Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Conférences / évènements »

Vivre en ville: Panel Nouveau cycle municipal (vers quel développement urbain ?) 7 décembre

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 décembre 2017 Aucun commentaire

École nationale d’administration publique

François Bourque, Chroniqueur, Le Soleil
Émilie Vézina-Doré, directrice générale d’Action Patrimoine
Carl-Frédéric De Celles, Président iXmédia
Christian Savard, Directeur général de Vivre en Ville
Alexandre Turgeon, Fondateur et président exécutif de Vivre en Ville

Toutes les infos

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements, Densification, Environnement, Nouvel urbanisme.

Conférence-midi du CRAD: Favoriser le vieillissement actif chez les aînés, quels enjeux pour les villes moyennes du Québec?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 novembre 2017 Aucun commentaire

Le CRAD

Favoriser le vieillissement actif chez les aînés, quels enjeux pour les villes moyennes du Québec?

Par Paula NEGRON, professeure à la Faculté de l’aménagement, Université de Montréal

Les villes moyennes du Québec présentent d’importantes concentrations de personnes âgées; celles-ci choisissent ces milieux pour y habiter dans une multitude de formes résidentielles. Quel que soit le milieu d’accueil, les personnes très âgées sont fortement attachées à ces milieux et souhaitent y demeurer le plus longtemps possible. Or, ces villes s’inscrivent souvent au sein de logiques de fonctionnement régionales qui conditionnent la capacité des individus à adopter des modes de vie actifs. Quel rôle joue la marche chez les personnes âgées qui vivent dans ces milieux? Dans quelle mesure ces environnements offrent aux individus âgés des opportunités pour demeurer actifs? Cette communication abordera ces questions à travers l’exposition des résultats du projet de recherche Vieillir au Québec.

Cette conférence ouverte à tous aura lieu le jeudi 9 novembre 2017 à midi, au local FAS-1613.

Le pavillon Félix-Antoine-Savard (FAS) est situé au 2325, rue des Bibliothèques, sur le campus de l’Université Laval. Pour de plus amples informations, contactez Marie-Pier Bresse à ou par téléphone au 418 656-2131 poste 15241

Voir aussi : Conférences / évènements.

Sommet international sur la mobilité urbaine 2017

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 août 2017 Commentaires fermés sur Sommet international sur la mobilité urbaine 2017

Québec, le 24 août 2017 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) et la Ville de Québec invitent les citoyens à prendre part à la grande réflexion sur la mobilité en participant au Sommet international sur la mobilité urbaine 2017, qui se tiendra les 11 et 12 septembre prochain au Centre de foires d’ExpoCité.

Cet événement mettra en lumière l’évolution de la mobilité et la révolution qui s’opère actuellement en matière de transport, tant en Amérique du Nord qu’en Europe. Ce sommet sera l’occasion pour les citoyens de Québec de découvrir des initiatives concrètes prises par des villes aux caractéristiques similaires à celles de Québec pour répondre aux défis de la mobilité urbaine. Des conférenciers de renom provenant du Canada, des États-Unis, de la France et d’Écosse seront sur place pour partager leur expertise.

Ce sera une opportunité unique de découvrir des approches ayant généré des résultats concrets en matière de mobilité urbaine à travers le monde, dont la mobilité intégrée. Cette nouvelle vision de la mobilité, considérée par plusieurs comme une véritable révolution en matière de transport de personnes, sera démystifiée par la présentation de concepts, d’infrastructures technologiques et d’applications qui la rendent possible.

« C’est avec enthousiasme que la Ville de Québec accueille cet événement qui réunira des conférenciers internationaux aux idées audacieuses et novatrices, mentionne M. Régis Labeaume, maire de Québec. Ce sera une occasion de se projeter à travers le monde pour découvrir des exemples concrets d’intégration de réseaux structurants de déplacement. J’invite les citoyens à participer activement au dialogue instauré lors de ces journées. »

Lundi 11 septembre : sur invitation et sur le Web
Le 11 septembre, des acteurs économiques, des représentants d’institutions d’enseignement, de grands employeurs et des partenaires de la mobilité ont été conviés à une journée de conférences qui leur permettra de découvrir des exemples concrets de réussite en matière de transport et de prendre part à une réflexion globale sur la mobilité urbaine.

Tous les citoyens auront l’occasion d’assister aux conférences à distance grâce à la transmission en direct de l’événement sur le Web au SommetMobiliteQC.com ainsi que sur la page Facebook et le compte YouTube du RTC. Les conférences, principalement présentées en anglais, seront traduites en simultané. Elles seront également rendues disponibles pour consultation en différé, après l’événement.

Les conférenciers invités à partager leur vision de la mobilité urbaine le lundi 11 septembre sont les suivants :

Thème de l’avant-midi : L’évolution des réseaux de transport dans le monde

Liberté en ville : le rôle de la conception des réseaux de transport en commun
Jarrett Walker, président et principal consultant
Jarrett Walker and associates (Portland, États-Unis);

METTIS : le haut niveau de service par Metz Métropole
Stéphane Rossanno, chargé de communication Grands Projets
Communauté d’agglomération de Metz Métropole (Metz, France);

Mobiliser les communautés
Christine Terin, directrice du marketing et des communications
Municipalité régionale de York (region de Toronto, Canada);

Thème de l’après-midi : La révolution du transport urbain : les clés du succès

Les nouvelles tendances en mobilité
George Hazell, directeur des programmes
MaaS Scotland (Édimbourg, Écosse);

Mieux servir la collectivité en transport
Chloe Spano, directrice développement des affaires internationales
Citiway, filiale de Transdev (Aix en Provence, France);

La technologie au service du client
Nathaniel Parker, président-directeur général
Moovel, division de Daimler (Portland, États-Unis);

Tracer la voir de l’avenir
Tyler O. Means, gestionnaire des services innovateurs
Kansas City Area Transportation Authority (Kansas City, États-Unis).

« Nous sommes fiers de présenter cet événement d’envergure en collaboration avec la Ville de Québec, mentionne Rémy Normand, président du RTC. Dans un contexte où le transport des personnes intéresse de plus en plus de gens, ces conférences de haut calibre seront une occasion en or de jeter un regard sur l’évolution des réseaux de transport dans le monde et sur les clés du succès de la révolution du transport urbain, et ainsi d’ouvrir nos horizons pour le futur de la mobilité à Québec ».

Mardi 12 septembre : ouvert à tous et gratuit
Le mardi 12 septembre de 9 h à 12 h, la population sera invitée au Centre de foires pour assister gratuitement à la seconde journée du Sommet, qui s’amorcera avec un retour sur les grands concepts et tendances présentés la veille. S’ensuivra le moment fort de la journée, soit une discussion entre cinq figures québécoises d’envergure :

Alexandre Taillefer, associé principal, XNPD Capital ;
Alain Dubuc, chroniqueur La Presse, économiste et auteur ;
Catherine Morency, professeure titulaire et titulaire de la Chaire Mobilité et de la Chaire de recherche du Canada sur la Mobilité des personnes;
Louis Roy, président du Groupe Optel ;
Sophie D’Amours, rectrice de l’Université Laval.

Sous une formule « panel de discussion », ces acteurs échangeront et exploreront les nouvelles approches dont pourrait s’inspirer Québec, et ce, en tenant compte de ses particularités. À l’issue de cette discussion, les participants présents dans la salle auront l’occasion de s’adresser directement aux panélistes en posant leurs questions au micro.

En guise de conclusion du Sommet, le RTC présentera ensuite un aperçu de sa vision du réseau du futur. À nouveau, la totalité de l’événement sera diffusée en direct sur le Web.

« J’invite toute la population de Québec à participer au Sommet international sur la mobilité urbaine, que ce soit en se présentant au Centre de foires le mardi 12 septembre ou en visionnant les conférences à distance à l’aide de la Webdiffusion », a conclu M. Rémy Normand, président du RTC.

Pour tous les détails : Le site internet ou 418 627-2511.

L’horaire des deux journées sera disponible dès la semaine prochaine.

Voir aussi : Conférences / évènements, Transport en commun.

2017-06-01 / 14e Colloque de la relève VRM – Lire, comprendre et interpréter la ville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 mai 2017 Commentaires fermés sur 2017-06-01 / 14e Colloque de la relève VRM – Lire, comprendre et interpréter la ville

Présentation de l’événement

Les villes sont des lieux singuliers, le théâtre d’interactions et de liens sociaux qui offrent, à ceux et celles qui y vivent, de multiples opportunités. Chaque ville possède son caractère distinctif, ses pratiques sociales et culturelles, ses dynamiques politiques et économiques. La ville peut ainsi être comprise, étudiée, analysée et interprétée sous plusieurs angles et cela constitue un défi pour les jeunes chercheurs.
Ce 14e Colloque de la Relève VRM à vocation multidisciplinaire est organisé par le réseau interuniversitaire de recherche et de connaissances sur la ville et l’urbain, Villes Régions Monde (VRM), et se tiendra cette année à Québec. Il donne aux chercheur-e-s en émergence la possibilité de présenter leurs résultats de recherche devant un public intéressé par les enjeux urbains. Cette activité permet également aux participant-e-s de soulever des questions et de débattre d’enjeux à partir d’études de cas et d’exemples comparatifs. Finalement, ce colloque est une occasion pour les étudiant-e-s de cycles supérieurs d’aborder des questions méthodologiques, entre autres choses, par rapport à l’incontournable question du choix de l’échelle d’analyse.

Jeudi et vendredi 1er et 2 juin 2017
Monastère des Augustines
77, Rue des Remparts
Québec

L’événement est gratuit et ouvert à tous. SVP, confirmez votre présence à Valérie Vincent (vincentv@ucs.inrs.ca) ou Antoine Houde (antoine.houde@ucs.inrs.ca)

Toutes les informations

Voir aussi : Conférences / évènements.

Créer une ville favorable à la santé en utilisant les pouvoirs municipaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 mars 2017 4 commentaires

Le Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD) vous invite à une conférence-midi sur le thème : Créer une ville favorable à la santé en utilisant les pouvoirs municipaux. Présentation du contenu du guide Créer des environnements favorables dans les municipalités (2016). La conférencière est Mme Sophie Paquin, agente de planification, de programmation et de recherche à la Direction régionale de santé publique de Montréal.

Cette conférence ouverte à tous aura lieu le jeudi 30 mars, à midi, à la salle de conférence de l’ÉSAD, local FAS-1613 (16e étage du pavillon Félix-Antoine-Savard).

Le pavillon Félix-Antoine-Savard (FAS) est situé au 2325, allée des Bibliothèques.

Pour de plus amples informations, contactez Marie-Pier Bresse à marie-pier.bresse@crad.ulaval.ca ou par téléphone au 418-656-2131, poste 15241.

Voir aussi : Conférences / évènements.

PPU de la colline Parlementaire: consultation du 14 mars 2017

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 mars 2017 9 commentaires

Ce soir avait lieu, malgré la tempête de neige, la consultation relative aux modifications proposées par la Ville de Québec au Programme particulier d’urbanisme de la colline parlementaire.

L’auditorium Daniel Johnson de l’édifice Marie-Guyart était presque plein (plus de 300 personnes) malgré la température qui a pourtant fait annuler plusieurs évènements prévus en cette soirée du 14 mars 2017.

Après un long exposé (50 minutes) par les gens de la Ville de Québec sur les sujets faisant l’objet de cette consultation, il fut demandé aux représentants des Conseils de quartier de présenter leurs positions sur les modifications demandées au PPU.

De façon générale, il y eut approbation par ces dernier sauf quelques exceptions. Si le Conseil de quartier St-Jean-Baptiste est d’accord pour le désir de la Ville d’avoir le pouvoir d’exproprier ou acheter de gré à gré les Îlots Lépine et Saint-Vincent-de-Paul, on veut toutefois que la hauteur des édifices qui pourraient s’y construire soit limitée à 4 étages, soit 16 mètres.

De son côté, le Conseil de quartier du Vieux-Québec-Cap-Blanc-Colline Parlementaire s’est confusément prononcé contre les projets de la Fondation Jules Dallaire quant à la Maison Mère Mallet. Cette fondation demande des modifications au PPU afin de maintenir la vocation sociale de cet immeuble, sans aucune intention commerciale. L’assemblée n’a pas semblé comprendre le sens de leur intervention. Toujours quant au même Conseil, il a présenté une résolution quant aux Îlots Lépine et Saint-Vincent-de-Paul qu’ils voudraient voir inscrit dans une politique d’aménagement dont on doit deviner le sens mais qui doit apparaître dans le texte de leur résolution. Espérons qu’il sera publié …

Le Conseil de quartier Montcalm a été plutôt discret, n’ayant délégué aucune personne pour le représenter mais manifestant par écrit son accord aux sujets proposés dans cette consultation.

Lors des interventions du public, celui qui fut candidat à la chefferie de Démocratie Québec (François Marchand) fut le premier à intervenir pour déclarer qu’à son avis, la Ville de Québec n’avait pas besoin du tout de réclamer des pouvoirs afin d’acheter ou exproprier un édifice qu’on laisse tomber en ruines (Église Saint-Coeur-de-Marie, Maison Paquet, etc). Un jour nous saurons peut-être si cet avocat a juridiquement raison.

L’intervenant suivant fut le promoteur Louis Lessard quant au projet de condos relié à l’église Saint-Coeur-de-Marie. Rappelons que la Ville veut modifier le PPU afin de pouvoir acquérir de gré à gré ou exproprier un tel immeuble afin d’en faire un autre projet si besoin est. Monsieur Lessard a rappelé qu’en 7 ans, il a proposé 9 projets à la Ville de Québec avec le concours d’au moins 5 architectes et que cet endroit est fermé depuis 23 ans. Il a affirmé que le Ministère de la Culture ne voudrait plus de façadisme, qu’il a reçu 160 demandes très intéressées pour son projet de condos sur ce site, et que les commerçants de la Grande Allée appuient son projet, pétition à l’appui.

De façon générale, les citoyens et les citoyennes qui ont pris la parole se sont montrés en accord avec le projet du promoteur quant à l’église Saint-Coeur-de-Marie. A une question franche et directe d’un citoyen aux gens de la Ville, cette dernière a été incapable de manifester ses intentions quant à l’achat ou l’expropriation éventuelle de cette église. Car le problème est assez simple. Avec les pouvoirs qu’a maintenant la Ville de Québec, et la modification demandée au PPU, cette dernière pourra, à son gré, acquérir l’église ou exproprier son propriétaire. Or il semble qu’une somme de 10 millions soit nécessaire pour mettre en ordre le bâtiment. Qui le fera ?

En somme, une bonne assemblée démocratique qui devrait déterminer de façon définitive l’avenir de l’église Saint-Coeur-de-Marie lors de la décision finale du conseil de ville en avril prochain.

Commission Urbanisme. Église Saint-Coeur-de-Marie * La décision de la Commission en janvier 2016. A lire.

Toutes les informations disponibles sur le site de la Ville de Québec

Voir aussi : Architecture urbaine, Arrondissement La Cité-Limoilou, Conférences / évènements.

Participez à la conversation publique de Québec pour une politique nationale d’architecture

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 février 2017 Commentaires fermés sur Participez à la conversation publique de Québec pour une politique nationale d’architecture

Depuis trois ans, l’Ordre des architectes du Québec soutient activement l’adoption d’une politique nationale de l’architecture pour le Québec. Il s’agit de se doter d’une vision commune afin d’harmoniser les lois et règlements, en plus de s’assurer que les bâtiments qui nous entourent répondent durablement aux défis d’aujourd’hui et de demain, qu’il s’agisse des changements climatiques, du vieillissement de la population, de la cohésion des communautés ou de la préservation du patrimoine.

Venez nous faire part de vos préoccupations, de vos idées et de votre vision d’avenir de l’architecture québécoise lors de l’une des discussions animées sous la forme de conversations de café.

Le premier arrêt de la tournée aura lieu à Québec :

Mardi 14 mars de 18h30 à 21h30
Monastère des Augustines, salle du Noviciat
(77, rue des Remparts, Québec, QC, G1R 3R9)

Inscription * Gratuit

Le site web

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements.

Marc Boutin au Lieu: redessiner la ville

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 janvier 2017 1 commentaire

Plan.Jardin.St-Roch

* Maquette pour le Jardin Jean-Paul-L’Allier réalisée par M. Marc Boutin

Josiane Desloges
Le Soleil

(Québec) Depuis plus de 40 ans, Marc Boutin dessine la ville de Québec sous tous les angles pour mettre en images tangibles les idées d’aménagement urbain des citoyens. L’exposition La ville affrontée nous permet de plonger, en quelques plans, dessins et articles publiés dans Droit de parole, dont il est un des cofondateurs, au coeur des luttes urbaines qui ont secoué et façonné la capitale.

On entend souvent que les comités de citoyens bloquent les projets. Que quelques entêtés empêchent le développement. Marc Boutin, qui s’implique dans divers comités de citoyens depuis les années 70, prône pourtant un militantisme où l’inventivité est reine et où la discussion génère des solutions concrètes. (…)

«Une maquette que Marc avait faite à l’époque a influencé le maire L’Allier pour le parc Saint-Roch», note également la commissaire.

La suite

Voir aussi : Architecture urbaine, Conférences / évènements, Québec La cité.

4e Salon des Sociétés d’histoire de Québec: la toponymie

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 novembre 2016 Commentaires fermés sur 4e Salon des Sociétés d’histoire de Québec: la toponymie

Le samedi 19 novembre se tiendra le 4e Salon des sociétés d’histoire de la ville de Québec, sous le thème de la toponymie à Québec.

Au programme : stands de 13 sociétés d’histoire , exposition Le nom de lieu, signature du temps et de l’espace, réalisée par la Commission de toponymie du Québec et le Musée de la civilisation, trois conférences et une table ronde.

Tous les détails ainsi que la page Facebook de l’événement

Voir aussi : Conférences / évènements, Histoire.

Protéger les arbres matures dans un projet de densification

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 octobre 2016 2 commentaires

Québec Urbain a publié plusieurs billets sur les arbres à Québec.

Au colloque portant sur la densification verte et organisé par Vivre en ville, l’auditoire (135 personnes) a écouté avec attention l’arboriculteur Jean Lamontagne dont le titre de la conférence était « Protéger les arbres matures dans un projet de densification ».

Pour illustrer son propos, nous avons eu droit à un exemple concret, soit cet orme de 150 ans situé devant le Pavillon Pierre-Lassonde.

Orme.Pavillon.Pierre-Lassonde

Grâce à l’intervention de Monsieur Lamontagne, cet arbre magnifique a été sauvé et est en parfaite santé. Preuve est ainsi faite qu’avec des experts en ce domaine, les entrepreneurs peuvent réussir à protéger et conserver des arbres. Ironie du sort, Québec Urbain avait été témoin d’une conférence de presse, il y a quelques années, donnée tout près de cet orme et qui en prédisait la mort si le projet du Pavillon Pierre-Lassonde se réalisait …

Selon le conférencier, l’ignorance de l’impact des travaux sur les arbres fait en sorte que les terrains boisés subissent de plus en plus de mortalité. Il faut, toujours selon ce dernier, 100 petits arbres pour remplacer la protection donnée par un grand arbre. A Cap-Rouge,par exemple, les terrains ont bonne dimension de sorte que les arbres ont été sauvés car la machinerie peut manoeuvrer sans endommager les arbres.

Orme protégé

L’expert a aussi indiqué que la machinerie peut excaver à un mètre du tronc de l’arbre. Le système racinaire est alors nécessairement affecté mais les actions prises diminuent sensiblement le danger de mortalité, le systême racinaire allant plus loin que la portée de la cime.

Racines et cime des arbres

Plusieurs solutions sont proposées: Faire une précoupe racinaire, clôturer les endroits où sont les arbres afin de les protéger contre la machinerie, etc.

Protection arbres clôture

D’autres informations ont été données à l’auditoire où se trouvaient d’ailleurs plusieurs entrepreneurs très attentifs, comme la fertilisation racinaire avec Mycorhizes et engrais bio grâce à des trous percés dans le sol, décompaction du sol, précoupe racinaire, injection de fongicide pour une protection contre la maladie hollandaise de l’orme, etc.

Fertilisation Fertilisation Précoupe racinaire Orme Injection

En somme, prévenir.

Le colloque a aussi été l’objet d’une conférence donnée par des gens de la Ville de Québec où il fut question de « canopée » et de données très intéressantes. Nous y reviendrons.

* Merci à Monsieur Jean Lamontagne qui nous a remis les images de sa présentation

Un billet précédent en 2011 sur cet orme.

Voir aussi : Conférences / évènements, Environnement.