Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


La Défense nationale démolit son quartier de Sainte-Foy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 septembre 2018 3 commentaires

Maxime Corneau
Radio-Canada

Le quartier militaire du secteur de Sainte-Foy à Québec est en cours de démolition. Au moins une dizaine de résidences abandonnées ont déjà été rasées, a constaté Radio-Canada. Au total, une cinquantaine seront démolies.

Les anciennes maisons qui appartiennent à la Défense nationale et qui étaient utilisées pour loger ses militaires étaient laissées à l’abandon depuis des années. Depuis près de 10 ans, des spéculations vont bon train sur la vocation future du site d’une superficie de près de 12 hectares.

Jointe au téléphone, la responsable des communications à la base militaire de Valcartier, la capitaine Rachel Lefebvre, a confirmé que 56 bâtiments au total allaient être démolis. Les édifices formaient un parc immobilier de plus de 150 logements.

L’armée a confirmé avoir amorcé les travaux sans avoir avisé la population du quartier.

« Au terme de la démolition, ils vont niveler le terrain et vont faire pousser de l’herbe fraîche afin de restaurer le terrain », explique Mme Lefebvre, précisant que le contrat de démolition octroyé par le fédéral s’élève à 1,3 million de dollars.

Les travaux devraient se poursuivre jusqu’en janvier prochain.

(…)

En ce qui concerne la vocation future du site, la capitaine Rachel Lefebvre confirme que des négociations sont en cours avec plusieurs intervenants, mais précise qu’aucune décision n’est prise. « À ce stade-ci, c’est encore au stade de discussions », dit-elle.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou.


3 commentaires

  1. Jean François Côté

    26 septembre 2018 à 17 h 54

    Je serais vraiment curieux de savoir combien cette superficie de douze hectares peut valoir…

    En tout cas endroit idéal pour de l’habitation en hauteur.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Joe B.

      27 septembre 2018 à 02 h 51

      Oui pour la hauteur. Une belle densification en hauteur 10-15-20 étages est possible sans incommoder le voisinage. Et ça donnerait encore plus d’envergure à Sainte-Foy…

      Bonne journée,

      Joe B.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. CL

    27 septembre 2018 à 08 h 16

    Ma crainte est que le boisé en arrière du quartier soit rasé pour construire d’autres immeubles…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *