Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


François Legault et Régis Labeaume s’entendent pour prioriser le réaménagement de la tête des ponts à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 1er novembre 2018 9 commentaires

Crédit photo: Journal de Québec

QUÉBEC, le 1er nov. 2018 /CNW Telbec/ – Lors de leur première rencontre officielle, qui s’est tenue aujourd’hui aux abords des ponts, à l’Aquarium de Québec, le premier ministre, M. François Legault, et le maire de la ville de Québec, M. Régis Labeaume, ont affirmé, d’un commun accord, qu’il est prioritaire d’améliorer la fluidité du transport dans la région. La rencontre s’est tenue en présence de la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault.

Le nouveau gouvernement du Québec a affirmé sa volonté de prioriser la reconfiguration et la revitalisation de la tête des ponts, donnant ainsi suite à un de ses engagements phares pour la Capitale-Nationale. Les deux parties se sont entendues pour dévoiler le schéma directeur des travaux au cours de la prochaine année. Par ailleurs, ils travailleront de manière concertée et cohérente à la mise en œuvre du troisième lien et du réseau de transport structurant, ce qui démontre leur désir de résoudre les problèmes associés à la congestion à Québec.

La suite

Voir aussi : Message d'intérêt public, Transport, Transport en commun, Troisième lien.


9 commentaires

  1. PPD

    1er novembre 2018 à 22 h 11

    La 73 est névralgique pour le Québec sur le plan de transport « at large » (de personnes et de marchandises). Elle mérite la mise à niveau en cours.

    Cette entente entre le maire et le PM, je vois cela d’un très bon oeil.

    J’espère que les travaux de mise à niveau d’Henri IV en cours et à venir (tête des ponts) amélioreront la fluidité inter-rives et que le tout affaiblira à terme le projet nettement prématuré du 3e lien.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      2 novembre 2018 à 16 h 53

      La bretelle du boul Champlain vers la 73 Sud, donc vers le pont, est un non sens. Elle ralenti le flot du trafic. On est même pas foutu de bien se servir des ponts existants. Alors no way pour le 3e lien

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  2. Roger

    2 novembre 2018 à 08 h 26

    Ça sort d’où cette priorité-là??!… On veut prioriser ça? C’est pour qui ce projet, Québec ou Lévis?

    Je sais qu’on en parle depuis des années du spaghetti à la tête des ponts mais là, on dirait vraiment que Labeaume vient de sortir un lapin de son chapeau…

    Ce qui me frustre là-dedans, c’est que, à mon souvenir, il n’a pas été question de ce projet durant la campagne électorale municipale, tout comme le tramway (non Labeaume, tu avais parlé de réseau de transport structurant, pas de tramway).

    Je commence à avoir beaucoup de misère à comprendre comment les décisions se prennent à l’hôtel de Ville.

    Surtout qu’en ce moment, refaire le spaghetti d’autoroutes en même temps qu’on prêche pour un transport en commun efficace, je trouve que c’est assez contradictoire.

    Bon vindredi.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. «Le» lecteur assidu

    2 novembre 2018 à 11 h 04

    Spaghetti: il me semble que ça s’en parlait déjà entre le maire Labeaume et le ministre Sam Hamad……….

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Che

    2 novembre 2018 à 15 h 46

    Ce projet vise à assurer l’entretien de structures qui sont vieillissantes. C’est moins sexy que de construire un 3e lien, mais c’est nécessaire pour assurer la sécurité des milliers de personnes qui utilisent les deux ponts existants.

    Il ne faut pas s’attendre à des miracles côté « fluidité », les ponts ne vont pas être élargis par magie. Tout au plus, une amélioration de certaines entrées et sorties.

    Ça fait des années que ce projet est dans les cartons.

    Je crois qu’il y a une raison que ça traîne : c’est un projet qui sera coûteux et qui ne va pas améliorer de manière substantielle le volume de véhicules qui pourra y circuler. Ça montre clairement à la population que les infrastructures coûtent cher d’entretien. Ce n’est pas un message populaire par les temps qui courent.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

      2 novembre 2018 à 16 h 06

      Pour ajouter à ton commentaire, j’imagine que ce sera aussi l’occasion d’optimiser l’espace donc peut-être trouver des nouveaux terrains sur lesquelles construire? Et aussi, en profiter pour faire un certain aménagement paysager afin que l’entrée à Québec soit autre chose que du béton! Je suis sûr qu’il y a moyen de faire quelque chose de bien. J’ai hâte de voir les plans du gouvernement.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  5. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    2 novembre 2018 à 16 h 50

    Étant fréquemment dans le coin, il me semble qu’il y a eu des travaux quand même majeurs sur plusieurs des « nouilles » du spaghettis depuis 4-5 ans, particulièrement les bretelles à la sortie de Laurier vers les ponts qui ont presque toutes été retapées à neuf, il y a aussi le viaduc juste avant l’entrée du vieux pont qui est neuf( construction particulièrement longue d’ailleurs)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Nicolas B Utilisateur de Québec Urbain

    5 novembre 2018 à 12 h 15

    Je suis content de ne pas être le responsable de démêler ce spaghetti… Lorsque je conduis dans ce coin-là, j’essaie de visualiser comment on pourrait améliorer le tout et je n’ai pas de réponse…

    Faire converger 2 ponts, alimenter 2 autoroutes (73 et 540), 5 rues-boulevards transversaux (Champlain, Saint-Louis, Laurier, Hochelaga, ajoutons Quatre-Bourgeois), je reste sur l’impression que le démêlage de tout ça risque de se faire en enlevant des accès. Et en enlevant des accès, est-ce qu’on ne déplace pas les problèmes dans les quartiers avoisinants?

    Bonne chance à l’équipe de gestion de projet!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *