Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Condo »

La Ville pourrait acheter l’îlot Lépine

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 mars 2017 4 commentaires

Annie Morin
Le Soleil

(Québec) L’administration Labeaume a décidé d’inclure l’îlot Lépine, qui jouxte le trou béant laissé par la démolition de l’église Saint-Vincent-de-Paul dans la côte d’Abraham, dans la liste des terrains et bâtiments qu’elle se donne le droit d’acquérir si le développement immobilier ne s’y fait pas assez vite, ou à son goût. (…) L’église Saint-Coeur-de-Marie et la maison Pollack sur la Grande Allée, la «petite maison blanche» de l’avenue Wilfrid-Laurier et l’ancienne école Saint-Louis-de-Gonzague font partie du lot. Il faut ajouter le terrain vacant du patro et de l’église Saint-Vincent-de-Paul situé aux portes du Vieux-Québec, terrain qui appartient au promoteur immobilier Jacques Robitaille, en bataille constante avec l’administration municipale. (…) Pour l’église Saint-Coeur-de-Marie, la Ville de Québec justifie ainsi son intervention : «Outre sa valeur patrimoniale intrinsèque, cet édifice représente également un repère visuel important dans son milieu et se définit comme une composante importante qui caractérise la Grande-Allée.»

En plus de stopper la dégradation du bâtiment, fermé au culte depuis 1997, la Ville souhaite «favoriser, si possible, la réalisation de projets d’agrandissement ou de construction complémentaire». Dans ce contexte, la préservation du parvis et le maintien des perspectives visuelles sur le clocher apparaissent comme des incontournables.

Pour le promoteur Louis Lessard, ces nouvelles prescriptions sont inacceptables. «Les gens n’ont pas idée d’où est-ce qu’on part», dit-il en entrevue téléphonique au Soleil. Il réfère à l’état de dégradation de l’ancienne église, mais aussi aux moyens financiers de la Ville de Québec. «Ils n’ont pas une cenne à mettre pour ni acheter ni remettre en état ce bâtiment-là», est-il convaincu.

Même si son bien était revendu, M. Lessard croit que la structure ne peut être conservée. «Il n’y a pas un promoteur, que ce soit moi ou un autre, qui va commencer à travailler à l’intérieur de ce bâtiment-là parce que ça coûte en partant 10, 12 millions $» pour le garder debout, dit-il.

L’assemblée publique de consultation sur la modification au PPU de la colline parlementaire, prescrite par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, aura lieu le 14 mars à 19h à l’amphithéâtre Daniel-Johnson de l’édifice Marie-Guyart (complexe G) situé au 675, boulevard René-Lévesque Est, à Québec.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Commercial, Condo, Patrimoine et lieux historiques.

Statistiques

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 mars 2017 Aucun commentaire

Statistiques février 2017 ventes (maisons et condos) à Québec

Source: JLR

Voir aussi : Condo, Maison.

Nouveau projet : Cinq30 Grande Allée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 mars 2017 61 commentaires

Le site internet du projet

Pour donner votre avis au promoteur dont on ignore le nom pour le moment

Les intentions actuelles de la Ville de Québec pour cette église sont visibles dans ce document à la page 11. Ce dernier est relatif à la modification demandée au PPU de la Colline parlementaire: 1. Indiquer dans une nouvelle section «4.4 Le programme d’acquisition d’immeubles» que l’ancienne église Saint-Cœur-de-Marie pourrait faire l’objet d’une acquisition par la Ville 2. Ajouter le site à une nouvelle carte 30 «immeubles à préserver» et intégrer des critères de préservation à une nouvelle section «4.5 Les critères relatifs à la préservation des immeubles».

Le Conseil de quartier de Saint-Jean-Baptiste se prononcera d’ailleurs sur le sujet le 7 mars 2017 tel qu’il appert à l’ordre du jour et à ce document explicite

Le promoteur Louis Lessard se fera entendre le 14 mars lors de l’audition sur le PPU qui se tiendra à l’auditorium de l’édifice Marie Guyart (19:00). Il semble que la vice-présidente du comité exécutif (Julie Lemieux) sera absente. On peut entendre le promoteur sur les ondes de la radio de Radio-Canada dans ce segment de l’émission Ici Première (à 02h54), animée par Claude Bernatchez.

Voir aussi : Condo.

Début de chantier pour le projet immobilier Le Kaméléon

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 15 février 2017 4 commentaires

François Cattapan
Québec Hebdo

Inspiré d’un concept modulaire alliant espaces commerciaux et copropriétés, le projet immobilier Le Kaméléon se met en branle au centre-ville de Québec. Les travaux de démolition et de préparation du site débutent, cette semaine, à l’angle des boulevards Charest et Langelier, sur le terrain laissé vacant par l’ancienne station-service Ultramar.

La suite

Un billet précédent

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Condo.

Une tour de 592 condos à Sainte-Foy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 février 2017 15 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

(Québec) Le plus important développement immobilier résidentiel en termes d’unités à une même adresse au Québec lèvera de terre au cours des prochains mois. Une tour de 14 étages comptant 592 condos sera construite sur les anciens terrains du marché public de Sainte-Foy, a appris Le Soleil. Un projet immobilier de 100 millions $. (…) «L’idée m’est venue avec le PPU. Cela donne la vision globale du quartier, comment la Ville le perçoit dans le futur. Il encourage les promoteurs à faire des projets en lien avec la mobilité durable», note M. Lachance, qui cogite sur Le Sommet 3V depuis environ un an. «Alors, pour faire ma part en tant que citoyen et promoteur, j’ai décidé d’acheter des vélos et des voitures. Ce sera un peu comme une société d’autopartage comme Communauto et Car2go. Les résidents vont devoir réserver les véhicules et il va y avoir des frais rattachés à l’utilisation. L’argent, qui va être déposé dans un fonds pour les utilisateurs, va permettre leur entretien», poursuit-il. (…) Bien que les ventes ne soient commencées que depuis le mois de septembre, M. Lachance affirme qu’il ne reste qu’une quarantaine d’unités encore disponibles. Le prix des condos varie entre 79 900 $ et 300 000 $, selon les dimensions.

La suite

Un billet précédent sur le projet Sommet 3V

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Condo.

Le Sommet 3V – début des travaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 février 2017 2 commentaires

Le site de l’ancien marché de Ste-Foy est envahi par les pelles mécaniques et camions pour la construction du nouveau projet Le Sommet 3V. En novembre dernier un article du Soleil, nous en apprenait un peu plus sur ce projet évalué à 100M$ de dollars (crédit : Jean Michel Genois Gagnon). Malheureusement le site web du projet semble être bloqué par mot de passe comme vous pourrez le constater en cliquant dessus.

Le Sommet3v - février 2017 (1)Le Sommet3v - février 2017 (2)

L’endroit sur Google Maps, en bordure de l’avenue Roland-Beaudin.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Condo.

La Pyramide: un hôtel de 130 chambres en vue

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 janvier 2017 6 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

(Québec) Un hôtel de 130 chambres ainsi qu’un édifice à condos locatifs d’une centaine d’unités sortiront de terre au printemps dans la ceinture de la Pyramide de Sainte-Foy, a appris Le Soleil. Le promoteur, GCS Développement immobilier, a précisé ses ambitions, lundi, pour son imposant développement de 125 millions $.

La première phase, évaluée à 40 millions $, débutera au cours des prochains mois. Le chantier consiste en la construction de deux immeubles – un hôtel de neuf étages ainsi qu’un édifice de 10 étages – sur l’avenue Nérée-Tremblay. Si tout se déroule comme prévu, les bâtiments devraient être livrés pour 2018 et ils seront reliés par un tunnel au Centre innnovation .

La suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Commercial, Condo.

L’acheteur et le locataire rois en 2017

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 janvier 2017 Aucun commentaire

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

(Québec) Le marché immobilier de la région de Québec devrait faire des heureux et (encore) des malheureux en 2017. Pour une rare fois, les locataires pourraient avoir la main chanceuse, car une guerre des prix se dessine à l’horizon. Pour les propriétaires d’une maison unifamiliale, notez que pour une première fois en 20 ans, le prix de votre demeure devrait diminuer, selon les prévisions d’experts. (…) Maintenant, à quoi doit-on s’attendre pour 2017? L’acheteur et le locataire seront-ils rois?

Selon les données d’Élisabeth Koulouris, chef analyste à la SCHL pour la région de Québec, et de M. Cardinal, il semble bien que oui.

M. Cardinal prévoit pour la région une baisse de 8 % du nombre de transactions résidentielles au cours des prochains mois, tous secteurs confondus. Il estime que le prix médian – pour une première fois en deux décennies – des maisons unifamiliales devrait diminuer de 1 %, passant de 248 000 $ en 2016 à 245 000 $. Également, le prix médian de la copropriété devrait poursuivre sa chute de 3 %, de 190 000 $ à 185 000 $. (…) Quant au marché locatif traditionnel, la «construction excessive» devrait avoir comme effet en 2017 une augmentation du taux d’inoccupation à 6 %, prévient Mme Koulouris. Ce qui devrait forcer certains promoteurs immobiliers à user de promotions alléchantes – des mois gratuits – ou baisser le prix des loyers pour attirer de nouveaux locataires.

La suite

Marché immobilier à Québec: Des baisses de prix et de ventes à l’horizon * Pierre Couture (Journal de Québec)

Voir aussi : Commercial, Condo, Maison, Publications & ressources Internet.

Les condos font baisser le prix des maisons

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 janvier 2017 14 commentaires

Pierre Couture
Journal de Québec

Le prix des maisons a légèrement baissé l’an dernier dans la région de Québec en raison du nombre important de copropriétés disponibles sur le marché. L’indice des prix des maisons Teranet de la Banque Nationale indique que le prix de revente moyen des maisons a reculé de 0,7 % à Québec l’an dernier. «Ce n’est rien de catastrophique, mais on parle tout de même d’une légère baisse de prix. Ce qui reflète le marché immobilier de la région», fait valoir l’économiste de Marchés financiers Banque Nationale, Marc Pinsonneault. (…)

Prix de vente moyen en décembre 2016 dans la région de Québec:
Unifamiliale 264 370 $
Copropriété 235 231 $
Plex (2 à 5 logements) 317 164 $

La suite

Voir aussi : Condo, Maison, Publications & ressources Internet.

Les propriétés de luxe ont la cote à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 janvier 2017 4 commentaires

Jean-Michel Genois-Gagnon
Le Soleil

(Québec) L’immobilier de luxe poursuit sa croissance dans la ville de Québec. En 2016, 21 transactions pour des propriétés de plus de 1 million $ ont été conclues, soit 8 de plus que l’an dernier et 6 de plus qu’en 2014.

Selon la firme immobilière JLR, qui a dressé un portrait du marché à travers la province, la transaction la plus importante dans la ville de Québec a été pour une copropriété transigée au coût de 2,25 millions $. C’est un acheteur du Texas qui est devenu propriétaire d’un condo situé dans l’édifice Le George V, sur l’avenue Wilfrid-Laurier. Mentionnons que cette transaction avait toutefois été conclue à la fin 2015, mais l’acte notarié n’a été enregistré qu’en 2016.

La suite

Voir aussi : Condo, Maison.