Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


2017: La Ville ramène l’idée du tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 décembre 2017 34 commentaires

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Le maire Régis Labeaume ramène le tramway parmi les «ypothèses sérieuses» pour un réseau de transport collectif structurant à Québec.

«Actuellement, pour nous autres, ça devient une hypothèse sérieuse», a révélé le maire, jeudi matin. «On remet le tramway dans les fortes hypothèses parce que le gouvernement, visiblement, est prêt à embarquer».

La suite

Un billet précédent en 2014: Un tramway à Québec ? Le dossier est clos

Voir aussi : Tramway à Québec?, Transport, Transport en commun.


34 commentaires

  1. dlp

    14 décembre 2017 à 13 h 38

    Ce serait une excellente nouvelle, j’espère vivement que le maire ira jusqu’au bout.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Francis L

    14 décembre 2017 à 14 h 43

    Je n’ai pas l’impression d’avoir le même maire qu’avant, et franchement je suis heureux!

    Si on fait une étude, on ouvre les options et on s’assure de faire les meilleurs choix. Si l’étude dit que le SRB sur Charest reste le mieux, au moins on aura une étude pour nous le prouver. J’espère bien sûr un tramway sur R-L, mais l’important c’est d’analyser les possibilités.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Che

    14 décembre 2017 à 15 h 15

    Très bonne nouvelle.

    J’interprète que la zone de desserte du futur transport structurant risque d’être concentré en ville (donc on n’ira pas plus loin dans les banlieues). Mais en même temps, les banlieues vont bénéficier d’autres améliorations (probablement des express à fréquence régulière et possiblement en dehors des heures de pointe).

    Ça me semble une meilleure solution qu’un système à haute capacité qui circule dans des endroits où la demande ne le justifie pas (aux extrémités).

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      14 décembre 2017 à 18 h 24

      « Mais en même temps, les banlieues vont bénéficier d’autres améliorations (probablement des express à fréquence régulière et possiblement en dehors des heures de pointe). »

      La séance de consultation publique nous a éclairés à ce sujet. Je vous suggère de consulter la vidéo sur la chaîne Youtube du RTC (RTCquebec).

      Un billet sur ce sujet a été publié ici sur QU ( RTC : Réseau de l’avenir – Par Gérald Gobeil le 23 août 2017 ).

      Ces extraits sont révélateurs (l’emphase avec les *** est de moi)

      « Constituant de véritables plaques tournantes où un grand nombre de parcours Métrobus, locaux et eXpress entreraient en correspondance, *** les pôles d’échanges seraient situés aux portes d’entrée des secteurs les plus fréquentés ***, notamment Sainte-Foy et la colline Parlementaire. »

      « *** Plusieurs parcours à haute fréquence s’y rejoindront ***, ce qui permettra aux clients de choisir leur destination et de s’y rendre rapidement. Une telle architecture offre beaucoup de flexibilité aux clients et permet d’offrir plus de fréquence sur l’ensemble du réseau, a expliqué Rémy Normand, président du RTC. C’est ce que nous proposons aujourd’hui à la population : un réseau d’autobus plus simple à utiliser et donnant *** accès à un plus grand nombre de destinations grâce à des parcours misant sur la fréquence et l’optimisation des temps de déplacement *** ». »

      Bref, ce sera articulé autour de parcours à haute fréquence ayant un parcours optimisé pour le temps de déplacement. Ça ne vous fait pas penser au Métrobus avec un trajet rectiligne et des arrêts plus distancés?

      Et aussi articulés sur des pôles d’échanges offrant des conditions agréables pour faire une correspondance.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. J.

    14 décembre 2017 à 16 h 15

    Ne vous emballez pas trop vite: on a vu l’homme changer d’idée plus vite qu’il change de lunettes. Son mandat est neuf, il a le temps de proposer tout autre chose, peut-être même des déplacement en montgolfière, s’il voit cela ailleurs.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Jeff M

    14 décembre 2017 à 16 h 31

    J’ai toujours trouvé que le SRB était une meilleure option pour Québec, car il a le potentiel de couvrir une zone deux fois plus grande pour le même prix. Je regrette aussi qu’il n’y ait pas de liaisons forte entre Québec et Lévis en vue. Mais je dois dire qu’à ce stade, ce qui m’apparaît le plus important, c’est qu’on se branche sur quelque chose et qu’on avance. Chaque délai devient une occasion potentielle de laisser une opposition idéologique de tout faire dérailler – sans jeu de mot. Il est important de tout ficeler et de commencer les travaux avant la prochaine élection dans 4 ans.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Luc

      14 décembre 2017 à 19 h 05

      je suis d’accord qu’il devrait y avoir une meilleure liaison entre Québec et Lévis. Je trouve en partant qu’on s’en va dans la bonne direction.

      Dans un thread que vous trouverez ici,

      http://forum.skyscraperpage.com/showthread.php?t=230663

      je détaille une proposition de transport structurant entre Québec et Lévis. Vous y verrez que le nouveau projet de M. Labeaume de rester en haute ville pour le projet lourd va dans la direction de ma proposition pour une première phase. Vous verrez aussi que j’y intègre Lévis.

      Bonne lecture

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. Insider

    14 décembre 2017 à 18 h 30

    Assez désolant de lire les commentaires dignes des plus grands démagogues de ce monde sur le site de Radio-Canada.

    La palme d’or revient à ce commentaire selon moi.

    « christian duval
    He Reg….

    Au lieu de prendre des idées en europe ou l’hiver n’existe pas comme au Canada….

    Toi et ta gang….allez vous payez la traite a Toronto….

    He oui, Toronto a un beau tramways, bruillant, eclair electrique dans la soirée, vibration dans ta maison, sa pu, souvent en panne….bloque la circulation…..les fils tout partout…..

    Pas Kompliké…..et l’hiver est moins rude a Toronto » (sic)

    Misère, en lisant de tels commentaires on se croirait sur le site du Journal de Mouréal ou de Québec!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      14 décembre 2017 à 20 h 05

      Ce sont sur ces sites qu’on doit écrire le plus souvent. C’est là qu’on a lu plus de gens à convaincre.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        14 décembre 2017 à 21 h 24

        Le service à la clientèle de Radio-Canada m’a avoué – dans une réponse à une plainte- avoir « outsourcé » le service de modération à une firme externe.

        Cette firme embauche des incompétents pour faire le travail. Certains intervenants avec un nom douteux, un ratio likes/commentaires au dessus de trois réussissent à passer le filtre de la modération en utilisant des sophismes s’attaquant aux autres intervenants (tel que l’Ad hominem, le Straw man etc.) même si la netiquette de Radio-Canada le proscrit.

        Faites une recherche et vous constaterez qu’il y a de nombreuses plaintes à ce sujet. Tellement nombreuses que l’ombudsman demande maintenant d’adresser ce genre de plaintes directement au Service à la Clientèle!

        Dans ce contexte, j’ai lancé la serviette avec Radio-Canada. Je choisis mes combats en me consacrant sur d’autres médias où le travail de modération est plus professionnel et où on ne tolère pas les commentaires de celles(ceux) qui sont rémunérés par la permanence de certains partis politiques.

        Je vous laisse l’Immense plaisir de « dealer » avec le traitement inéquitable des modos de Radio-Can!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Jeff M

        15 décembre 2017 à 13 h 02

        Nos messages ne doivent pas s’adresser à ces opiniâtreux, le plus souvent organisés. Plutôt au lectorat plus passif.
        Je me demande toutefois quelle quantité de cette dernière catégorie lisent les commentaires.
        Et puis radio-canada, je ne suis pas sûr qu’il a un lectorat qui se laisse beaucoup prendre dans ce genre de dynamique. Je pense plus au journal de Mtl et Qc

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        15 décembre 2017 à 14 h 03

        « Je pense plus au journal de Mtl et Qc »

        Merci d’avoir clarifié. J’avais mal interprété votre propos.

        « Nos messages ne doivent pas s’adresser à ces opiniâtreux, le plus souvent organisés. Plutôt au lectorat plus passif. »

        Pour le lectorat plus passif. J’aiderais quelqu’un qui souhaiterait publier des articles de blogue sur le sujet. Par contre, je désire conserver l’anonymat ce qui fais que je ne publierais pas avec mon nom.

        Selon moi, ce serait plus productif pour convaincre ce genre de lectorat qui n’est pas imperméable aux arguments et discours rationnels.

        Le défi étant d’acquérir une notoriété suffisante pour obtenir un achalandage intéressant de ce genre de clientèle.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        19 décembre 2017 à 11 h 20

        La section commentaires de bien des sites sont pollués de commentaires qui sont du n’importe quoi. J’ai abandonné l’idée de tenter de convaincre de telles personnes. Québec Urbain est un des rares sites où je lis / post des commentaires.

        « Ce sont sur ces sites qu’on doit écrire le plus souvent. C’est là qu’on a lu plus de gens à convaincre. »

        D’accord, mais il ne faut pas tomber dans le piège de répondre directement à ce genre de commentaire. Ce n’est pas ce genre de personne qu’il faut convaincre, mais le reste des gens (la majorité), qui n’ont pas nécessairement une opinion tranchée et qui savent prendre les bonnes décisions si on leur présente des faits et des arguments intelligents.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. Alain Manseau Utilisateur de Québec Urbain

    14 décembre 2017 à 23 h 23

    Le gouvernement du Québec a ouvert la porte a tout type de transport en commun structurant. Couillard a même utilisé l’expression « impressionnez-moi ». À cela, je répond, c’est une ligne de métro qu’il nous faut. Si Montréal peut rêver à sa 5ème ligne (ligne rose), on peut avoir notre 1ère, tout comme Ottawa. Un métro qui peut sortir en surface lorsque l’espace le permet.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Francis L

      15 décembre 2017 à 11 h 00

      Mais du même coup, pour le transport interurbain, il a fermé la porte au train et veux plus « avant-gardiste », comme le monorail ou l’hyperloop. Aussi bien dire qu’il veut mettre des lunettes roses et faire rêver les québécois sur un projet tellement loins que son gouvernement n’aura jamais à se commettre pour le réaliser. C’est évidemment électoraliste.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        15 décembre 2017 à 11 h 26

        « Mais du même coup, pour le transport interurbain, il a fermé la porte au train »

        Couillard est déjà en « rétropédalage » sur ce sujet. Un train à grande fréquence serais désormais pas exclu.

        «Non, a-t-il rétorqué. Ça dépend de ce que le fédéral va dire sur le TGF [train à grande fréquence]. Si le gouvernement fédéral finance concrètement le TGF, ce qu’ils n’ont pas fait jusqu’à maintenant, tant mieux.»

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Gengis

      15 décembre 2017 à 11 h 19

      En effet, un métro serait ce que la capitale mérite. Tout à fait. On verra ce qui est possible dans les plus brefs délais.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Car

      15 décembre 2017 à 18 h 18

      @Alain Manseau: originaire de Québec, j’habite maintenant à Ottawa, et ce n’est pas un métro qu’on est à y construire. C’est une ligne de transport léger sur rail, avec un tunnel de 2,5km pour traverser le centre-ville. C’est exactement le même genre de système qu’on se tue à appeler « tramway » à Québec, probablement pour rappeler aux gens les « p’tits chars » poussifs qui circulaient jusqu’aux années 1940.

      Pour ce qui est du 474ème changement d’idée du mairissime maire de Québec, le toujours changeant Régis Labeaume… HAHAHAHAHAHAHAHA il prend vraiment ses électeurs pour des ahuris, et le pire, c’est que ceux-ci semblent en redemander! C’est à y rien comprendre.

      Finalement, au sujet du train léger lui-même: excellente idée, et maintenant que Lévis s’est stupidement auto-flushée du projet, peut-être sera-t-il possible d’avoir un réseau reliant Pointe-Sainte-Foy, Charlesbourg et le centre de Beauport.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  8. dae

    15 décembre 2017 à 09 h 26

    Vive les radios-poubelles !
    Elles ont fait échouer le projet du SRB sur Charest, et grâce à elles on va (peut-être) avoir un tramway en haute-ville !

    Finis les 80X polluants, bruyants, bondés, pris dans le trafic, …
    Québec va enfin entrer dans le XXIe siècle.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPD

      15 décembre 2017 à 12 h 08

      J’aime votre analyse sur l’effet inversé des radios.

      Mais on ne peut pas être d’accord sur tout. Faire la ligne sur René-Livresque implique trop de chambardements selon moi. Le boulevard n’est pas assez large en plusieurs endroits et il est bordé sur une bonne partie de sa longueur par des maisons individuelles. Je pense que des Métrobus (nouvelle génération) qui passeraient en site propre représente une solution plus rationnelle.

      Le tramway ou SRB doit être structurant, donc être implanté là où il manque de diversité, condition essentielle pour que les quartiers deviennent attirants pour de nouveaux résidents.

      Il doit aussi aider à promouvoir le passage de l’auto individuelle vers le TEC aux heures de pointe. Passer aux abord de parcs industriels prend là tout son sens.

      J’aime les gens de la haute-ville. Ils méritent un tramway parce qu’il sont déjà de bons clients de la RTC. Mais avouons qu’en bas, l’accessibilité à ce nouveau moyen de transport serait plus démocratique pour la population urbaine dans son ensemble. Ça desservirait des quartiers plus modestes et plus densément peuplés (St-Sauveur, St-Roch, St-Jean-Baptiste). Les gens de Limoilou pourraient aussi s’y rendre à pied, sur le plat.

      Finalement, en passant en bas, le lien Est-Ouest sera des plus rapide. À titre de Limoulois, j’aimerais bien me rendre aussi au Peps en 20 minutes, comme le gars de Montcalm, en métrobus.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • frlag Utilisateur de Québec Urbain

        15 décembre 2017 à 16 h 53

        Excellent commentaire! J’habite la basse-ville et j’abonde dans le même sens. Toutefois, un tramway est essentiel pour la ville et ce peu importe le tracé.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        16 décembre 2017 à 07 h 48

        Vous avec tout à fait raison. Si vous regardez ma proposition sur skyscraperpage.com, j’y couvre les secteurs de la basse ville et limoilou, et votre voeux de vous rendre à Ste foy en 20 minutes serait possible. J’y joint aussi une proposition de lien avec les transports interurbain et des pôles d’échange à des endroits statégiques.

        Le plus drôle, en regardant mes croquis de nouveau, je me rend compte que même les nouveaux développements dans le secteur du Ikéa serait couvert

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPD

        16 décembre 2017 à 21 h 04

        Bien merci beaucoup. J’ai vu vos trucs sur Skyscraperpage. C’est très inspirant. J’apprécie les opinions qui ne sont pas « hautevillocentrées » (néologisme).

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        17 décembre 2017 à 15 h 00

        Merci. Le lien n’a pas à être au centre ville de Québec ou tout à l’opposé à l’est. Je pense qu’un lien mitoyen est tout à fait acceptable et aurait aussi l’avantage de ne pas dénaturer les plaines d’Abraham ou même de mal s’insérer dans le visuel du vieux Québec et du château Frontenac.

        Il est certain que ça ne règle pas le problème de la circulation de transit (ex: camion) comme certain le prétendent. Mais soyons honnête. Le gros du camionnage que l’on voit sur les ponts ne sont pas de la circulation de transit. C’est de la circulation dont la destination est à majorité pour la région de Québec

        Tout au plus, le pont ou je le suggère répartirait de façon mieux proportionnée cette circulation dans la région. Donc un autre avantage que je n’avais pas initialement vu

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  9. Gengis

    15 décembre 2017 à 11 h 17

    EXCELLENTE NOUVELLE!
    Poursuivons l’exercice maintenant. Il faut dès maintenant ancrer ce projet dans les plans à moyen terme de Québec. Continuons de peaufiner l’idée et allons aux planches à dessin. Enfin on commence à prendre en main peut-être le plus important dossier quant à la structure et l’attractivité et la qualité de vie dans notre ville!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  10. Antoine

    15 décembre 2017 à 15 h 43

    Excellente nouvelle, pouvons nous avoir des tracés simples ! Un axe est-ouest genre sur Laurier pour le tramway, des axes nord sud de St-Louis au chemin ste-Foy en autobus permettant d’amener les gens à l’axe du tramway. Après des liens nord sud ( deux corridors ) genre première avenue et henriV…

    Et surtout ne pas inclure des promoteurs dans les discussions qui ne penseront qu’à leur terrains à valoriser…

    Conseil à Regis :
    Keep it simple !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  11. Jean-François Gosselin

    15 décembre 2017 à 15 h 51

    Le tramway cadre tout à fait dans l’optique d’électrification des transports (supposément) visée par le gouvernement provincial. Il faut se réjouir de cette nouvelle. De toute façon, selon l’étude réalisée il y a quelques années, le SRB allait atteindre sa capacité limite d’ici 2040. Par conséquent, le tramway semble un meilleur investissement. Finalement, ma proposition personnelle serait de réaliser la portion Haute-Ville de façon souterraine, avec tunnelier, des bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency à l’université Laval, avec des stations à Place d’Youville, à la Colline parlementaire/Grand Théâtre, rue Cartier, Belvédère, Holland pour ressortir à l’université. Cette mesure permettrait d’effectuer le parcours beaucoup plus rapidement en ne nuisant pas à l’espace restreint sur René-Lévesque. À partir du moment où le maire cessera de voir son projet de transport en commun structurant comme un moyen d’augmenter les recettes fiscales (en construisant en zone de « friche » comme sur Charest) pour réaliser que c’est un investissement pour la qualité de vie de ses citoyens, ce sera déjà un bon pas dans la bonne direction.
    – L’autre Jean-François Gosselin

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPD

      15 décembre 2017 à 17 h 03

      En haute-ville oui (Laurier), mais à l’Université la ligne de tram devrait se diriger vers Charest pour desservir le parc Industriel Jean-Talon, puis au centre-ville.

      Passant en basse-ville, le service serait accessible à pied à aux habitants des quartiers les plus densément peuplés de la ville, St-Roch, St-Sauveur, St-Jean-Baptiste et Limoilou.

      En haute-ville, les bus qui roulent sur des parcours rectilignes font bien le travail. Et puis, ils le feront 10 fois mieux lorsqu’un Tram/SRB sur Charest absorbera la clientèle de transit qui présentement engorge les autobus sur René-Lévesque aux heures de pointe.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Luc

      17 décembre 2017 à 15 h 07

      J’aime votre proposition de souterrain sur l’axe que je considère comme l’épine dorsale du réseau. Mais puis-je être un peu plus audacieux?

      Permettez moi de prolonger votre tunnel jusqu’à l’édifice du phare là ou je crois le système pourrait ressortir à la surface.

      Pourquoi? Je continue de croire que si Via rail amenait sa gare de train au sortir du pont de Québec en ligne droite sous cet édifice, les passagers en arrivance de Montréal pourraient prendre le transport sous-terrain sans sortir et se rendre s’ils le veulent jusqu’à la colline parlementaire.

      Québec est une ville nordique. cette portion mérite le confort et la rapidité et surtout… l’efficacité qu’elle mérite. Lors des tempêtes de neige, c,est la qu’on verra toute l’efficacité de cette portion qui demeure la vitrine de la région de Québec.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • jeand Utilisateur de Québec Urbain

        18 décembre 2017 à 05 h 19

        Exactement ce qu’il faut!
        Ça doit être trop simple, il me semble que c’est très rassembleur comme plan

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        18 décembre 2017 à 22 h 19

        Merci JeanD.

        Le succès du métro de Montréal c’est son côté pratique et intégré. La gare centrale y est relié comme tous les grand édifices du centre ville.

        Faites de même à Québec et vous y verrez une grosse différence dans le taux de fréquentation. Il faut avoir du courage politique de faire un grand projet efficace. Ça n’implique pas seulement le système de transport structurant mais une série d’initiatives intégrées.

        Je vous garantie une baisse de l’utilisation de l’automobile avec une telle initiative.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  12. nietnietniet

    17 décembre 2017 à 09 h 09

    Habitant dans Portneuf, je compte revenir m’installer à Québec dans environ 5 ans, quand mon plus jeune arrivera à l’école secondaire. Je ne sais pas quel quartier m’intéressera et sera à la portée de mon budget, mais j’espère que d’ici là, les travaux du système de transport en commun seront bien entamés. J’aimerais me débarrasser d’une de nos deux voitures.

    Pendant la quinzaine d’années où j’ai habité à Québec, j’ai toujours vécu dans Ste-Foy (autour de l’université), St-Sacrement, Montcalm et St-Jean-Baptiste. Si le fameux système de transport structurant aide à développer et embellir (sauf votre respect !) St-Sauveur par exemple, c’est peut-être le genre de quartier où j’y déménagerais ma famille. Bon, on est plus tout à fait une jeune famille mais ça ferait quand même 4 personnes de plus dans le centre-ville.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler