Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Les écoquartiers: Résultat de l’appel de propositions pour l’écoquartier de la Pointe-D’Estimauville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 juin 2012 29 commentaires

Québec, le 12 juin 2012 – La Ville de Québec a annoncé aujourd’hui que le consortium formé par la Société immobilière Lebœuf a remporté l’appel de propositions pour la réalisation de l’écoquartier de la Pointe-D’Estimauville. Cet appel de propositions a été lancé en décembre dernier.

La suite

Un billet précédent

La Ville de Québec dévoile son choix Isabelle Porter (Le Devoir)

Voir aussi : Écoquartier.


29 commentaires

  1. laéR

    12 juin 2012 à 11 h 41

    Bonne nouvelle!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Bob Basse-Ville

    12 juin 2012 à 15 h 23

    Écoquartiers… quel nom pompeux pour des quartiers qui ne le seront pas vraiment. Un vrai quartier écologique grandi de manière organique et connait une équilibre parfait dans sa mixité, et où il est parfaitement possible de vivre à pied, incluant les loisirs et les sorties culturelles. Au Québec, il n’y a probablement que le Plateau Mont-Royal qui se rapproche de cet objectif.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • pam

      12 juin 2012 à 16 h 09

      Le quartier Saint-Jean-Baptiste à Québec est pas mal aussi dans sa diversité. Je dis souvent à mes amis banlieusards, pour les taquiner un peu, que je me suis trouvé une belle place de stationnement pour allé au concert au grand théâtre de québec en étant parti de chez moi seulement 2 minutes avant l’heure…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • FierUrbain Utilisateur de Québec Urbain

        12 juin 2012 à 16 h 27

        Le quartier Saint-Jean-Baptiste est effectivement parfait pour tous ceux qui désirent effectuer leurs déplacements à pied ou en transport en commun : épicerie, théâtre, dépanneur, pubs, bars, restaurants, écoles, nombre d’employeurs privés et publics, CLSC, centre communautaire et piscine. La Basse-Ville est accessible en 10 minutes par l’escalier du Faubourg. Bref, rien à envier au Plateau.

        Mais je pense qu’il faut éviter d’être un peu trop puriste dans la définition des écoquartiers, comme le fait Bob Basse-Ville.

        J’ai vécu dans un écoquartier d’Allemagne et on ne pouvait pas *tout* faire à pied… je devais aussi prendre le tramway! Pourtant, l’Allemagne (du Sud) est championne en matière d’écoquartiers, avec la Scandinavie sans doute.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Manu

        12 juin 2012 à 18 h 44

        Le quartier Saint-Jean-Baptiste est vraiment chouette, mais bon, à dire qu’il n’a rien à envier au Plateau à Montréal… On ne parle pas de la même taille du tout. Le Plateau est 10 fois plus populeux, et est une destination plus importante, dans une région métropolitaine 5 fois plus grosse. L’offre commerciale/services/culturelle est bien plus grande, la diversité n’est absolument pas comparable.

        Et puis, on parle de quartiers « écologiques »… Un est pratiquement pas habité, l’autre a 100 000 habitants.

        Enfin, je crois quand même qu’on devrait viser des quartiers comme Saint-Jean-Baptiste ou le Plateau, plutôt que le modèle planifié allemand ou scandinave. Mais j’ai l’impression que nos urbanistes ne savent plus comment faire, cela demanderait trop « d’anarchie ».

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • laéR

        12 juin 2012 à 21 h 11

        Je rajouterais que le Plateau à 1700% plus d’arbres que St-Jean-Baptiste, où le seul bois visible est celui des poteaux de l’Hydro.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • FierUrbain Utilisateur de Québec Urbain

        13 juin 2012 à 12 h 01

        Rien à envier au Plateau dans le contexte de la ville de Québec, bien sûr ;)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • moi

        14 juin 2012 à 08 h 02

        On ne peut pas comparer Le Plateau-Mont-Royal, qui est un arrondissement de la ville de Montréal et Saint-Jean baptiste qui est un quartier de la ville de Québec. Si on avait à faire une comparaison se serait plus juste de comparer cet arrondissement avec l’arrondissement la Cité-Limoilou à Québec qui compte 107 835 habitants. L’offre commerciale et culturelle, la diversité des services et le nombre d’arbres est grandement comparables au plateau sinon plus. Et tout se fait à pied en quelques minutes. J’habite cet arrondissement depuis 52 ans et je n’ai jamais eu besoin de voiture. Tout est accessible à pied. Ça va du super marché au dépanneur du coin en passant par la petite épicerie asiatique ou africaine. Du Colisée au Grand Théâtre de Québec en passant par le palais Montcalm ou le Capitole. Du parc Linéaire aux plaines d’Abraham. J’arrête ici, la liste serait trop longue.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Manon

        14 juin 2012 à 13 h 29

        La Cité-Limoilou n’est vraiment pas homogène non plus, et est très étendue… C’est 3 fois moins dense que le Plateau Mont-Royal. Bref, pas vraiment le même type de quartier.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • moi

        15 juin 2012 à 12 h 47

        On parle ici d’un arrondissement et non d’un quartier. La Cité-Limoilou comprend neuf quartiers d’une très grande diversité. C’est ce qui fait son attrait.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Manu

        15 juin 2012 à 13 h 41

        Juste pour dire que bien que je ne revendique aucunement l’unicité de mon « nom » ici, ce n’est pas le « Manu habituel » ci-haut :)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  3. François Magellan

    12 juin 2012 à 19 h 13

    et je demande quand va commencer la valse des dérogations par rapport aux plans et aux schémas initiaux.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. J.

    12 juin 2012 à 19 h 55

    J’ai vu le principal acteur de ce dossier au bulletin de nouvelles: je ne ferai pas de diffamation. Je souhaite bonne chance au projet. Parce que …. !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Le Blogue de Limoilou :: Appel de propositions pour l’écoquartier de la Pointe-D’Estimauville : Les écoquartiers, c’est parti! – Mise à jour

    12 juin 2012 à 22 h 32

    [...] même qui mijote un autre projet d’écoquartier au nord de la ville. Ce choix, par ailleurs, suscite une certaine controverse chez nos amis de Québec [...]

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. MAXX Utilisateur de Québec Urbain

    13 juin 2012 à 02 h 06

    À part pour l’esplanade dite «bande verte», ce vidéo montre une banlieue bien ordinaire !! Sur la rue avec les maisons en rangée, on peut comparer ça au Mesnil et à Lebourgneuf ! Je trouve cela décevant. Il n’y avait pas eu d’autres plans auparavant ? Je les préférait à ceux-ci.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. J M Utilisateur de Québec Urbain

    13 juin 2012 à 07 h 45

    Trop loin du centre-ville, pas assez dense,

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. laéR

    14 juin 2012 à 10 h 42

    Évidemment, tout est relatif dans les perceptions. Si pour vous la banlieue c’est D’Estimauville, je comprend très bien votre idée, mais je n’y adhère pas.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  9. Guillaume Utilisateur de Québec Urbain

    19 juin 2012 à 21 h 08

    Mais ira le parc-o-bus?
    Comme projet « écologique », c’est plutôt paradoxale. On va éliminer un stationnement incitatif permettant actuellement à des centaines de banlieusards (habitant parfois dans un secteur mal couvert par le RTC) de prendre l’autobus et évitant d’engorger le centre-ville (et donc, réduction de la pollution) pour y construire un quartier plus ou moins vert.
    Ainsi, on élimine une mesure écologique pour en implanter une autre? C’est faire du surplace.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler