Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Bientôt du développement à Fleur de Lys?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 juillet 2018 2 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

Les directions des centres commerciaux Fleur de Lys et des Galeries Chagnon ont racheté au cours des derniers jours les anciens locaux du détaillant Sears dans leur établissement, a appris Le Soleil.
Selon nos informations, le Groupe Mach, qui se spécialise dans la location d’espaces de bureaux commerciaux et de locaux industriels, était également dans la course pour devenir propriétaire du local de deux étages qu’occupait le détaillant à Fleur de Lys.

C’est finalement le consortium torontois KingSett Capital, grand patron du centre commercial, qui a remporté la mise. Lundi, personne n’a voulu commenter la transaction du côté de la direction de Fleur de Lys.

Au cours des derniers mois, plusieurs rumeurs de projets ont circulé pour revigorer le centre commercial de Vanier, notamment la construction d’édifices à condos ou d’immeubles de bureaux sur le site du Sears.

Rappelons que l’enseigne était propriétaire du magasin de 187 000 pieds carrés, du stationnement ainsi que de l’édifice abritant un ancien garage au coin du boulevard Wilfrid-Hamel et de la rue Fleur-de-Lys.

Comme autre possibilité, en 2011, alors que l’établissement appartenait au fonds de placement immobilier Primaris, Fleur de Lys avait réclamé un changement de zonage à la municipalité au cas où il voudrait construire un hôtel dans le secteur de l’amphithéâtre.

Il ne serait donc pas surprenant que la haute direction se tourne vers de nouveaux marchés comme l’immobilier pour diversifier son portefeuille. Surtout qu’à proximité du Sears, l’ancien local de La Baie d’Hudson (106 000 pi2) est toujours vacant et qu’aucun plan n’a encore été annoncé.

La suite

Vente imminente de Fleur de Lys Jean-Michel Genois-Gagnon (Le Soleil). Un extrait: Exclusif / Le centre commercial Fleur de Lys changera de visage au cours des prochains mois, a appris Le Soleil. L’établissement devrait être vendu au promoteur de Québec Trudel Alliance. Selon nos informations, la transaction de plus de 60 millions $ devrait être officialisée d’ici deux semaines. Mardi, une réunion a eu lieu entre les deux parties et la direction du centre commercial a confirmé qu’une transaction était «imminente». Certains locataires ont aussi eu vent des démarches.

Voir aussi : Commercial.


2 commentaires

  1. Jp-Duval

    10 juillet 2018 à 17 h 31

    Je ne suis pas sur qu’il faut en déduire qu’il y aura prochainement un nouveau projet immobilier.

    Compte tenu de l’emplacement du local, le propriétaire du centre d’achats se devait de réagir afin de garder le contrôle sur cette partie du centre commerciale. Laisser le contrôle de cet espace à une tierce personne n’est pas une très bonne idée car le nouvel acquéreur pourrait transformer ce local à sa guise…Ce qui pourrait peut-etre nuire à l’ensemble du centre commercial.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      10 juillet 2018 à 22 h 16

      J’ignore si vous avez fait récemment une visite à Place Fleur de Lys mais on peut se questionner sérieusement sur l’avenir de cet endroit …

      Mise à jour: Selon une source proche du dossier, le promoteur souhaiterait conserver une partie de la vocation commerciale de Fleur de Lys. Il prévoirait d’ailleurs s’asseoir éventuellement avec les locataires pour obtenir leur vision et leur opinion de l’endroit. Afin de réaliser son projet immobilier à usage mixte avec, entre autres, des unités résidentielles et une nouvelle offre de restauration, des locaux seraient démolis, comme ceux du Sears et de La Baie d’Hudson. Un projet d’hôtel serait aussi à l’étude. L’objectif du promoteur serait de construire sur le site plusieurs édifices. Le Soleil

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *