Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Secteur IKEA : un nouveau lien routier pour faciliter la circulation?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 novembre 2017 9 commentaires

Jonathan Lavoie
Radio-Canada
Québec

La Ville de Québec n’aura probablement pas le choix d’ajouter un lien routier nord-sud dans le secteur du nouveau IKEA pour faire face à l’augmentation du flot de circulation et éviter un refoulement sur l’autoroute 40.

C’est une des principales conclusions d’une étude de circulation commandée par la Ville de Québec qui recommande de relier la rue Mendel au boulevard du Versant-Nord.

La firme CIMA+ avait le mandat de faire des projections sur l’augmentation de la circulation pour les 15 prochaines années, soit lorsque le plein potentiel de développement du site sera réalisé en 2031.

La suite

Voir aussi : Commercial, Transport.


9 commentaires

  1. Omer

    27 novembre 2017 à 12 h 19

    Bravo Québec !

    On construit des infrastructures de taille et on pense ensuite aux impacts et aux solutions ! Pourquoi n’est-il pas possible de faire les choses dans l’ordre ? Par peur que les projets ne voient pas le jour ?!

    Je ne suis pas contre l’évolution de notre ville. Cependant, la « solution » à envoyer les autos de l’autre côté de la trac sera un sérieux problème dans le secteur du Boulevard Pie-XII.

    Les autoroutes débordent ? Pas de trouble, utilisons le réseau routier secondaire et le tour est joué ! Ce sera de toute beauté pour les résidents de ces secteurs…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Nico3d3

      27 novembre 2017 à 17 h 31

      Tant qu’à moi, il fallait, d’une façon ou d’une autre y penser à l’ajout de lien nord-sud dans ce secteur. Le secteur du plateau au sud de Versant-Nord est enclavé par la voie ferrée. Ce qui fait qu’il n’y a qu’un seul lien (autoroute Duplessis) nord-sud pour rejoindre le boulevard Hamel. C’est certains que ça crée des bouchons. On est très loin de la conception en quadrillée qui serait plus idéale pour favoriser la fluidité.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. Marc-André

    27 novembre 2017 à 16 h 02

    Moi je suis bien content de cette «idée» , car on s’entend, ce ne sera pas fait de si tôt! Selon moi, il est grand temps de régulariser la situation. Si vous restez sur le boul. Versant Nord, mieux maux aller au Costco à pied que de monter sur chemin Ste-Foy pour prendre Duplessis, descendre jusqu’à Charest et se rendre à la sortie Blaise-Pascal. Cela ne fera qu’en sorte de désengorger la sortie chemin Ste-Foy et ça ne fera pas de tord d’envoyer quelques voiture sur Pie-XII.

    Il y a bien longtemps que cela aurait dû être fait!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. marc guy

    27 novembre 2017 à 18 h 11

    L’automobile indispensable pour ce déplacé a Quebec peut importe le developement du trasport en commun il ne sera jamais efficace.
    Tout le monde a une voiture Parce que la ville est conçue pour les voitures Parce que tout le monde a une voiture Parce que la ville est conçue pour les voitures…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Simon Bastien

    27 novembre 2017 à 23 h 48

    Ce lien est une nécessité depuis longtemps. Mais aujourd’hui, tout est rendu tellement compliqué. Les coûts et les délais n’ont plus de limites.

    Quand c’est rendu que traverser une voie ferrée est rendu un obstacle de taille et un défi d’ingénierie…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. urbanoïd

    28 novembre 2017 à 07 h 36

    Québec est devenue sale.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. denisb

    28 novembre 2017 à 07 h 47

    Ils avaient commencé à installé des trottoirs sur le bord de la rue Blaise Pascale. Je croyais que c’étais pour relier les résidents des quartiers voisins vers ce nouveau centre afin qu’ils y aillent à pied. Erreur, le trottoir semble s’arrêter à l’arrêt d’autobus en face du parcobus, ce qui laisse encore un bon bout de chemin sans trottoir. Et sincèrement, je ne crois pas que ça sera sécuritaire de s’y promener sans trottoir.

    Alors quand on me dit que la ville veut promouvoir le transport actif (marche, vélo..) Mon oeil… Allez, prenez tous vos voitures !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    28 novembre 2017 à 23 h 42

    Les magasineux qui iront au IKEA viendront en majorité de la grande région de Québec, de la Beauce, etc. et continueront d’emprunter les autoroutes.

    Un tel lien Pie XII-Mendel serait surtout utile pour les gens qui voudraient descendre travailler 5 jours/semaine – ou inversement, les gens habitant dans les nouveaux développements du bas de la falaise qui seraient intéressés à monter dans les secteurs Navilles, Marly et du Campanile, bien pourvus en bureaux, services, école secondaire.

    On pourrait même imaginer un bus qui fait la boucle Cap-Rouge, Marly, Pie XII, IKEA, Champigny et de retour à Cap-Rouge. Ça ouvre plein de nouvelles possibilités.

    En tout cas si le lien routier doit attendre 20 ans, que la ville construise au moins une passerelle pour piétons et cyclistes.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • laéR

      29 novembre 2017 à 09 h 27

      Bien d’accord.

      Seulement le principe de ne pas être obligé d’utiliser les autoroutes pour se déplacer dans ce secteur prend tout son sens. On évite le mélange des déplacements locaux avec ceux inter et péri urbains.

      À titre d’exemple, Lévis, très très étendu, à ce problème du mélange des déplacements locaux avec le trafic de transit.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *