Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Aéroport de Québec »

Une desserte directe et fréquente vers l’aéroport de Québec au printemps 2019

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 mars 2018 16 commentaires

Québec, le 13 mars 2018 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) offrira dès le printemps 2019 une desserte directe et fréquente vers l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec et le secteur commercial Duplessis.

Le RTC répond ainsi à une demande récurrente des citoyens et voyageurs, du milieu des affaires, du secteur hôtelier et de représentants de l’industrie touristique. Plusieurs des citoyens rencontrés lors de la tournée des arrondissements de l’automne dernier avaient également exprimé ce souhait.

« Nous confirmons aujourd’hui la mise en place du parcours 6 vers l’aéroport que nous avions présenté à la population à l’automne dernier et qui avait reçu un accueil très positif de la part des citoyens et du milieu des affaires. Les touristes, gens d’affaires et autres voyageurs auront maintenant un lien direct et fréquent vers les hôtels de Sainte-Foy et de Québec, et ce, directement à la porte de l’aéroport », a indiqué Rémy Normand, le président du RTC.

« Ce nouveau parcours est une très bonne nouvelle pour l’amélioration de l’accessibilité à destination. Nos infrastructures de classe internationale comprennent maintenant une desserte qui bonifiera l’expérience client dès l’arrivée des visiteurs. Cette nouvelle marque un tournant important pour notre région et sera bénéfique pour l’ensemble des acteurs de l’industrie touristique de Québec », a pour sa part souligné le directeur de l’Office du tourisme de Québec, André Roy.

Un parcours fréquent et direct

Le nouveau parcours 6 reliera directement l’aéroport au secteur touristique et hôtelier du Vieux-Québec en passant par le boulevard Laurier et la Grande Allée. Il desservira au passage les nombreux hôtels, employeurs, pôles d’affaires et centres commerciaux qui s’y trouvent.

Sa mise en place au printemps 2019 créera également un nouveau lien fréquent et direct entre le centre-ville, Sainte-Foy et le secteur commercial de Duplessis, un autre besoin exprimé par les gens d’affaires et les citoyens.

« La desserte actuelle était minimale pour les employés travaillant dans les nombreux commerces de ce secteur, qui s’est considérablement développé au fil du temps. Or, on sait qu’il y a beaucoup d’étudiants, notamment, qui travaillent à cet endroit. D’autres souhaitent simplement le fréquenter pour aller au cinéma ou magasiner. C’est un besoin que nous avons entendu régulièrement au cours des derniers mois et auquel nous apportons une réponse », a expliqué Rémy Normand.

Le parcours 6 sera en service 7 jours sur 7, du matin au soir. Il circulera toutes les 30 minutes environ au moment de sa mise en service, mais sa fréquence pourrait être ajustée en fonction de son utilisation. La fréquence précise, les heures de passage, l’amplitude exacte et le tracé final seront précisés un peu avant sa mise en service, comme le RTC le fait habituellement.

« Avec ce nouveau parcours et la bonification de la desserte des parcs industriels annoncée la semaine dernière, nous commençons à mettre en place les premiers morceaux du réseau présenté à l’automne dernier. Nous y allons étape par étape en saisissant les occasions qui s’offrent à nous. Ce n’est que le début », a conclu le président du RTC, Rémy Normand.

Le parcours 6

Service aux 30 minutes vers l’aéroport de Québec à partir du printemps 2019 Annie Morin (Le Soleil). Un extrait: Il reste toutefois quelques ficelles à attacher, notamment l’aménagement de l’arrêt de bus devant le terminal aéroportuaire et l’arrimage aux autres parcours. Il faut aussi déterminer où les autobus finiront leur course au centre-ville et prévoir l’endroit où ils vont tourner. On sait toutefois qu’environ 45 minutes seront nécessaires pour aller d’une extrémité à l’autre à l’heure de pointe. Le directeur général Alain Mercier a également indiqué qu’il fallait attendre la livraison de nouveaux autobus qui débutera à l’automne. Le service sera assuré par des véhicules standards et non les nouveaux midibus.

Voir aussi : Aéroport de Québec, Transport en commun.

Annonce concernant la desserte de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 mars 2018 Commentaires fermés sur Annonce concernant la desserte de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec

Demain …

Voir aussi : Aéroport de Québec.

Le nouveau terminal de l’Aéroport international Jean-Lesage en 27 images

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 novembre 2017 4 commentaires

Martin Lavoie
Journal de Québec

Illustrations: GLCRM & Associés architectes

À compter du 11 décembre, les voyageurs internationaux utiliseront un nouveau terminal à l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec. Il s’agira d’une étape intermédiaire du projet YQB 2018, d’une valeur totale de 277 millions $, qui se terminera en février 2019 par le raccordement définitif entre l’actuel terminal international et le nouveau. Entre-temps, les deux sections seront reliées par un tunnel. (…) Le nouveau terminal offrira quatre nouvelles passerelles d’embarquement, 36 bornes d’enregistrement libre-service, 16 dépôts de bagages automatisés et 14 bornes de dédouanement libre-service utilisables avec une application de téléphone.

La suite

Voir aussi : Aéroport de Québec.

État des travaux: l’aéroport International Jean Lesage

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 septembre 2015 4 commentaires

Voir aussi : Aéroport de Québec, Québec vu d'en haut.

Aéroport de Québec: d’autres images du projet d’agrandissement

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 août 2015 1 commentaire

Jérôme Laferrière
Architecture du Québec

Architectes : Gagnon Letellier Cyr Ricard Mathieu Architectes, Québec (site Web).

Client : Aéroport de Québec, Québec (site Web).

Endroit : 505, rue Principale, Québec, région de la Capitale-nationale.

Superficie ajoutée : Environ 25 000 m² (270 000 pi²).
Étages : 3 niveaux, incluant le sous-sol.

Capacité totale : 2 millions de passagers par année.

Programme : Agrandissement de l’aire internationale, construction d’un stationnement étagé, de passerelles d’embarquement, d’un centre de dégivrage et d’un hôtel, et élargissement du tablier et des aires de trafic.

Matériau notable : Acier (structure).
Type de projet : Institutionnel de transport.

Coût du projet : 277 millions $ (18 % par le fédéral, 18 % par le provincial, 64 % par l’Aéroport et ses partenaires).
Ouverture prévue : 2017.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Aéroport de Québec.

Aéroport de Québec: des projets

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 juin 2015 17 commentaires


* Merci à un très fidèle lecteur (Franks)

Voir aussi : Aéroport de Québec.

L’aéroport international de Québec a le vent dans les voiles

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 décembre 2014 8 commentaires

Prestige

L’Aéroport international Jean-Lesage de Québec garde le cap. Véritable générateur de fierté pour l’ensemble de la grande région de Québec, il poursuit son développement à vitesse grand V, filant tout droit vers son objectif, celui de franchir, au plus tard en 2020, le chiffre impressionnant de deux millions de passagers annuellement. Un achalandage qui lui permettrait de se hisser parmi les dix plus importantes aérogares au pays.

C’est donc avec cette cible bien en vue sur ses écrans radars que l’aéroport se donne les moyens de ses ambitions. Après une première vague d’agrandissement en 2008, année où la cité de Champlain célébrait en grand son 400e anniversaire, voilà que s’enclenchera, à l’orée de 2015, une seconde phase de travaux. À l’échéance, prévue en 2017, le terminal aura doublé sa superficie et les services qui y seront offerts seront bonifiés et encore plus complets.

La suite

Voir aussi : Aéroport de Québec.

Aéroport de Québec: des projets

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 août 2014 12 commentaires

* Merci à un fidèle lecteur (Franks)

Voir aussi : Aéroport de Québec, Transport.

Chantier sans précédent à l’aéroport de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 janvier 2014 3 commentaires

Annie Morin
Le Soleil

(Québec) La nouvelle vague de travaux à l’aéroport de Québec est d’une ampleur sans précédent. Elle permettra de doubler la superficie du terminal, déjà agrandi en 2008, et éventuellement le nombre de passagers et le nombre d’employés.

Le Soleil a fait le tour du propriétaire, cette semaine, en compagnie de Gaëtan Gagné, président et chef de la direction d’Aéroport de Québec inc., la société privée qui gère l’aéroport international Jean-Lesage.

Pour les voyageurs, la construction d’un stationnement étagé de 1150 places est la partie la plus visible du grand chantier de 225 millions $ entrepris l’an dernier à l’aéroport. Quand il sera complété, le nombre total de cases de stationnement passera d’environ 2000 à presque 3000. Les stationnements plus éloignés du terminal, que l’on croyait temporaires, seront conservés pour la clientèle et les employés. La tarification devrait d’ailleurs être révisée. De nouvelles catégories seront créées pour tenir compte du confort et de la distance.

La suite

Un billet précédent

* Et toujours pas de navettes …

Voir aussi : Aéroport de Québec, Commercial.

Navette entre l’aéroport et le centre-ville: Projet reporté

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 juin 2013 8 commentaires

Stéphanie Martin
Le Soleil

(Québec) L’Office du tourisme de Québec reporte le projet de navette à l’aéroport parce qu’il n’est pas rentable. Après un an de travail sur la faisabilité d’une navette reliant l’aéroport, Sainte-Foy et le centre-ville, la direction de l’Office a été contrainte de mettre le projet sur la glace pour les cinq prochaines années.

«Force est de constater que la rentabilité de cette navette sera inexistante, compte tenu du faible achalandage d’utilisation prévu», a tranché le président de l’Office, Alain April, en conférence de presse mercredi. La navette serait impossible à financer. Pour les cinq prochaines années, le déficit d’exploitation était estimé à 1,5 million $. Le plan de l’Office était d’acquérir des minibus de huit à dix places pour en faire des navettes taxis. Des permis de trois à cinq ans auraient été délivrés pour les opérer.

La suite

Il propose de créer une navette qui permettrait aux touristes de se rendre d’un site à l’autre * Isabelle Porter (Le Devoir)

Un billet précédent de 2011

Voir aussi : Aéroport de Québec, Transport en commun.