Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Deux parcours et 135 autobus par jour pour l’aéroport de Québec en 2019

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 décembre 2018 3 commentaires

Jean-Luc Lavallée
Journal de Québec

Le RTC offrira finalement deux nouveaux parcours d’autobus au lieu d’un, à l’été 2019, pour desservir l’aéroport Jean-Lesage 7 jours sur 7, aux 30 minutes.

Le président du Réseau de Transport de la Capitale, Rémy Normand, en a fait l’annonce, vendredi, en marge de l’étude du budget 2019 de la société de transport qui relève de la Ville de Québec.
À l’heure actuelle, seulement cinq autobus par jour se rendent à l’aéroport de Québec. Le service est donc pratiquement inexistant pour les travailleurs et les touristes qui arrivent par la voie des airs dans la Vieille Capitale.

Avec l’ajout des parcours 76 et la modification du parcours 80, il y aura désormais 135 autobus par jour qui se rendront à l’aéroport de Québec (YQB). «C’est une bonification assez phénoménale de la desserte de l’aéroport», s’est félicité M. Normand en point de presse à l’hôtel de ville.

Le parcours 76 sera lancé en juin. Il offrira un lien direct vers les gares routières ou ferroviaires de Sainte-Foy en passant l’autoroute Duplessis, le chemin Sainte-Foy, la route de l’Église et le boulevard Laurier. Le parcours 80 – qui remplacera le parcours 78 – permettra quant à lui de connecter le centre-ville de Québec à l’aéroport dès le mois d’août.

Le fameux parcours 6, annoncé en mars dernier, ne verra donc jamais le jour. «Les gens ont fait des analyses assez pointues et en sont arrivés à la conclusion que ça serait un parcours très inefficace» en raison du trop grand nombre d’arrêts, a indiqué M. Normand.

(…)

Aucune modification ne sera cependant effectuée sur les autobus afin de faciliter le transport des bagages imposants pour les voyageurs.

«Pour l’instant, ça va être des bus réguliers. Ça aurait requis des investissements importants de modifier des bus juste pour ça alors que ce qu’on vise, c’est d’intégrer ces parcours-là à des parcours réguliers. On verra à l’usage», a répondu M. Normand, qui a toutefois ouvert la porte à des «ajustements» dans le futur.

La suite

Voir aussi : Transport en commun.


3 commentaires

  1. Jean-François Gosselin Utilisateur de Québec Urbain

    14 décembre 2018 à 15 h 18

    « Les gens ont fait des analyses assez pointues et en sont arrivés à la conclusion que ça serait un parcours très inefficace en raison du trop grand nombre d’arrêts ». Cela me laisse sans voix…! La desserte avec le parcours 80 est clairement inefficace! Cela risque de prendre environ une heure se rendre du centre-ville à l’aéroport, surtout qu’à pratiquement aucun endroit le parcours sera sur des voies réservées. Il me semble que le parcours 6, partant de l’aéroport, ne marquant que quelques arrêts vers Ste-Foy puis le centre-ville et finissant à la Gare du Palais aurait été tellement plus efficace…! Une déception.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Pierre Tremblay

    14 décembre 2018 à 21 h 43

    Effectivement les clients de l’aéroport devront subir une ‘run de lait’. Le petit détour par la coopérative Les Saules dans les rues O’Neal, Claudel sera maintenu selon la carte du parcours 80 modifié. C’est très bien pour les usagers qui demeurent là mais un tour de ville pour ceux qui se rendent à Jean-Lesage. De plus les usagers actuels du 80 devront cohabiter avec les bagages des voyageurs. Très certainement la solution la plus simple et la moins onéreuse.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Denisb

    16 décembre 2018 à 08 h 19

    Vraiment décevant le nouveau parcours 76. L’ancien tracé prévoyait un trajet allant directement à la colline parlementaire, sans trop d’arrêt. Maintenant, les gens devront obligatoirement faire un transfert avec un 800 pour se rendre dans le centre de Sainte-Foy ou Québec. J’imagine mal les gens devoir entrer avec leurs valises dans un 800. Vraiment pas l’idée du siècle.

    Et là je ne parle même pas du temps pour la run de lait du 800.

    Comme d’habitude, on fait les choses à moiitié. après ça on va tout arrêter en disant que ça ne marche pas.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *