Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le projet du Phare de nouveau modifié

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 mai 2018 28 commentaires

Source : Jean-Michel Genois Gagnon, Le Soleil, le 25 mai 2018

EXCLUSIF / Le Groupe Dallaire a obtenu au cours des derniers jours le feu vert de la commission d’urbanisme de la Ville pour la réalisation de son complexe immobilier Le Phare, dont la tour principale sera de 65 étages, a appris Le Soleil. C’est le promoteur du projet, Michel Dallaire, qui a confirmé l’information lors d’un entretien. Il a confié que durant l’hiver, plusieurs nouveaux plans ont été présentés à la commission avant d’obtenir un avis favorable.

«Le projet a évolué» depuis la dernière mouture dévoilée en 2016, avance-t-il. «Nous avons entre autres travaillé sur les façades de l’édifice.»

Un ajout important a été réalisé. Des balcons ont été insérés aux unités résidentielles, condos et logements, de ce qui sera le plus haut gratte-ciel à l’est de Toronto.

«Il y en aura jusqu’au soixante-cinquième étage. Nous avons retravaillé le visuel pour les intégrer.  Nous avons aussi retravaillé les autres tours, le positionnement de la salle de spectacle et les entrées», énumère M. Dallaire.

Si tout se déroule selon les plans du grand patron, le début des travaux pour ce chantier de 650 millions $ devrait avoir lieu à l’hiver 2019. Il prévoit toujours la construction de quatre tours, dont trois entre 15 et 45 étages, d’une place publique et d’une salle de concert.

la suite

Report du projet Le Phare : des opinions divisées dans la population.

La Ville «pas à la veille d’émettre un permis» pour Le Phare

Pas de «chèque en blanc» au Phare, assure Labeaume

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.


28 commentaires

  1. Nathan

    25 mai 2018 à 06 h 37

    QuébecUrbain Nous devons fêter ce jour en grand, Québec ne sera plus jamais pareil. Nous serons une capital du 21ième siècle capable de voir grand!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Francis L

      25 mai 2018 à 14 h 51

      C’est pas mal ce qui me dérange de ce projet : on le fait passer comme un game-changer à Québec, alors qu’il n’en est rien. Au mieux, ça ne va rien changer.

      En passant, “la plus haute tour à l’est de Toronto” c’est archi faux. New York est à l’est de Toronto et des tours plus haute on en dénombre 100.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Likeaboss

      25 mai 2018 à 15 h 02

      Surtout un fantasme de grandeur, vous voulez dire. Si vous pensez que la construction de cet immeuble va vraiment changer la donne, vous ne comprenez pas grand chose au marché immobilier de la construction neuve.

      Au contraire, pendant les 10 ans que prendra le projet à construire, et les années suivantes qui seront nécessaires à remplir l’immeuble, ce projet gargantuesque devrait monopoliser toute la demande immobilière dans le secteur. On ne devrait donc pas voir d’autres projets de densification sur Laurier avant un bon moment.

      Suffit de regarder les projets des dernières années. La SSQ a abandonné son projet en face du phare, et Cominar a abandonné son projet de tour sur le terrain de l’ancien bar Ozone. Il n’y a juste pas assez de demande pour mener à bien tous ces projets en même temps.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

        25 mai 2018 à 15 h 08

        Vous avez tord. SSQ a abandonné son projet parce que son but était de rassembler tous leurs employés qui étaient éparpillés à travers la ville. Ils ont finalement pu acheté les édifices voisins de leur siège social et le besoin n’était plus là.
        Le terrain de l’Ozone, quant à lui, appartient toujours au Groupe Dallaire et le projet de 2 tours de 17 étages est toujours dans les plans. Par contre, leur priorité est sur le Phare.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Likeaboss

        25 mai 2018 à 15 h 14

        Sauf que le projet SSQ ne concernait pas seulement ses seuls employés, il était également prévu de développer des espaces commerciaux, à bureaux et résidentielles locatives.

        De plus, allez de l’avant avec ce projet aurait mener à libérer tous les autres édifices de la SSQ, et donc aurait nécessiter une demande adéquate pour louer ses espaces nouvellement libérés.

        Évidemment, je fais plusieurs suppositions, et la vérité est probablement une combinaison de plusieurs facteurs. On ne peut toutefois pas nier que l’arrivé d’un projet du genre fait peur à tous promoteurs qui avaient comme projet de bâtir dans ce secteur. Rien de pire pour un projet immobilier que de se retrouver avec des espaces vides pendant des années.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. Charles L.

    25 mai 2018 à 08 h 42

    On rajoute des balcons aux étages et on agrandit la salle de spectacle. Travail colossal en deux ans .. Ils pourraient au-moins ajouter une épicerie et maximiser le transport en commun par le terminus.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Arthur

      25 mai 2018 à 08 h 44

      J’adore le projet, mais je m’inquiète de ces balcons au 65e étage. En circulant en bas, faudra garder le nez en l’air. On ne sait jamais quand un dépressif décidera se sauter par-dessus la balustrade.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Likeaboss

      25 mai 2018 à 14 h 23

      Pour moi l’intégration de balcons est une erreur ignoble. Ca fera vendre plus facilement les unités résidentielles, sans aucun doute, mais au prix d’une laideur sans nom.

      Et visible à des kilomètres à la ronde en plus. Bien hâte de voir le nouveau design en tout cas, mais je n’ai que très peu d’optimisme.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

        25 mai 2018 à 15 h 14

        Moi aussi j’ai certains doutes sur l’ajout de balcons… Bien hâte de voir en quoi ça va changer le design du bâtiment. Aussi, j’ai moi-même un balcon situé au 4e étage (donc pas si haut que ça) et c’est très venteux! Je n’imagine même pas à quoi ça va ressembler avec des balcons plus hauts…

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  3. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    25 mai 2018 à 11 h 01

    Ce projet n’a de sens que s’il inclut une grande station intermodale au sous-sol.

    On peut se réjouir du travail qui a été fait pour y intégrer le tramway, mais ce tramway verra-t-il le jour sous un gouvernement caquiste et conservateur à Ottawa? Et avec un Régis Labeaume essoufflé qui change d’idée 48 fois par semaine? Permettez-moi d’en douter.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      25 mai 2018 à 11 h 15

      Le seul qui s’est opposé c’est Jean-François Gosselin. Ça fait pas une grosse mordée dans le carré de rice krispies jusqu’à date.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • paradiso Utilisateur de Québec Urbain

        25 mai 2018 à 13 h 48

        Vrai qu’il n’y a pas eu d’opposition ferme. Mais nous avons besoin de gens capables de porter le ballon au cours des 8 prochaines années et gérer tous les problèmes de circulation engendrés par la construction. Ça prendra beaucoup de courage politique.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Undefined

        25 mai 2018 à 14 h 09

        « mais ce tramway verra-t-il le jour sous un gouvernement caquiste et conservateur à Ottawa? »

        Si la CAQ osait faire la girouette dans ce dossier, j’en connais plusieurs dont moi qui recommenceraient à militer activement en politique afin de faire payer le prix à la CAQ. Je deviendrais un « Anybody-but-la-CAQ » jusqu’à ma mort ou la mort de ce parti.

        Pour ce qui est d’Ottawa si c’est unanime chez les partis provinciaux, les conservateurs ne pourront s’opposer car leur base politique dans la province est trop fragile.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    25 mai 2018 à 11 h 05

    Et SVP qu’on en finisse avec cette formule «le plus haut gratte-ciel à l’est de Toronto» … à moins d’y ajouter «au nord du Massachusetts». Ça devient ridicule.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. realiste Utilisateur de Québec Urbain

    25 mai 2018 à 17 h 21

    @paradiso Vous devriez en finir avec votre formule qui inclus les US pour la hauteur des gratte-ciel. Pourtant pas compliqué, on est au Canada et ce sera le plus haut édifice à l’est de Toronto. C’est simple et pas du tout ridicule.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Louis M.

      25 mai 2018 à 19 h 15

      Ça demeure ridicule et ça montre à quel point les gens de Québec sont incapables de ne pas se comparer à Montréal. Problème d’estime? Je crois que ce projet l’illustre à merveille!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. Trashy

    26 mai 2018 à 13 h 24

    Quand on voit comment le marché de la copropriété roule à Québec (baisse du prix de vente et marché ultra saturé), c’est vraiment un fantasme de croire qu’il est logique de construire ce complexe et ses 1100 unités de copropriétés !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      27 mai 2018 à 00 h 15

      La construction prendra 10 ans.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Nathan

        27 mai 2018 à 09 h 24

        Je pense même que sa va plus de temps
        Je ne pense pas qu’ils vont construire pendant qu’il vont refaire laurier. c .est pour ça que Dallaire va devoir demander un permit pour chaque tours.

        On va avoir un avant gout avec la route de l’église et le QC,juste au coin.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • JeanD

      27 mai 2018 à 15 h 51

      Trashy
      Dans les 3-4 dernières années nous avons eu à St-foy
      550 condos Sommet 3V (route eglise)
      150 condos Le Campari (route eglise)
      600 condos QuartierQb (quatre bourgeois)

      Total 1300 condos…

      Dans les 10 dernières années, plus de 2500 condos seulement à St-Foy dans un rayon de 1 km et je ne compte que les gros projets.

      Le phare avec ces maigres 1000 unités correspond à peine à 35% de ce qui c’est construit dans les 10 dernières années SEULEMENT à St-Foy et environ 10% de Qc.

      Alors arrête d’avoir peur, la personne qui dépense 650 millions doit s’avoir se qu’elle fait. Tu peux donc dormir tranquille ce soir.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  7. "Le" lecteur assidu

    27 mai 2018 à 16 h 23

    * Quelques commentaires, en vrac.

    1. Des balcons : Si ce ne sont que de petits espaces où on peut à peine y mettre 2 petites chaises inconfortables, merci pour moi.

    Quant à l’aspect esthétique, je suis loin d’en être convaincu.

    Pour ce qui concerne la constitution d’une sortie d’urgence, pour s’y réfugier en cas notamment d’incendie, passé quelques étages ça devient à l’évidence inutile !

    À suivre, la visite arrive !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. Jocelyn Boily

    29 mai 2018 à 05 h 46

    Le phare de l’insouciance

    Monsieur le maire et messieurs les développeurs nous ne voulons pas que notre belle ville conviviale devienne une ville impersonnelle comme les Chicago, New-York, San Diego, Calgary et autres mais demeure une ville paisible ou il fait bon vivre. Nous n’avons pas besoins d’un prix d’audace nous voulons conserver notre qualité de vie. Notre patelin doit demeuré touristique à l’échelle humaine avec des bâtiments plus modestes avec un urbanisme local accepté par ses habitants.

    Les citoyens du quartier st-louis de Sainte-Foy avaient déjà été consultés afin de modifier le zonage pour permettre la construction de deux gigantesques tours de 28 et 17 étages rédigées par le groupe Dallaire ce qui déguise déjà l’environnement visuel de cette partie de la ville. Ils seront de nouveau consultés afin de modifier le zonage pour permettre la construction de deux gigantesques tours de 65 et 45 étages et permettre la réalisation du projet Le Phare du groupe Dallaire.

    Ce mégaprojet projet prévoit aussi l’ajout d’une salle de spectacle de 750 places. Il est inquiétant de voir s’ajouter une salle aux nombreuses autres existantes telles Impérial, Albert Rousseau, Grand-théâtre, Centre d’art Lachapelle, Capitole, Palais Montcalm, Théâtre petit Champlain, centre Videotron, Périscope, La bordée, Le cercle, scène Lebourgneuf et très bientôt le diamant de Robert Lepage.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPD

      29 mai 2018 à 08 h 35

      Une chose est certaine, ça fait longtemps que ce coin n’est pas intéressant sur le plan de la stimulation des sens de l’être humain. Mais bon, de toute évidence, des gens sont capables de s’apprécier, même de s’enorgueillir de cette vision urbanistique inactuelle.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Simon

      30 mai 2018 à 11 h 16

      Ce projet est un excellent projet et répond au besoin de notre ville qui sera beaucoup plus moderne. Ça fait des années que les citoyens de Québec espère un tel projet. Enfin ce jour est arrivé.

      C’est une très bonne nouvelle, ça va améliorer ce secteur et donner une valeur plus humaine grâce notamment à l’aspect mutli-fonction du projet: Restaurent, Salle de spectacle, parc, commerce, bureau, condo…. La qualité de vie des gens de ce secteur sera grandement améliorée en offrant beaucoup plus de services à proximité de ce secteur. De plus, ce projet rendra le transport en commun plus efficace en diminuant l’étalement urbain.

      Le peu de gens contre ce projet ont clairement peur du changement et ont une vision fermée du développement de notre ville. Ils sont anti-développement et aimerait que la ville ne se développe jamais.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  9. Nathan

    29 mai 2018 à 10 h 37

    4 étages serait tu correcte!? On devrait déménager le parlement à montréal de même Québec serait un trou à rat

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  10. Jean François Côté

    29 mai 2018 à 17 h 26

    Vraiment hâte que ce projet débute !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *