Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Sondage SOM et Cogeco: 56% des gens de Québec appuient le projet du tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 mars 2018 30 commentaires

Catherine Bouchard
Journal de Québec

Un premier sondage sur le nouveau projet de tramway indique que celui-ci récolte l’appui de 56% des gens de Québec.

Le sondage de la firme SOM, dévoilé mercredi matin sur les ondes de Cogeco, a été réalisé auprès de 1431 internautes lundi et mardi, partout en province.

Avant la présentation du projet, l’appui au tramway était de 49% en janvier, selon le FM93.

Ce nouveau sondage révèle que le soutien au projet du maire Labeaume monte à 61% à Montréal, ce qui a grandement étonné Éric Lacroix, coprésident de SOM.

Ailleurs au Québec, l’appui est de 58%. À Lévis et les environs, celui-ci chute à 43%.

Pour la province au complet, c’est environ une personne sur trois qui se dit contre le projet.

Référendum

Le coup de sonde note par ailleurs que 56% des répondants souhaitent avoir un referendum sur le projet, contre 32% qui n’en veulent pas.

Le sondage révèle également que c’est un adulte sur deux qui en a entendu parler du projet dans l’ensemble de la province.

À Québec, c’est 83% des répondants qui disent avoir vu les images ou les vidéos sur le projet.
Seulement 16% au Québec se disent informés sur le sujet, contre 50% à Québec même.

La suite

Voir aussi : Tramway à Québec?.


30 commentaires

  1. frlag Utilisateur de Québec Urbain

    21 mars 2018 à 11 h 56

    Franchement décourageant de lire les commentaires sur le site du Journal de Québec. J’espère que la ville a prévu un bon budget pour expliquer son projet sinon il risque de finir comme le SRB. 56% d’appui seulement ce n’est pas très encourageant car les radios n’ont pas encore commencé leur job de destruction massive. Dire que le Journal de Québec organise un débat : 3ème lien ou Tramway…. on est pas sorti de l’auberge.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Benoit Bibeau

      21 mars 2018 à 21 h 50

      Bien franchement, ceux qui commentent les articles du Journal de Québec semblent une petite clique de gens très fermés d’esprit, et qui n’ont pas beaucoup voyagé. C’est pareil sur à peu près tous les articles. Vous remarquerez que ce sont souvent les mêmes noms qui reviennent, et qu’ils répètent systématiquemet le discours des radios. C’est plate à dire, mais une partie de la population de Québec est comme ça, ils aiment leur village et ont peur de tout projet. Heureusement, il y a une majorité silencieuse plus ouverte d’esprit dans la capitale. Des gens qui comprennent que transport en commun et voiture ne sont pas opposés, que quelqu’un qui prendra le tramway peut aussi posséder une voiture et paie ses taxes comme tout le monde. Et aussi, que le 3e lien se fera un jour ou l’autre et qu’il ne s’agissait pas de choisir entre les deux.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Jeff M

      22 mars 2018 à 17 h 42

      Je crois comprendre qu’ils n’ont pas réparti les indécis. Ils parlent d’un tiers d’opposant dans toute la province. Ils n’en parle pas plus. On voit bien que le commenditaire de ce sondage se cherchait un argument pour faire la bitch.
      Et les commentaires sur le site web du journal de Québec, ils les modères à leur manière et c’est louche. Plusieurs de mes commentaires y ont été supprimés, pourtant très respectueux.

      Personnellement, l’appui populaire et des différents acteurs vont au delà de mes attentes.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. Jean François Côté

    21 mars 2018 à 13 h 04

    À 56% l’appui est plus que solide et le tramway va se faire.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Alain Manseau Utilisateur de Québec Urbain

      23 mars 2018 à 10 h 41

      Désolé, mais 56% ce n’est pas très solide. Encore moins lorsqu’on considère le 43% à Lévis. Et cela, après une semaine complète de reportages/articles flatteurs, une excellente vidéo promotionnelle, conférence de presse avec le PM, etc. etc. À partir de maintenant, l’appui ne peut que diminuer. Alors, 56%, c’est un peu décevant.

      Je pense que l’interconnexion avec Lévis va être un élément clé. C’est là que projet va passer ou casser.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Carl

        23 mars 2018 à 17 h 37

        @Alain: Voyons donc. Ça fait au moins 30 ans que les deux sociétés de transports cherchent sans succès à s’entendre sur le fait que les laisser-passers et transferts puissent être utilisés indifféremment sur les deux réseaux*, et soudainement c’est tout l’avenir du transport en commun à Québec passe par les caprices d’un maire de banlieue qui a déjà fait foirer un projet et qui maintenant rechigne que l’autre ville ait développé quelque chose de mieux? Laissez-moi rire.

        (pour mémoire: OCTranspo et la STO à Ottawa et Gatineau, opérant dans deux provinces différentes, ont résolu ce problème administratif manifestement insoluble depuis des décennies)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Alain Manseau Utilisateur de Québec Urbain

        23 mars 2018 à 21 h 33

        Ce n’est pas une question de laissez-passer commun. Et même si c’est positif, les 89 millions pour Guillaume-Couture ne changeront pas les problèmes de fond. Les plus graves problèmes de congestion dans la région de Québec sont reliés à l’interconnexion Lévis-Québec et si le réseau structurant ne s’y attaque pas de front, il sera perçu comme incomplet, avec raison.

        Par ailleurs, je trouve que les gens s’empressent vite à jeter des pierres à Gilles Lehouillier. Vu la personnalité du maire Labeaume, il sûrement responsable (en partie, à tout le moins) de la mauvaise relation entre les deux villes.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

        24 mars 2018 à 09 h 24

        Labeaume s’en remet aux sociétés de transport

        Le Soleil 24 Mar 2018 IAN BUSSIÈRES

        Le maire de Québec, Régis Labeaume, s’en remet au Réseau de transport de la capitale et à la Société des transports de Lévis pour régler le dossier de l’interconnexion des futurs réseaux de transport structurants de Québec et Lévis.

        «Que Lévis bâtisse ses affaires, on va bâtir les nôtres. Ensuite, les deux sociétés de transport vont se parler et s’occuperont du reste», a déclaré le maire en marge d’une séance du conseil de la Communauté métropolitaine de Québec.

        Le maire a affirmé qu’il était heureux de l’enveloppe de 87 millions $ obtenue par sa voisine d’en face. « Je suis content pour Lévis, mais c’était déjà réglé la semaine passée, on va se le dire», a affirmé le maire en référence à la sortie de son homologue lévisien, Gilles Lehouillier, contre le gouvernement du Québec la semaine dernière après l’annonce du projet de tramway de trois milliards $ à Québec.
        «Les deux sociétés de transport vont avoir du temps en masse pour voir ça», a lancé le maire Labeaume en parlant de l’interconnexion des deux réseaux.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  3. PPD

    21 mars 2018 à 14 h 45

    Monsieur frlag, la lecture de l’article de François Bourque aujourd’hui dans Le Soleil devrait vous encourager.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. J.

    21 mars 2018 à 16 h 28

    Si seulement je parvenais à croire que ce réseau va voir le jour un jour, et que je serai encore vivant le jour de son inauguration !. (Selon les paramètres familiaux, j’ai encore une espérance de vie de 30 ans)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Alain Manseau Utilisateur de Québec Urbain

    21 mars 2018 à 18 h 31

    L’appui de la population serait plus important si le réseau était intégré avec la Rive-Sud tel que proposé ici : https://www.facebook.com/adam.marsolais.1/posts/176317329834983

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Luc

    21 mars 2018 à 19 h 52

    Si les gouvernements dirigeaient uniquement en fonction des sondages et des référendums, il n’y aurait rien qui se réaliserait.

    Il faut avoir le courage d’aller de l’avant. Après tout, c’est cette même population qui a mis à la tête de sa ville Régis Labeaume avec un très fort pourcentage. À partir de ce moment, il lui donne les moyens de gouverner la ville et ce, dans tous les axes ou il a compétence.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • laéR

      22 mars 2018 à 20 h 49

      Vous êtes sérieux? Vous croyez que 100% de tout cela provient de la tête du maire, qu’il n’a pas une équipe avec lui et qu’une majorité de la population n’est pas en accord?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Undefined

        23 mars 2018 à 10 h 09

        @ laéR

        Peut-être que je me trompe, mais je crois que Luc pensais au rôle de leadership du maire. Comme lui, je pense que parfois il faut avoir du courage politique même si les sondages ne donnent pas un appui quasi unanime.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. René

    22 mars 2018 à 10 h 55

    avec cette minime appuis, il n’y auras surement pas de Tramway a Québec… surtout si ils font un référendum sur la Question… je connais personnes qui appuis le projet! et pour 3.3 milliard! j’irais en métro sous et hors-terre « all the way » sinon c’est rire de nous!! Let’s go les haters.. bashé moi! lol

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Undefined

      22 mars 2018 à 12 h 05

      « je connais personnes qui appuis le projet! »

      Très crédible venant de quelqu’un qui commente sur QU! lol

      Sans connaître personnelement MM. Gobeil, Luc, Bibeau, frlag etc., je peux déduire qu’ils ne sont pas contre.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • jeand Utilisateur de Québec Urbain

        22 mars 2018 à 12 h 17

        Je suis loin d’être un admirateur des ineptes du RTC mais le projet m’enchante.

        J’aurais aussi préféré une ligne de métro, à long terme cela revient moins cher.

        Ceci dit, Labeaume aurait du nous présenter le projet en campagne électorale( il aurait gagné pareil) et non prendre la population pour des valises avec son projet final et chiffré en quelques mois

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

        23 mars 2018 à 12 h 07

        Métro ? de 3,5 à 8,4 milliards selon Monsieur Jean-François Gosselin (Québec 21)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Undefined

        22 mars 2018 à 12 h 28

        « son projet final et chiffré en quelques mois »

        Ce n’était un secret pour personnes qu’il y avait du travail de fait pour le SRB et bien avant. Si vous préférez croire la démagogie du maire de Lévis, de nos copains de la CAQ et du chef de l’opposition, rien que nous écrirons ne pourra vous satisfaire au sujet de cette réalité alternative des quelques mois de préparation. En fait il s’agit de changements au projet en s’appuyant sur probablement plus de 10 ans de travail.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        22 mars 2018 à 17 h 53

        « En fait il s’agit de changements au projet en s’appuyant sur probablement plus de 10 ans de travail. »

        Dans la séance du comité plénier M. Carrier parle clairement d’une étude en 2003 lors d’une réponse à M. Bussières. Parler de 10 ans est très conservateur alors qu’en fait c’est plus de 15 ans.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • René

        22 mars 2018 à 18 h 15

        je suis QU depuis au minimum 10ans

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        22 mars 2018 à 18 h 29

        « je suis QU depuis au minimum 10ans » (sic)

        Pardon? Ca va? On peut vous aider?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  8. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    22 mars 2018 à 15 h 39

    En terme de démagogie Labeaume n’a rien à envier à personne, à preuve son pont de 10 milliards et 15-20 ans

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  9. frlag Utilisateur de Québec Urbain

    23 mars 2018 à 11 h 27

    C’est au moins rassurant de voir que cette fois-ci M. Labeaume ira au « bat » comme on dit pour son projet. C’était effectivement une erreur selon moi de ne pas mentionner le tramway en campagne électorale, ça donne du jus aux opposants.

    http://www.journaldequebec.com/2018/03/22/labeaume-au-baton

    Et d’un autre côté, la société civile s’organise également :

    http://www.journaldequebec.com/2018/03/21/une-seule-voix-pour-faire-la-promotion-du-tramway#cxrecs_s

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  10. Philippe R

    23 mars 2018 à 12 h 22

    Ce projet va scrapper la ville et la fluidité du réseau déja existant. Et le traffic va etre encore PIRE….

    56% d’appuis, c’Est beaucoup. Je suis certains que c’est moins…

    Mais bon, le maire a menti lors des élections, il n’a pas consulté la population et méprise les gens qui ont des réserves. Quelle voix avons nous, petit peuple…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      23 mars 2018 à 13 h 16

      « Ce projet va scrapper la ville et la fluidité du réseau déja existant. Et le traffic va etre encore PIRE….« 

      Franchement …

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Che

      6 avril 2018 à 17 h 06

      Je trouve ça intéressant qu’il y a 56% d’appui à Québec et 58% ailleurs dans la province (dont 61% à Montréal).

      C’est pourtant tous les Québécois (et des Canadiens) qui financent ce projet et ils n’en retirent pas de bénéfices directs.

      Pourquoi autant de citoyens de Québec sont contre un investissement de 3 milliards d’argent public provincial et fédéral dans la ville de Québec ?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler