Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Six écrans tactiles du RTC dans des lieux publics

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 15 février 2017 10 commentaires

Source : Annie Morin, Le Soleil, le 15 février 2017

(Québec) Six écrans tactiles aux couleurs du Réseau de transport de la Capitale (RTC) ont fait leur apparition dans des lieux publics et des abribus de Québec afin de permettre aux intéressés de s’informer sur les services de transport en commun. 
Le RTC a présenté mercredi ses nouveaux écrans et la plateforme développée en collaboration avec Astral Affichage, avec qui une entente commerciale a été signée en 2015 pour la gestion des espaces publicitaires.
Ils présentent davantage d’informations que les écrans statiques déjà déployés dans certaines stations tempérées. Il est notamment possible de planifier un itinéraire sur mesure, de consulter l’heure de passage d’un bus peu importe l’arrêt, de consulter les avis de perturbations sur le réseau et de repérer les points de vente du RTC. Il y aura même des prévisions météo. 
Les usagers peuvent les trouver à la bibliothèque Gabrielle-Roy, à la pharmacie Uniprix sur la rue de la Couronne, à la pharmacie Brunet de Laurier Québec et au centre d’information du RTC sur la rue Saint-Joachim. Les stations tempérées des Galeries de la Capitale et de la 1re Avenue (41e Rue) en seront aussi dotées. Quatre écrans statiques seront également ajoutés sur le réseau.

la suite

Sur le site du RTC : Projet pilote – Nouveaux écrans tactiles

Voir aussi : Nouvel urbanisme, Transport en commun.


10 commentaires

  1. Roger

    16 février 2017 à 08 h 26

    Écrans tactiles? En quelle année sommes-nous, 2002?

    Je ne comprends pas le besoin d’une telle « technologie », particulièrement dans une ville où plus de 75% des citoyens possèdent un cellulaire.

    Mais qui est donc en charge des TI au RTC??!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jean Cazes

      16 février 2017 à 14 h 00

      « Je ne comprends pas le besoin d’une telle « technologie », particulièrement dans une ville où plus de 75% des citoyens possèdent un cellulaire. »

      D’où vient cette statistique? Rappelez-vous que bien des utilisateurs du RTC sont des gens d’une autre génération et surtout, que plusieurs n’ont pas les moyen d’en posséder un!!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • etienne

        16 février 2017 à 23 h 28

        @ Jean Cazes… « bien des utilisateurs du RTC sont des gens d’une autre génération et surtout, que plusieurs n’ont pas les moyen d’en posséder un!! »

        Hum…. pas sûr sûr… prenez l’autobus entre 6h 30 et 8h 30 le matin et au retour le soir, donc en très forte période d’affluence et regardez les gens assis (debout c’est parfois plus difficile à concilier sac, appui et téléphone) et vous remarquerez qu’une majorité d’utilisateurs sont devant leur écran)…

        aussi, que les usagers du RTC sont des gens d’une autre génération…. hum…. pas sûr sûr… les 2 mesdames et le monsieur tout seul à 14h un jour de semaine dans le parcours 16 peut-être mais c’est très marginal.

        qu’ils n’ont pas les moyens d’en posséder un ? je trouve que cet argumentaire est très « limitatif » à l’égard des usagers du transport en commun.

        Est-ce les mêmes arguments que l’on aurait si nous discuterions des usagers du métro de montréal en lien avec des installations d’écrans tactiles dans les stations? J’en doute. Pourtant, ils sont des usagers de transports en commun.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        17 février 2017 à 02 h 44

        « aussi, que les usagers du RTC sont des gens d’une autre génération…. hum…. pas sûr sûr… les 2 mesdames et le monsieur tout seul à 14h un jour de semaine dans le parcours 16 peut-être mais c’est très marginal. »

        C’est basé sur une observation et combien de subjectivité?

        Moi je dis environ 15 %, et c’est basé sur le rapport d’activité 2015 du RTC, disponible sur leur site internet.

        Le 15 % en question sera probablement heureux d’apprendre que leurs besoins sont sommes toute marginaux. ;-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        17 février 2017 à 02 h 52

        Et by the way, cette proportion va-t-elle baisser ou augmenter avec ce que l’on sait de l’évolution démographique de la Ville de Québec?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. gerrit Utilisateur de Québec Urbain

    16 février 2017 à 08 h 44

    Au lieu des bebelles, on a besoin une augmentation de service sur les lignes de Bus pour augmenter les usagers et pour rendre le service mieux.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Pierre Tremblay

    16 février 2017 à 14 h 10

    Les gens du RTC n’administrent pas leur propre argent donc au diable la dépense. Les gens susceptibles de se servir de cette « nouvelle technologie » sont probablement ceux à qui on a enlevé les guides en papier. J’aimerais bien connaitre le coût de production des anciens guides en papier et celui de cette nouvelle bébelle. La préoccupation des dirigeants du RTC devrait être l’amélioration et la qualité du service d’abord et avant tout.

    Une autre décision discutable du RTC qui est passée inaperçue a été celle qui a réduit le temps de correspondance de 120 à 90 minutes. 90 minutes était le temps dont bénéficiaient les usagers dans les années 50 et 60. De nos jours l’étendue de la ville fait qu’on a parfois besoin des 120 minutes. Encore ici j’aimerais savoir le montant économisé par le RTC?

    Ensuite on se posera la question pourquoi le transport en commun est-il en régression? C’est peut-être parce que les priorités du RTC ne sont pas toujours au bon endroit.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Insider

    16 février 2017 à 18 h 07

    « Les gens du RTC n’administrent pas leur propre argent donc au diable la dépense. »

    Dans ce dossier il s’agit de l’argent de qui? Quelqu’un qui a la capacité de prendre de bonnes décisions comme vous le faites devrait aussi avoir la capacité de trouver la bonne réponse à cette question.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *