Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Montréal se dote de toilettes publiques auto-nettoyantes : une inspiration pour Québec ?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 janvier 2017 10 commentaires

Source : Marie-Christine Trottier, Canoe.ca, le 26 janvier 2017

MONTRÉAL – La Ville de Montréal s’apprête à faire l’acquisition de 12 toilettes publiques extérieures auto-nettoyantes pour la somme de 3 millions $ à la seule entreprise qui participé au processus d’appel d’offres.
Urben Blu, une entreprise spécialisée en toilettes auto-nettoyantes a décidé de ne pas participer à l’appel d’offres parce qu’elle estime que les exigences de la Ville sont beaucoup trop importantes.
Avec un seul soumissionnaire, «est-ce que ça passerait le test de l’inspecteur général?» s’interroge Danielle Pilette, professeure à l’UQAM spécialisée en gestion municipale. On se trouve à avoir un appel d’offres un peu dirigé, parce qu’on l’a limité aux personnes qui pouvaient assurer une garantie contre le vandalisme».

Si elle n’avait pas exigé une garantie anti-vandalisme de cinq ans, Montréal aurait peut-être eu plus de soumissionnaires pour ce projet de toilettes extérieures quatre saisons, chauffées et climatisées, tel qu’annoncé à l’été 2015. On avait alors prévu un budget 3 millions $ pour le projet avant même d’aller en appel d’offres. Le premier, en mars 2016, n’a eu aucune réponse. Le projet a par la suite été scindé en trois nouveaux appels d’offres pour des services d’architecture, d’ingénierie et pour fournir les toilettes.

la suite

Les toilettes publiques dans le Vieux-Québec.

Vieux-Québec: des toilettes publiques peu invitantes.

Où sont les toilettes publiques ?

Voir aussi : Environnement, S'inspirer d'ailleurs.


10 commentaires

  1. urbanoïd

    27 janvier 2017 à 00 h 32

    C’est vrai que Québec fait pitié pour ses toilettes publiques.

    J’ajouterais la malpropreté du stationnement de l’hotel de ville dont les escaliers et les murs poreux ne sont jamais lavés et sentent mauvais. Là aussi la ville devrait s’inspirer d’ailleurs.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

    27 janvier 2017 à 00 h 47

    J’aimerais bien que le site internet de la Ville de Québec ait une page dédiée aux toilettes publiques dans le Vieux-Québec et ce pour nos touristes. J’en ai fait la proposition il y a plusieurs années. Le dernier commentaire du maire de Québec à un guide touristique qui s’en inquiétait et ce, lors d’une séance publique du conseil de ville, a fait l’objet d’un rejet sans appel. Désolant.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Pierre Tremblay

    27 janvier 2017 à 12 h 58

    Voilà un domaine dans lequel nous avons reculé depuis quelques décennies. Il y avait jadis des toilettes publiques dans plusieurs quartiers de la ville dans St-Sauveur à quelques pas du Centre Durocher, au marché St-Roch non loin de la présente rue des Embarcations actuelle, à Place Jacques-Cartier, etc. Ces toilettes étaient attenantes à des postes de taxi mais ouvertes à tous. Il y en avait aussi dans l’ancien mail St-Roch. Aujourd’hui il faut souvent compter sur les lieux publics comme la gare du Palais ou le Palais de justice ou la bibliothèque Gabrielle-Roy pour avoir accès à des toilettes publiques. Toute nouvelle initiative en ce sens serait bienvenue mais encore faudrait-il pouvoir les localiser.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Pier Luc

      27 janvier 2017 à 14 h 20

      Il y a aussi des toilettes cachées dans le Vieux-Québec. J’en ai trouvée une une fois.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • etienne

      31 janvier 2017 à 12 h 57

      Je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas d’application pour localiser les toilettes publiques… c’est un type de projet qui pourrait très bien être fait dans le cadre d’un cours ou d’un stage avec une possibilité pour les gens d’ajouter des lieux et de les noter à l’égard de certains critères. Ce serait un avantage pour les marcheurs et pour les touristes. Par contre, peut-être que comme moi, les citoyens marcheurs qui connaissent la ville connaissent les cachettes et les astuces pour arriver à leur fin..

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

        31 janvier 2017 à 17 h 18

        Dans le Vieux-Québec, comme toilettes « publiques », il y en a 2 (H-F) à l’entrée du stationnement de Place d’Youville et 2 à l’entrée du stationnement de l’Hôtel de ville, côté rue des Jardins. Si vous en connaissez d’autres … On peut aller aussi à la Maison de la littérature. Mais j’aime beaucoup votre proposition. Me semble que ce serait très utile pour tout le monde.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Etienne

        31 janvier 2017 à 18 h 08

        Monsieur Gobeil, je ne veux pas « bruler » mes spots !! :-)) Elles ne sont pas des toilettes officielles publiques. Prenez exemple sur la possibilité pour un client d’aller aux toilettes dans un commerce ou un restaurant par exemple.
        Coté application sur téléphone mobile : elle pourrait inventorier à la fois toilettes publiques et points d’eau
        C’est pratique lorsqu’on marche la ville ou lorsqu’on est en mode « bixi » « vélib » etc… pour les villes qui ont adoptées ce système.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

        31 janvier 2017 à 20 h 11

        Commerces ? Restaurants ? C’est l’évidence. Je vous parle de « toilettes publiques ». Merci :-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. laéR

    28 janvier 2017 à 23 h 51

    Des toilettes autonettoyantes à Montréal en 2017… C’est fou comme on est en retard.

    Il y a certainement quelques endroits stratégiques à Québec qui en mériterait, mais à 300k pour une seule toilette, est ce vraiment pertinent ici???

    Je ne fais que poser la question.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. julien

    3 février 2017 à 11 h 25

    Il y a déjà des applications qui répertorient les toilettes publiques dans le monde, mais je ne sais pas si Québec y est inclus.

    Comme toilettes publiques, il y en a aussi dans le sous-sol de l’information touristique face au Château Frontenac. Il y a même un accès direct par l’extérieur. Malheureusement, elles sont uniquement ouvertes en même temps que l’information touristique.

    Il y en a aussi:
    Dans le « chalet » pour le patin à place d’Youville
    À place Royale
    Dans le petit Champlain

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *