Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le clocher de l’église Saint-Sauveur voué à la démolition

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 novembre 2018 4 commentaires

Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil

Toujours laissées en pâture aux éléments sur le parvis de l’église Saint-Sauveur, les trois sections de l’imposant clocher qui surmontait le lieu de culte depuis 1892 passeront un deuxième hiver sous la neige. Et tout indique qu’elles ne seront jamais remises en place, qu’elles seront tout simplement détruites.

À moins d’un miracle, à moins qu’un mécène millionnaire sorte subitement de l’ombre, le sort de la flèche qui s’élevait à près de 200 pieds [61 mètres] vers le ciel est scellé. «Probablement qu’on ne le remontera pas le clocher», révèle le président de la fabrique, Jacques Gauvin, questionné par Le Soleil.

«Le diocèse est d’accord avec ça. Puis le patrimoine [à la mairie] est d’accord. Eux nous suggèrent de faire faire une œuvre d’art en incluant la croix du clocher pour remplacer le clocher qui est descendu… On s’enligne vers ça.»

(…)

La Ville et le ministère de la Culture n’ont-ils pas annoncé la création d’un fonds de 30 millions $ sur 10 ans pour sauver huit églises patrimoniales de Québec, dont l’église Saint-Sauveur? C’est vrai, convient M. Gauvin. Mais les besoins de ces bâtiments religieux sont tels que la somme apparaît minime.

D’ailleurs, dans une décision du comité exécutif de la Ville publiée jeudi, nous constatons que la quasi-totalité des 3 millions $ de l’année 2018 est déjà octroyée pour des travaux urgents : fenestration, maçonnerie, toiture… Dans la liste, nous constatons que l’église Saint-Sauveur a déjà touché 660 000 $ pour payer une partie de la facture de 825 000 $ produite par les ouvriers ayant démonté le clocher.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Patrimoine et lieux historiques.


4 commentaires

  1. max

    23 novembre 2018 à 13 h 06

    Le genre de truc qui ne doit absolument pas passer.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Jean-François Gosselin Utilisateur de Québec Urbain

    24 novembre 2018 à 11 h 56

    C’est tout de même très triste. Le clocher était un symbole fort du quartier Saint-Sauveur.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

      24 novembre 2018 à 12 h 22

      Le sort des églises de la Ville de Québec repose sur une entente Ville/Gouvernement du Québec à hauteur de 30 millions sur plusieurs années. C’est au moins ça. Mais pensez à l’église du Très-St-Sacrement qui, manifestement, va tomber sous le pic des démolisseurs

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Luc

        24 novembre 2018 à 19 h 25

        Et que dire de celle sur grande allée?

        Il est ridicule malgré la beauté de certains bâtiments de s’opposer continuellement à leur démolition. Mais vraiment…. qui investira des sommes colossales pour en faire quoi en fait…. des musées qui ne rapportent rien?

        À moins de trouver une idée géniale, on devrait laisser le promoteur faire son projet d’édifice qui amènerait au moins de la densité et aussi des résidents au centre ville.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *