Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Secteur Dalhousie: 6 M$ pour la piste cyclable surélevée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 juillet 2018 7 commentaires

Stéphanie Martin
Journal de Québec

La passerelle cycliste dans le secteur Dalhousie coûtera 6 millions $, a dévoilé l’administration Labeaume, dont 3,8 millions $ à la charge de la Ville. La Ville est revenue devant les journalistes, un mois après avoir présenté son projet de piste cyclable surélevée dans le Vieux-Port.

Le directeur du bureau de la mobilité intelligente, Marc Des Rivières a dressé le montage financier pour le financement de la passerelle surélevée. Sur les 6 millions $ que coûtera le projet, la Ville déboursera 3,8 millions $, le Port de Québec, 1 million $, un autre partenaire à déterminer paiera 1,1 million $ pour un total de 5,943 millions $.

M. Des Rivières a aussi énuméré les sept scénarios étudiés au fil du temps. La Ville n’avait jamais dévoilé ces solutions auparavant. Elle a étudié la possibilité de faire passer la piste sur le trottoir de la rue Dalhousie, sur une des voies de circulation de la rue Dalhousie, sur la rue Saint-Pierre, sur la rue Sault-au-Matelot, sur les stationnements du terminal de croisière, et sur une passerelle surélevée. La Ville a aussi étudié le scénario de corridors séparés pour piétons et cyclistes sur les quais, tel que le proposait l’opposition officielle. Aucun de ces scénarios n’a été retenu, parce qu’aucun ne répondait aux standards de sécurité, a soumis M. Des Rivières.

La suite

Voir aussi : Vélo.


7 commentaires

  1. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    5 juillet 2018 à 07 h 31

    6 millions… Pour mettre les choses en perspective c’est en gros les taxes de 1500 maisons

    Pour une passerelle qui ne répond aux besoins que des promeneurs du dimanche( et ceux du samedi aussi) quelques mois par année mais qui servira de pollution visuelle 12 mois par année

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Louis Lamontagne

    5 juillet 2018 à 08 h 32

    Une autre piste cyclable qui sera bourrée de piétons, de joggeurs et de scooters électriques. Où sont les vraies pistes cyclables à Québec?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Vincent

      5 juillet 2018 à 21 h 24

      Pourquoi les piétons de Québec sont toujours sur les pistes cyclables quand il y a un trottoir juste à côté. C’est frappant sur Robert-Bourassa! Il y a un trottoir juste à côté et 90% des piétons sont sur la piste cyclable. Pourquoi est-ce qu’on accepte ça?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Paco

        6 juillet 2018 à 08 h 35

        Mauvais design de la route. Le trottoir est collé sur les voies de circulation, et peu de piétons apprécient de se faire frôler par des camions ou autobus, les nuages de poussière, sans parler des jours de pluie.

        La piste cyclable est séparée de la route de quelques mètres, par des lampadaires et des arbres. Normal que les piétons s’y sentent plus en sécurité.

        Ce design ne convient pas aux boulevards où la circulation ou la vitesse est élevée.

        Je ne comprend pourquoi la Ville continue de construire des trottoirs de cette façon, ça coûte un bras et ils ne servent pas!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  3. Alain Manseau Utilisateur de Québec Urbain

    5 juillet 2018 à 23 h 03

    Quel gâchis. Une piste au sol bien balisée aurait fait l’affaire.

    On tue une mouche avec un marteau-piqueur.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *