Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Ligne électrique à Limoilou : des changements possibles

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 avril 2011 14 commentaires

Source : Stéphanie Martin, Le Soleil, 7 avril 2011

S’il faut revenir aux lignes à haute tension aériennes plutôt que de les enfouir sous les rues de Limoilou, on le fera, ont réagi Hydro-Québec et une conseillère de la Ville, mercredi.

Devant la grogne soulevée par le projet d’Hydro-Québec d’enfouir les lignes sous les rues de Limoilou, la société d’État et la Ville se sont montrées ouvertes à une modification du projet.

La suite

La ligne à haute tension
Hydro-Québec veut enfouir 2 lignes à haute tension dans Limoilou

Voir aussi : Arrondissement Limoilou.


14 commentaires

  1. mimir

    7 avril 2011 à 13 h 37

    Et ben! Je ne croyais pas que les gens tenaient tant que cela à leur lignes à haute-tension!

    J’ai cru, à tord, qu’habiter proche de ce genre de structure faisait diminuer le prix des maisons. Il y avait, d’ailleurs, il me semble, une étude de Francois Desrosiers, prof à l’Université Laval, à ce sujet!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. mimir

    7 avril 2011 à 13 h 39

    Oups… j’ai posté trop rapidement…

    Donc… je disais que j’ai vu circuler une pétition contre l’enfouissement des fils et on parlait bien de l’espace vert perdu! Et non pas des « risques » pour la santé!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Simon Bastien

    7 avril 2011 à 16 h 14

    Ça sent le nimby à plein nez cette histoire… Comme quoi aucun quartier n’est à l’abri de ce phénomène.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Louis M.

      7 avril 2011 à 17 h 07

      NIMBY sauf que les résidents en aurait été les premiers à en bénéficier. Hydro-Québec veut être bon citoyen corporatif dans cette histoire mais avec l’opposition de gens craintifs je les comprends de reculer et d’éviter cette dépense…

      Il y a des gens qui se plaignent d’avoir de telles lignes électriques en vue, d’autres ont tellement peur du changement qu’ils se plaignent de la voir disparaître.

      Il y a surement eu de la désinformation de la part de certains résident et un manque de communication de la part d’Hydro-Québec.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. Louis-Nicolas

    7 avril 2011 à 17 h 51

    Ridicule quand même! Si les lignes enfouies sont situées aux mêmes endroits que celles présentement… ou est le problème?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Louis-Nicolas

    7 avril 2011 à 18 h 04

    Ma question aurait du être: Pourquoi ne pas enfouir les lignes aux mêmes endroits ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • julien

      8 avril 2011 à 06 h 14

      Question de coût… LE tracé proposé est plus court que le tracé actuel.

      En réduisant la distance, ils réduisent l’argent dépensé…Ce que je trouve logique…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. PhilT

    7 avril 2011 à 18 h 40

    Le plus ridicule dans cette histoire c’est qu’enfouir les lignes va réduire l’exposition aux champs magnétiques pour au moins 95% des résidants. Et pour le 5% qui reste on parle vraiment d’un changement négligeable.

    Je parierais que la majorité de ceux qui s’opposent à ce projet ont un téléphone cellulaire, un réseau sans-fil, un téléviseur, un écran d’ordinateur, un micro-onde, du 220V dans la cuisine, des fluorescents, etc.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Manu

      7 avril 2011 à 20 h 30

      C’est probablement dans la nature humaine de craindre ce qu’on sait qui existe mais qu’on n’arrive pas à comprendre, surtout quand ce n’est pas tangible.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  7. MAXX Utilisateur de Québec Urbain

    8 avril 2011 à 01 h 05

    Ouache, je ne comprend vraiment pas ce qu’on ces gens à vouloir garder ces lignes haute-tension, surtout avec des arguments aussi minables. Enfouissez-moi ces fils-là, bon sang !!!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. mimir

    8 avril 2011 à 09 h 54

    Le point de vue des résidents :
    - Si les lignes sont enfouis, il y aura du développement.
    - Qui dit développement, dit bloc (dans limoilou) et perte des « jardins communautaires » qu’il y a… perte des « trails » de vélo…

    Et oui, les lignes à hautes tension sont des espaces verts. Saviez-vous qu’il y a même des trappeurs et chasseurs sous les lignes de Saint-Émile?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Pier Luc

      9 avril 2011 à 17 h 23

      C’est pas croyable…
      Quand on passe sous une ligne à haute-tension à pied sens l’électricité statique dans nos cheveux. Mais ça, ne leur dérange pas. Mais sous terre, oh mon dieu, ça vas être fou fou! Et personne ne se demande si la terre ne vas pas faire office d’isolant… Ça pourrait être moins pire qu’en ce moment.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler