Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Québec optera pour des DEL à 3000K au lieu de celles à 4000K

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 janvier 2017 Aucun commentaire

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 20 janvier 2017

(Québec) Non seulement la Ville de Québec a-t-elle choisi d’acheter désormais des lampadaires aux diodes électroluminescentes (DEL) à 3000 kelvins pour ne pas ruiner le sommeil de ses citoyens, mais elle repositionnera dans des secteurs non résidentiels ceux à 4000 K déjà installés.
La décision a été entérinée mercredi par le comité exécutif, et le maire de Québec en a fait l’annonce jeudi. «On en a 4000 [lampadaires] de 4000 kelvins installés. On est en train d’analyser pour tous les récupérer pour pouvoir les installer dans les rues qui ne sont pas habitées. Exemple : parc technologique. Exemple : grande artère comme peut-être Samuel-De Champlain. On n’est pas sûrs, on va tout analyser pour qu’il n’y ait aucune conséquence pour les résidents», a expliqué Régis Labeaume.
La semaine avant Noël, le directeur de santé publique de Montréal a conclu que l’éclairage des rues avec des ampoules DEL à 4000 K ne représentait pas un risque pour la santé. La Ville de Québec avait tout de même décidé, comme plusieurs grandes villes américaines, de s’en tenir à un maximum de 3000 K. 
Ce plafond limite la projection de lumière bleue, susceptible de perturber la production de mélatonine et donc les cycles du sommeil. Il y a 29 % de bleu dans une ampoule DEL de 4000 K et 21 % dans 3000 K, ce qui équivaut à la couleur des lampadaires au sodium haute pression en place actuellement. 

la suite

Problèmes avec les nouvelles ampoules DEL à Québec.

Voir aussi : Nouvel urbanisme, Qualité et milieu de vie, Québec La cité.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *