Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un nouveau parc verra le jour au coeur du Vieux-Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 août 2018 7 commentaires

Maxime Corneau
Radio-Canada (Québec)

Après des années de piétinement dans le dossier, la Ville de Québec ira de l’avant avec la création d’un nouveau parc dans le Vieux-Québec sur un terrain vague laissé à l’abandon depuis des années.

Ce terrain est situé en contrebas du parc Cavalier-du-Moulin, dans le Vieux-Québec entre la rue Saint-Louis et l’avenue Sainte-Geneviève.

En 2016, la Ville avait formulé son intention de louer ce terrain de plus de 6000 m2 à son propriétaire, Parcs Canada, afin d’y développer un parc et un jardin communautaire.

La Ville s’est finalement entendue avec les partenaires du dossier, soit Parcs Canada et la Commission de la capitale nationale du Québec, gestionnaire du parc Cavalier-du-Moulin.

Une série de consultations publiques s’amorcera en septembre afin d’entendre les citoyens du secteur sur l’avenir du site qui sera nommé le parc Corps-de-Garde. Les citoyens intéressés devront participer à deux rencontres distinctes, soit le 11 et le 25 septembre à l’hôtel de ville de Québec.

Les citoyens seront invités à « proposer des idées d’aménagement et de programmation du site, tout en tenant compte des éléments patrimoniaux à préserver et à mettre en valeur. »

Le site du parc Corps-de-Garde est effectivement à haute valeur historique. Son voisin, le parc Cavalier-du-Moulin, est un vestige de la fortification française du 17e siècle.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Parc.


7 commentaires

  1. Arthur

    31 août 2018 à 15 h 57

    On parle du parc Cavalier-du-Moulin dans le roman Les zombies de la Conquête, dont l’action se déroule entièrement dans le Vieux Québec par ailleurs.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Louis M.

    31 août 2018 à 22 h 42

    Excellent nouvelle! Enfin un geste pour améliorer l’attrait du Vieux-Québec pour y attirer des résidents de mettre fin à l’exode.
    Prochaine étape: y attirer une épicerie (oups, le marché s’en va!)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. urbanoïd

    31 août 2018 à 23 h 26

    Pourquoi la ville (et les promoteurs) attendent des décennies pour agir/construire ? Ne devrions-nous pas interdire tout développement tant que les terrains non utilisés ne sont pas construits ?

    Le futur parc au coeur du Vieux-Québec est abandonné depuis au moins 20 ans. C’est trop long.

    – Le terrain vacant sur la côte d’Abraham ( https://goo.gl/maps/mnJZJhE4K4F2 )
    – L’ancienne station service sur la côte d’Abraham ( https://goo.gl/maps/sRasmQFyLA22 )
    – Le terrain abandonné à coté de l’hôtel dieu ( https://goo.gl/maps/SfXMQaPErPJ2 )
    – les terrain sous les viaducs dans st-Roch ( https://goo.gl/maps/5gd2zx4xpi62 )
    – l’ancien Omer deserres (https://goo.gl/maps/dbqiJSdG5DQ2 )
    – l’ancien Bahaus ( https://goo.gl/maps/q3i3qyQUbFD2 )
    – l’ancien édifice Bégin sur St-Jean ( https://goo.gl/maps/J2vCz5n5xmS2 )
    – Le terrain vide sur St-Jean (https://goo.gl/maps/VCKV3CgY3SN2)
    – l’immense terrain sur St-Vallier accoté sur la cote Dinan (https://goo.gl/maps/PwYbfeeSpV52)
    – Le terrain sur la côte de la canoterie (https://goo.gl/maps/gGUvSrSxKwM2)
    – l’immense stationnement sur st-Hélène devrait être utilisé à autre chose de plus utile (https://goo.gl/maps/4Gbjqygg4r42)
    – le boulevard Hamel (https://goo.gl/maps/CMvZhV5B9B12)
    – L’édifice abandonné sur St-Vallier (https://goo.gl/maps/daC56Hx7Zrx)
    https://goo.gl/maps/91M17YSvSum
    https://goo.gl/maps/FDUgo7LuvjN2

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      1er septembre 2018 à 07 h 56

      Merci beaucoup

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Simon Bastien

      3 septembre 2018 à 00 h 41

      Pour ce qui est de l’ancien Bauhaus, situé tout près de ce futur parc, un container à déchets s’y trouvait la semaine dernière. Il semble qu’ils ont fait un grand nettoyage et ils sont repartis.

      J’ajouterais la grande maison blanche voisine, à sa gauche, qui est vide depuis longtemps et semble servir d’entrepôt. Elle est d’ailleurs à vendre.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Roger

      4 septembre 2018 à 08 h 58

      Je viens tout juste de me construire dans St-Roch et le projet, depuis l’achat du terrain, a duré… 6 ans.

      J’aimerais bien moi aussi savoir ce qui peut prendre autant de temps pour développer un terrain. C’est tellement long que s’en est ridicule. Et je crois personnellement que ça décourage les gens de venir faire des projets au centre-ville. Je n’ai pas de chiffre, mais je serais curieux de connaître les délais d’émissions des permis dans le secteur Ste-Foy…

      J’ai déjà fait une plainte à la Ville pour lourdeur administrative… Vous vous douterez bien que je n’ai jamais eu de réponse. Ma conseillère municipal à l’époque ne pouvait rien faire, car elle ne voulait pas s’immiscer entre le citoyen et les fonctionnaires.

      Si vous avez une suggestion à me donner pour brasser la Ville, je suis tout ouïe. Et ce n’est pas par vengeance que je voudrais faire ça, mais simplement parce que je crois que mon St-Roch mérite mieux.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. michel desjardins

    3 septembre 2018 à 18 h 07

    Faudrait refiler l’amenagement de l’endroit a des jardiniers, et non a des « artistes » et « amenagistes ». On veut de la verdure, pas des cubes blancs…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *