Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Québec: Le projet de tramway d’ici l’été

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 janvier 2018 13 commentaires

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Le maire promet de «livrer la marchandise» bientôt et fait fi des opposants

2018 sera l’année du tramway pour le maire de Québec, qui a réaffirmé son intention de présenter son projet d’ici l’été et qui a critiqué les opposants qui « tentent de réécrire l’histoire ». (…)

« Je suis obligé de commencer l’année sur le mauvais pied et de m’inscrire en faux avec son projet de tramway », a rétorqué le chef de l’opposition, Jean-François Gosselin, qui a de nouveau déploré que le maire n’ait pas abordé la question du tramway en campagne électorale. « Il n’a pas parlé de son projet. Même qu’il riait du projet de Mme Guérette. »

Il a de nouveau réclamé un référendum sur le projet. « Si la population dit oui au projet du maire, je vous le dis, je vais me ranger, on va collaborer. »

La suite

Une étude du RTC sur le tramway en … 2003

* Mise à jour: Trudeau garantit des centaines de millions $ pour un tramway Jean-François Néron (Le Soleil)

Voir aussi : Tramway à Québec?.


13 commentaires

  1. Gengis

    16 janvier 2018 à 12 h 13

    Un seul mot:
    HOURRA!!!!!!!!!

    ⌒°(❛ᴗ❛)°⌒

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Jean François Côté

    16 janvier 2018 à 14 h 21

    On es rendu là il faut un tramway à Québec et avec toute la structure qui va avec.

    Bonne nouvelle !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

    16 janvier 2018 à 14 h 27

    J’ai hâte!!! :) En plus du système de transport en commun, j’ai très hâte de voir le réaménagement urbain qui va venir avec (trottoirs, voies de circulation, lampadaires, aménagement paysager, etc.).

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Louis M.

    16 janvier 2018 à 23 h 00

     ou annuler
  5. Carl

    17 janvier 2018 à 08 h 30

    Lolle.

    On ouvre un petit pool pour trouver la date à laquelle le mairissime maire changera d’idée pour la cent soixante-quatorzième fois?

    Mois je mets un p’tit dix$ sur le… mettons le 9 mars.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jp-Duval

      17 janvier 2018 à 20 h 05

      Mon choix irait pour le mois de novembre.

      Notre maire peut bien vouloir « pousser » le projet…Mais il demande aux autres paliers gouvernementaux d’en défrayer les couts.

      Il serait assez surprenant de recevoir des réponses positive et ce, compte tenu des couts élevés.

      Le provincial a eu sa leçon avec le centre Vidéotron ( 200 millions) et en ce qui concerne le fédéral, il appert pour l’ado qui gère le pays que notre ville ne soit pas dans son colimateur.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Carl

        17 janvier 2018 à 21 h 11

        La ville de Québec n’est dans le collimateur ni du Québec ni du fédéral parce que la ville de Québec et son grand timonier se sont prononcés pour tout et son contraire au cours des 10 dernières années en matière de transports en commun. Quel projet, exactement, vous attendez-vous que les paliers supérieurs supportent? À tous les trois mois le très municipal amuseur public en chef effectue un de ces virages à 175° dont il a le secret. Il n’y a rien à Québec à placer dans le collimateur de qui que ce soit.

        Pendant ce temps, la ville d’Ottawa, qui elle a un plan clair de développement des TEC, reçoit des milliards des gouvernements supérieurs.

        Il va falloir que les bons citoyens de Québec se rendent compte un jour que de voter pour un clown laisse facilement l’impression que vous êtes heureux d’habiter dans un cirque.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        18 janvier 2018 à 18 h 12

        « il appert pour — l’ado qui gère le pays — que notre ville ne soit pas dans son collimateur. »

        Quand à Québec on vote massivement pour un maire qui pique des crises de nerfs dignes des petits copains du CPE, on est peut-être mal placé pour faire la morale à quiconque.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Car’

        18 janvier 2018 à 18 h 53

        @InsiderIl est très floral, Badabeaume, il fait des crises en thème.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • PPD

      19 janvier 2018 à 08 h 20

       » La ville de Québec n’est dans le collimateur ni du Québec ni du fédéral  »

      On dirait bien que l’actualité récente mette en relief votre mauvaise foi. http://www.journaldequebec.com/2018/01/18/le-transport-collectif-au-menu-de-la-rencontre-trudeau-labeaume

      Concernant Labaume, n’avez-vous pas encore compris que ses volte-faces électoralistes, aussi discutables soient-elles, va de pair avec le caractère influençable, du moins politiquement, de la population de Québec?

      Son plan était clair, soit gagner une élection référendaire (« callée » par Gosselin) sur le TEC et y aller à fond de train par la suite avec un projet plus ambitieux et plus complet que le SRB.

      Moi le clown, je le trouve clown aussi, mais il est brillant ce clown.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        20 janvier 2018 à 11 h 54

        « Moi le clown, je le trouve clown aussi, mais il est brillant ce clown. »

        Je le trouve pas mal moins brillant le clown quand je lis ceci dans les médias:

        « La Ville de Québec a échoué dans sa tentative de se faire entendre en Cour suprême dans un litige qui l’oppose à ses pompiers depuis 2009.

        La plus haute cour de justice du pays a rendu sa décision jeudi. Elle rejette la demande d’appel formulée par la Ville de Québec, qui souhaitait que sa cause soit entendue. »
        -Journal de Québec le 18 janvier 2018

        Certains avocats doivent apprécier! Par contre pour les contribuables c’est pas mal moins réjouissant, car ce n’est pas le seul et surtout le dernier dossier du genre.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  6. Jean-François Gosselin

    17 janvier 2018 à 10 h 42

    Il est temps que Québec se dote d’un système de transport en commun structurant et efficace!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Carl

    17 janvier 2018 à 12 h 48

    Si il y‘a une leçon de vie que j‘ai déjà appris en 28 ans d‘existence c‘est qu‘il ne faut pas se réjouir trop tôt. Je vais me réjouir le jour où la première pelletée de terre sera faite. Pour l‘instant je me remémore plutôt le girouettage des dernières années.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler