Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le Phare: la pétition contre le projet circule toujours !

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 décembre 2018 8 commentaires

Québec, le 19 décembre 2018 – Une pétition initiée par une citoyenne de la ville, il y a moins d’un mois, a déjà recueilli plus de de 2000 signatures et ça continue ! Les signataires réclament le respect du PPU et la mise en place d’une réelle consultation publique à la mesure du gigantisme du projet.

La pétition a été déposée à titre provisoire au conseil de Ville le lundi le 17 décembre, le soir même où un règlement qui permet de passer outre aux propositions du PPU de 2012 a été adopté. Comme le titrait la chronique de François Bourque du 22 octobre 2018, ce règlement n’est rien d’autre qu’une astuce légale pour forcer le Phare ».

La pétition déposée était accompagnée des commentaires très pertinents des signataires. Ces commentaires peuvent vous être fournis sur demande.

Comme l’affirme madame Delpech : «Un projet qui aura un impact sur la ville pour les 100 prochaines années doit absolument faire l’objet d’une consultation à sa mesure. Les conseillers municipaux, qui ont reçu ces commentaires, devraient se donner la peine de les lire pour se rendre compte de la pertinence et de la qualité des arguments. On est loin des chialeux jamais contents comme ils s’évertuent à le répéter.»

On peut signer la pétition ici ou

Madame Anne Delpech, instigatrice de la pétition, a été interpelée par l’urgence d’agir devant l’imminence et les enjeux majeurs d’un tel projet : contournement du plan particulier d’urbanisme (PPU), inadaptation au milieu, non respect des principes élémentaires de densification, impacts sur l’environnement, augmentation de la congestion, concentration excessive dans le secteur des ponts et des échangeurs.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Projet - Le Phare de Québec.


8 commentaires

  1. Nathan

    19 décembre 2018 à 15 h 15

    Laisser les se défouler! Aie, il cherche du monde en région!
    Village: 2 étages
    Ville: Hauteur!

    C’est ça la différence! Selon Moi!
    ( Certains diront que Je suis inocent mais entk)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Max.

    19 décembre 2018 à 20 h 37

    Conserver les deux petites tours serait un bon compromis ; elles ont aussi un design plus sombre qui va mieux vieillir. Les deux autres sont complètement démesurées pour l’environnement immédiat.

    La tour la plus haute à l’est de Toronto qui est voisine de bungalows?
    C’est ridicule.

    Les seuls appuis de la population sont ceux qui diraient oui à n’importe quel projet privé (car on ne dit jamais non à de l’investissement privé, tsé) et ceux qui ne comprennent pas vraiment le concept de densité.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • jeand Utilisateur de Québec Urbain

      19 décembre 2018 à 22 h 02

      Des bungalows! où? Les bungalows les plus proche sont au sud du boulevard Laurier en arrière des hôtels sinon il y a 2 autoroutes un boulevard majeur, une école secondaire et le complexe des immeubles du seigneur. Ensuite on tombe sur de L’Église avec du 10 étages…

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Max.

        20 décembre 2018 à 08 h 55

        Il y a des bungalows à 100m de « la plus haute tour à l’est de Toronto », c’est pas sérieux.

        Le PPU a été sacrifié pour faire un projet sur un seul ilot. La tête du boulevard Laurier va peut-être être plus spectaculaire mais on va continuer à avoir des stationnements sur le reste de la longueur et la circulation sur Lavigerie va être du jamais-vu.

        Au moins, l’architecture est plus belle que ce qui était initialement prévu.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Jean François Côté

      20 décembre 2018 à 06 h 51

      L’idéal Max aurait été un référendum mais il n’y en aura pas . Et c’est parfait et ce magnifique projet va se faire. Alea jacta est.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

    19 décembre 2018 à 22 h 36

     »Les seuls appuis de la population sont ceux qui diraient oui à n’importe quel projet privé (car on ne dit jamais non à de l’investissement privé, tsé) et ceux qui ne comprennent pas vraiment le concept de densité. »

    Je ne rentre dans aucune de ces deux catégorie et je suis POUR. Arrêtez les amalgames et laissez les stéréotypes de côté, ça n’apporte rien de plus au sujet.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Roger

    21 décembre 2018 à 11 h 17

    J’aime voir l’impartialité des modérateurs de ce site qui utilisent des points d’exclamation à la fin du titre des articles…

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *