Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Une pétition contre le projet Le Phare

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 novembre 2018 13 commentaires

Ici

Voir aussi : Projet - Le Phare de Québec.


13 commentaires

  1. René D

    20 novembre 2018 à 15 h 25

    Québec.. ville de colonisé sans aucune vision d’avenir! c’est rendu dégouttant de voir les têtes blanche essayer de contrôler notre ville!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Nathan

    20 novembre 2018 à 15 h 35

    Wow 25 signatures. Le trains va pas vite!
    j’ai une idée, créons une pétition pour le Phare! Voyons qui gagne!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Rene Dupuis

    20 novembre 2018 à 19 h 46

    OMG on signe ou? je veux une pétition assez forte qui indique que les citoyens de Quebec sont pour le développement durable et en hauteur!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    20 novembre 2018 à 22 h 39

    Moi j’aimerais une pétition «Pour un Phare qui respecte le PPU».

    Je souhaite du développement en hauteur sur Laurier, mais pas un projet mégalo de 65 étages qui restera tout seul dans son coin pour les 50 prochaines années.

    Je ne signerai donc aucune de ces deux pétitions.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Jean

    21 novembre 2018 à 06 h 20

    Il y a un problème avec la pétition contre. Lorsqu’on est sur la page, le chiffre monte à toutes les secondes… il est monté jusqu’a 175 mais lorsque je rafraîchis la page ou si je quitte et je reviens le nombre de vote retombe à 89….

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Nathan

    21 novembre 2018 à 06 h 25

    Faut aussi valider chaque vote! c’est le problème avec le camp du non. Ils font voter du monde hors de la ville.
    Rien ne va stopper ce projet!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Undefined

      21 novembre 2018 à 09 h 29

      « Ils font voter du monde hors de la ville. »

      Si vous croyez qu’il est simple de valider les votes vous êtes naïf. Les pseudos pétitions ou sondages sur internet il faut en prendre et en laisser.

      Si vous souhaitez un processus sérieux il ne fallait pas applaudir la nouvelle loi sur l’autonomie municipale stipulant que les villes du Québec pourront abolir les référendums si elles le désirent.

      Soyons conséquent, on ne peut vouloir le beurre et l’argent du beurre.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Nathan

        21 novembre 2018 à 09 h 44

        Ce que je voulais dire, c’est les sondages par internet, c’est pas sérieux comme pétitions
        Exemple: Je peux signé une pétition pour un projet de vancouver

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. laéR

    21 novembre 2018 à 12 h 30

    Une pétition, un sondage ou des animateurs de radios, c’est du pareil au même. Ça ne veut rien dire, mais au final, ça influence un tas de gens qui n’ont aucune idée de quoi il s’agit et à qui PERSONNE ne leur explique les choses de façon factuelle. Le tout est enrobée d’émotions qui rejoint BEAUCOUP plus facilement les gens. Ne pas sous-estimer le pouvoir de la désinformation!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. Jp-Duval

    21 novembre 2018 à 17 h 41

    Pour ou contre……

    Ce qui m’intéresse c’est les raisons du choix!

    Les arguments du contre m’apparaissent plus étoffés….Projet démesuré qui bouffera le développement commercial pendant longtemps. On est ici dans le monde du rationnel.

    Ceux qui sont pour considère que ce projet est un signe que Québec devient une grosse ville…On est ici dans le raisonnement émotif.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • laéR

      22 novembre 2018 à 12 h 19

      Encore de la désinformation.

      Quand on prend la peine de se renseigner sur TOUS les points de vue, on peut voir dans les éléments POUR qu’il y a un aspect financier fort important: Des centaines de millions du privé!!! Oui oui, on ne parle pas de prendre des milliards de fond publique pour répondre à des besoins d’une minorité, comme le 3e lien par exemple, mais bien d’argent qui provient d’une poche privée. ENFIN.

      Bon, l’intégration dans la trame urbaine, le voisinage, le PPU, etc. sont tous d’excellents arguments, mais cela doit être pris d’une seule perspective. Dans un contexte de fond privé, il me semble y avoir quelque chose qui penche plus fort dans la balance sans vouloir dire faire n’importe quoi et ignorer les citoyens. Pour ma part, comme je n’habite pas ce secteur, mais que j’y ai déjà habité, la hauteur des immeubles ne m’émeut pas. Je dois dire que c’est assez audacieux et que cela fera un effet impressionnant vu de loin.

      Cependant, le boul. Laurier demeurera le boul. Laurier, vide et désertique. Je ne vois pas pourquoi on veut le rendre attrayant comme la 3e avenue, St-Joseph, Cartier, on parle tout de même d’un gros boulevard.

      Si des promoteurs privés arrivent demain matin et disent, nous on construit le 3e lien à nos frais, je dois avouer que mes arguments d’être contre risque de peser moins, même si le réseau autoroutier s’alourdira davantage dans l’Est.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *