Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Promenade Samuel-de Champlain: la phase III sur les rails

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 février 2017 4 commentaires

Valérie Gauvreau
Le Soleil

(Québec) La phase III de la promenade Samuel-De Champlain est de retour sur les rails. Le concept et le tracé sont presque finaux, les contrats rendus caducs par des années de report ont été mis à jour et un appel d’offres pour la gérance de travaux vient d’être relancé. (…) Une chose est sûre, toutefois, l’appel d’offres daté du 27 janvier pour la gérance de construction confirme le déplacement de la voie ferrée du Canadien National (CN) du côté nord du boulevard, la démolition du viaduc au-dessus de la voie ferrée dans le secteur de la côte de Sillery et la construction d’un nouveau viaduc étagé dans le secteur de la marina de Sillery. Le tronçon comportera aussi un bassin de baignade et un miroir d’eau. (…)

Faits saillants des travaux

Promenade de 2,5 km le long du fleuve entre les côtes de Sillery et Gilmour
Réaménagement du boulevard Champlain pour lui enlever son caractère autoroutier
Déplacement de la voie ferrée du CN du côté nord du boulevard (adossé à la falaise)
Démolition du viaduc au-dessus de la voie ferrée dans le secteur de la côte de Sillery
Construction d’un nouveau viaduc étagé dans le secteur de la marina de Sillery
Création d’un miroir d’eau agrémenté de fontaines
Construction d’une piscine et d’une pataugeoire

Réalisation des travaux d’octobre 2017 à décembre 2021

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Projet - Promenade Samuel de Champlain.


4 commentaires

  1. Michel Haineault

    10 février 2017 à 11 h 18

    Enfin !
    S’il n’y a pas de retards et que les travaux se terminent comme prévu en décembre 2021, est-ce à dire que la phase IV vers la chute de Montmorency va débuter en 2022 ?
    En passant, faudrait saluer le bon travail de madame Valérie Gauvreau du journal Le Soleil pour ses excellents articles sur la ville.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Michel Haineault

    10 février 2017 à 11 h 26

    L’été passé, j’ai longé la promenade des ponts jusqu’à la plage Jacques-Cartier à Cap-Rouge (phase II), et j’ai été agréablement ébloui par la beauté de l’endroit et les perspectives sur le fleuve. Je le recommande fortement.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Léonce Naud

    10 février 2017 à 19 h 09

     ou annuler
  4. gerrit Utilisateur de Québec Urbain

    11 février 2017 à 14 h 23

    Mais pourquoi déplacer le chemin de fer au nord de la route. Le problème maintenant est que le chemin de fer coupe l’espace, mais si on déplace le chemin de fer pour le laisse au sud de la route on gagne le même espace sans tout les coûts pour déplacer la route aussi.

    Je pense que c’est une « trip » d’ingénierie pour déplacer la route et le chemin de fer.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *