Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Message d’intérêt public »

Nouveau bâtiment pour les chauffeurs du RTC à Marly

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 juillet 2017 4 commentaires

Un nouveau bâtiment plus moderne a fait son apparition pour les chauffeurs du RTC au terminus Marly. Plus spacieux, il apportera plus de confort à ceux-ci.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Message d'intérêt public.

Un support à vélo signature pour Québec : le concours est lancé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 juin 2017 7 commentaires


Source : Ville de Québec

Québec, le 19 juin 2017 – La Ville de Québec lance officiellement un appel aux entreprises de design pour la fabrication d’un support à vélo unique qui sera installé sur une case de stationnement, notamment dans les artères commerciales du territoire.
« Nous faisons appel à la créativité des designers pour nous proposer un produit unique à la ville de Québec, affirme Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. Il s’agit là d’une formule gagnante puisqu’au final, ce sont les utilisateurs qui choisiront leur modèle préféré à la suite de l’essai des deux prototypes retenus par le jury. Cette formule permettra à la fois de favoriser l’innovation et de rencontrer les besoins de l’usager! »

Un concours unique, une signature pour Québec
L’objectif de ce concours est de développer un mobilier signature pour le vélo à Québec, mobilier qui devra également être fonctionnel pour les utilisateurs. Par la rencontre des idées, le concours visera à produire des solutions innovantes et de qualité afin de choisir deux firmes ou équipes de design qui se verront octroyer chacune un contrat de services professionnels pour la conception détaillée, les plans et devis et la fabrication d’un prototype qui sera testé à l’été 2018. Le projet totalise 135 000 $, ce qui inclut les honoraires professionnels, la fabrication des devis techniques et des prototypes des deux lauréats ainsi que cinq unités du modèle qui sera choisi par le public.
Cette initiative s’inscrit dans le deuxième axe de la Vision des déplacements à vélo lancée en mai 2016 qui vise à améliorer l’offre de stationnement à vélo. Ainsi, le développement de ce modèle unique permettra de bonifier l’offre à proximité des équipements municipaux, des pôles d’emplois et des artères commerciales.

Pour les règlements et la composition du jury.

Voir aussi : Message d'intérêt public, Vélo.

Un parc nommé à la mémoire de l’Honorable Gilles Lamontagne

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 juin 2017 3 commentaires

Source : Ian Bussières, Le Soleil, le 8 juin 2017

(Québec) La Ville de Québec a décidé d’honorer la mémoire de Gilles Lamontagne, maire de 1965 à 1977, en renommant le parc de la Jeunesse, situé à l’angle des rues du Prince-Édouard et du Pont. Celui-ci prendra le nom de l’ex-maire, ex-ministre fédéral et ex-lieutenant-gouverneur décédé en juin 2016 à l’âge de 97 ans. Le conseil de quartier de Saint-Roch indique que le parc de la Jeunesse a été retenu car il symbolise les mesures prises par le maire Lamontagne afin de dépolluer la rivière Saint-Charles et de municipaliser les loisirs. La famille de M. Lamontagne est d’accord avec cette proposition.
Une consultation publique sur le changement de nom du parc de la Jeunesse aura lieu le jeudi 15 juin, à 19h, à la salle 1203 de l’École nationale d’administration publique (ENAP). Les administrateurs du conseil de quartier feront ensuite une recommandation au conseil municipal.
D’abord conseiller municipal au sein du Progrès civique de 1962 à 1965, Gilles Lamontagne a succédé à Wilfrid Hamel à la mairie cette année-là, un poste qu’il a occupé jusqu’en 1977. Il a ensuite été élu député de Langelier dans le gouvernement libéral de Pierre Elliott Trudeau, où il a également siégé comme ministre des Postes et ministre de la Défense, jusqu’en 1984, alors qu’il est devenu jusqu’en 1990 le 24e lieutenant-gouverneur du Québec.

la suite

Décès de l’Honorable Gilles Lamontagne.

Découvrez la vie fascinante de Gilles Lamontagne.

Le parc de la Jeunesse sur Google Maps.

Voir aussi : Message d'intérêt public, Parc.

Transport collectif: consultations prochaines

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 juin 2017 Aucun commentaire

Mardi 6 juin, à 15 h
Beauport et Charlesbourg
Centre sportif Marc-Simoneau
3500, rue Cambronne

Mercredi 7 juin, à 19 h
La Cité-Limoilou
Club social Victoria
170, rue du Cardinal-Maurice-Roy

Samedi 10 juin, à 9 h
Des Rivières et La Haute-Saint-Charles
Centre communautaire Michel-Labadie
3705, avenue Chauveau

Samedi 10 juin, à 14 h
Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge
Édifice Andrée-P.-Boucher
1130, route de l’Église, Salle du conseil

Questionnaire en ligne

À compter du mardi 6 juin, la Ville mettra en ligne un questionnaire permettant aux citoyens de s’exprimer sur la question sans avoir à se déplacer.
La suite

Voir aussi : Message d'intérêt public, Transport, Transport en commun.

Quatre finalistes pour le concours d’architecture de la bibliothèque Gabrielle-Roy

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 mai 2017 Aucun commentaire

Québec, le 25 mai 2017 – La Ville de Québec annonce les quatre finalistes retenus à l’occasion de la première étape du concours d’architecture en vue du réaménagement et de l’agrandissement de la bibliothèque Gabrielle-Roy. Des neuf candidatures reçues à la suite de l’appel de candidatures, les membres du jury ont sélectionné les équipes.

Quatre finalistes retenus:

Chevalier Morales Architectes | ABCP architectes
Hanganu + BMD architectes
Lemay et Groupe A
Saucier + Perrotte | GLCRM architectes

L’équipe gagnante sera connue à la fin du mois de septembre.

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Mobilité durable : la Ville entendra les citoyens dans les prochains jours

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 mai 2017 16 commentaires

Québec, le 23 mai 2017 – La Ville de Québec annonce aujourd’hui qu’elle tiendra, dès le 6 juin prochain, une consultation publique de plusieurs mois afin d’entendre les citoyens sur les enjeux de mobilité durable. La consultation publique visera à parfaire ce que pourrait être un réseau structurant de transport en commun pour l’agglomération de Québec (villes de Québec, L’Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures). À la fois attrayant, confortable, efficient et fiable, ce réseau devrait répondre à la demande future, et ce, dans une perspective d’aménagement du territoire et de développement durable.

« Nous avons promis d’écouter les citoyens au moment où Lévis a quitté le projet de Service rapide par bus et c’est ce que nous ferons dès le début juin, a rappelé M. Régis Labeaume, maire de Québec. Nous sommes convaincus que Québec a besoin d’un réseau de transport en commun structurant; nous en avons fait la démonstration en 2011 au moment de l’adoption du plan de mobilité durable. Nous allons reprendre les discussions, réexpliquer les enjeux et écouter les commentaires et suggestions des citoyens. Nous souhaitons engager une discussion constructive avec la population afin de nous projeter dans l’avenir. À l’heure actuelle, le problème de congestion est réel. Imaginez ce qu’il sera dans 10 ou 20 ans si nous ne faisons rien aujourd’hui… Nous devons, ensemble, nous attaquer sérieusement à ce fléau qui freinera notre croissance éventuellement. Ce serait trop dommage de ne rien faire et de compromettre l’avenir de nos jeunes. »

De plus, le maire a insisté sur l’extraordinaire occasion qui s’ouvre alors que les deux paliers de gouvernement supérieurs disposent de sommes importantes pour investir via le Fonds pour les infrastructures de transport en commun.

« C’est une occasion qui ne se représentera pas de sitôt, si notre région ne se prévaut pas de ce financement, ce sont les autres grandes villes canadiennes qui le feront. Je suis persuadé que nous pourrons financer à 100 % le projet que nous choisirons. »
« Nous invitons les citoyens à participer en grand nombre à cette consultation publique, a mentionné M. Rémy Normand, conseiller du district du Plateau, membre du comité exécutif responsable des transports et du plan de mobilité durable, président du Réseau de transport de la Capitale et président de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge. Nous offrirons des séances en salle ainsi qu’un questionnaire en ligne afin d’accommoder le plus de gens possible. C’est le moment de partager nos idées pour faire de Québec une ville où les gens se déplacent facilement entre les lieux de travail, d’études et de loisirs. Une ville où il fait bon vivre ! »
Pour Rémy Normand, comprendre ou appréhender les nouvelles réalités constitue une obligation, voire une responsabilité pour les administrateurs publics. La mobilité constitue la plupart du temps le facteur principal de localisation quand vient le temps, pour une famille, de choisir un milieu de vie où s’épanouir.

Plusieurs occasions et façons de s’exprimer

La Ville de Québec tiendra quatre séances de consultation publique.

En voici les coordonnées :

Mardi 6 juin 15 h Centre sportif Marc-Simoneau
3500, rue Cambronne
Mercredi 7 juin 19 h Club Social Victoria
170, rue du Cardinal-Maurice-Roy
Samedi 10 juin 9 h Centre communautaire Michel-Labadie
3705, avenue Chauveau
Samedi 10 juin 14 h Bureau d’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge
1130, route de l’Église

De plus, à compter du mardi 6 juin, la Ville mettra en ligne un questionnaire permettant aux citoyens de s’exprimer sur la question sans avoir à se déplacer. Ce questionnaire sera accessible jusqu’à la rentrée sur la page mobilité durable

Constitution d’un comité consultatif

La Ville annonce également la mise en place d’un comité consultatif présidé par le maire de Québec. Ce comité aura pour mandat d’enrichir le processus de consultation et de contribuer à la définition de ce que pourrait être un réseau structurant de transport en commun.

Plus particulièrement, le comité consultatif prendra connaissance des orientations et enjeux du plan de mobilité durable, de ce qu’était le projet de SRB qui en avait découlé et des autres composantes du transport en commun dans l’agglomération de Québec; il assistera à la consultation publique et entendra les commentaires, suggestions et préoccupations de la population afin d’identifier les éléments qui pourraient être retenus ou faire l’objet d’un examen approfondi, et, pourra suggérer de nouvelles avenues. Ce faisant, le comité contribuera à définir ce que pourrait être un projet bonifié de réseau de transport en commun pour l’agglomération de Québec. Un mandat colossal orientant l’avenir de Québec!

Ce comité regroupe des gens de plusieurs horizons favorisant des échanges constructifs et porteurs pour la mobilité durable dans l’agglomération de Québec. Une fiche précisant la composition du comité est annexée.

À propos du plan de mobilité durable

Rappelons que quatre raisons ont conduit à l’élaboration et à l’adoption d’un plan de mobilité durable en 2011.
1. Pour répondre aux besoins générés par la croissance de la population et de l’emploi.
2. Pour assurer l’équité sociale dans un contexte de changements majeurs dans l’économie mondiale des transports. Le coût de l’énergie est en hausse ce qui amènera les familles à changer leurs comportements et leurs priorités.
3. Pour infléchir certaines tendances contraires au développement durable. L’étalement urbain, la congestion autoroutière et l’augmentation des temps de déplacement, l’augmentation des gaz à effet de serre, entre autres, forcent à revoir les façons d’aménager la ville et les modes de transport.
4. Répondre aux attentes de la population. Les personnes se déplacent davantage ; les déplacements en transport en commun, la marche et le vélo sont de plus en plus privilégiés. Toutes ces tendances portent à réfléchir sur la mobilité à l’intérieur de la ville.

Le plan de mobilité durable regroupe plus de 60 recommandations articulées autour de six orientations.

Les citoyens souhaitant mieux comprendre les enjeux de mobilité durable dans l’agglomération et ce qu’était le projet de Service rapide par bus avant de se prononcer en consultation publique pourront visiter le site internet Mobilité durable dès le 29 mai. Ils trouveront de l’information sur ce que devait être le projet de SRB, ainsi que des capsules d’information sur divers enjeux (passage sur le boulevard Charest versus le passage sur le boulevard René-Lévesque, intégration dans un milieu bâti comme Limoilou et les gains en temps). De plus, une vidéo présente le parcours qui était proposé pour Québec.

Voir aussi : Message d'intérêt public, SRB, Transport en commun.

La distribution annuelle d’arbres à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 mai 2017 Commentaires fermés sur La distribution annuelle d’arbres à Québec

Québec, le 8 mai 2017 – La Ville de Québec procédera à sa distribution annuelle d’arbres le samedi 13 mai, de 8 h 30 à 11 h. Quelque 2 000 arbres seront offerts aux citoyens dans six endroits répartis sur l’ensemble du territoire.

Les citoyens pourront choisir parmi six essences, soit l’amélanchier du Canada, l’érable de Tartarie, le chêne des marais, le lilas de Preston, l’érable de Northwood et le pommetier Paririfire. Ces essences ont été sélectionnées en raison de leur capacité d’adaptation au climat québécois et de leur résistance en milieu urbain.

Les arbres mesurent environ 1,5 m et ils seront remis dans des pots de 3 gallons.

Points de distribution

Centre de plein air de Beauport : 90, rue de la Sérénité (arr. de Beauport)

Arpidrome : 750, rue de la Sorbonne, accès par la 79e Rue (arr. de Charlesbourg)

Stade municipal du parc Victoria : 100, rue du Cardinal-Maurice-Roy (arr. de La Cité-Limoilou)

Site de l’ancien zoo : 9530, rue de la Faune

École secondaire Roger-Comtois : face au 158, boulevard des Étudiants (arr. de La Haute-Saint-Charles)

Aréna Duberger : 3050, boulevard Central (arr. des Rivières)

Centre sportif de Sainte-Foy : 930, avenue Roland-Beaudin (arr. de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge)

Un seul arbre sera remis par propriété et par personne, jusqu’à épuisement des stocks. Une preuve de résidence sera exigée.

Toutes les infos

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Second projet de Schéma d’aménagement et de développement pour la région de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 avril 2017 4 commentaires

L’agglomération poursuivra sa croissance pour les 20 prochaines années

Québec, le 25 avril 2017 – La Ville de Québec a présenté aujourd’hui le second projet de Schéma d’aménagement et de développement (SAD) pour l’agglomération. La Ville maintient ses orientations et souhaite ouvrir le périmètre d’urbanisation afin d’accueillir les nouveaux ménages, et ce, malgré un réajustement du nombre attendu à la suite de nouvelles données publiées par l’Institut de la statistique du Québec. Ces nouvelles données ont été publiées à la suite du recensement de Statistique Canada.

Une étude réalisée par trois chercheurs du Centre de recherche en aménagement et développement (CRAD) de l’Université Laval corrobore ces orientations : il est plus avantageux sur le plan environnemental et économique que les ménages s’établissent dans l’agglomération plutôt que dans les villes avoisinantes, afin de contrer l’étalement urbain. L’étude mentionne également que les choix d’urbanisation ont des conséquences sur le développement durable et la production de GES liés au transport.

« La ville de Québec est le pôle de destination principal dans la région et le demeurera dans les années à venir. Nous devons prendre les moyens nécessaires afin d’accueillir les nouveaux ménages dans l’agglomération, a mentionné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Par cette vision d’aménagement, nous souhaitons poursuivre notre croissance et assurer aux citoyens des milieux de vie accueillants et de qualité. »

« Les consultations menées avant le processus légal ont permis aux citoyens et aux partenaires gouvernementaux de se faire entendre, a ajouté Mme Julie Lemieux, présidente de la Commission consultative sur le Schéma d’aménagement et de développement. Plusieurs modifications ont été apportées et nous invitons la population à se prononcer sur ce second projet afin de pouvoir déposer un projet final en 2018. Il constituera alors notre vision pour le développement de la ville dans les vingt prochaines années. »

Rappelons que le premier projet de SAD avait été soumis à la consultation publique en amont du processus légal de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, au printemps 2016.

Second projet : les nouveautés

Outre les perspectives démographiques ajustées, voici les principaux changements apportés au Schéma d’aménagement et de développement :

· Proposition de 11 critères de conception pour les nouveaux quartiers résidentiels
· Projection de l’offre et de la demande industrielle et ajouts de secteurs industriels
· Portrait bonifié de la mobilité (grandes tendances, demande prévisible en transport, habitudes de déplacements)
· Ajout des principaux projets d’infrastructures du réseau routier et autoroutier relevant du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports (MTMDET)
· Ajout de précisions quant au développement industrialo-portuaire
· Ajout de 4 territoires d’intérêt écologique
· Prise en compte des plans de conservation du ministère de la Culture et des Communications et des sites archéologiques ayant un potentiel archéologique dans l’élaboration des plans d’urbanisme
· Renforcement du statut de capitale nationale par des actions ciblées : mise en valeur des composantes patrimoniales et esthétiques et maintien de l’administration publique sur la colline Parlementaire
· Intégration de critères quant aux rives, littoral et plaines inondables (bandes de protection, cotes de crues, intégration de la politique gouvernementale)
· Ajout des dispositions du Règlement de contrôle intérimaire (RCI) quant à la protection des bassins versants des prises d’eau potable
· Ajout des prises de captage d’eau potable de surface et souterraine, lieux actifs et inactifs (identification et localisation de toutes les prises d’eau municipales et privées alimentant plus de 20 personnes)
· Application de la Politique sur le bruit autoroutier du MTMDET

Consultation publique légale

Le second projet de SAD sera soumis à la consultation publique légale prévue en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme. Les dates ayant déjà été annoncées lors du dépôt du rapport de consultation du premier projet, elles sont disponibles en annexe, accompagnées des étapes légales de consultation auprès du gouvernement.

Pour plus de renseignements

Tous les documents du SAD ainsi que les dates de consultation et la démarche à suivre pour déposer un mémoire lors des séances d’audition des opinions se trouvent au ville.quebec.qc.ca/schema.

Outre le document principal du SAD en deux volumes, la Ville a également produit deux cahiers techniques complémentaires précisant les aspects liés à la démographie et au transport : Démographie et potentiels de logements et Portrait de la mobilité sur le territoire de l’agglomération de Québec.

Tous les documents peuvent être consultés en ligne au ville.quebec.qc.ca/schema. Ils seront également accessibles en version papier aux endroits suivants, à compter du 8 mai 2017 :
· Hôtel de ville de Québec
· Bureaux d’arrondissements de la Ville de Québec
· Hôtel de ville de L’Ancienne-Lorette
· Hôtel de ville de Saint-Augustin-de-Desmaures
· Bibliothèques de la Ville de Québec
· Bibliothèque Marie-Victorin de L’Ancienne-Lorette
· Bibliothèque Alain-Grandbois de Saint-Augustin-de-Desmaures

Toutes les informations

Le communiqué

Dézoner des terres agricoles pour «garder les jeunes familles» * Valérie Gaudreau (Le Soleil)

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Lettre d’exilé(e)s au Maire Labeaume pour le transport en commun

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 avril 2017 2 commentaires

A.L a créé une lettre destinée aux gens originaires de Québec ou qui ont vécu, mais qui ont quitté la ville entre autres parce que le transport en commun ne leur y semblait pas assez efficace. Si c’est votre cas ou si vous connaissez des gens qui sont dans cette situation, n’hésitez pas à signer la lettre ou à la partager! Nous avons grand besoin de votre appui!

La lettre

Voir aussi : Message d'intérêt public, SRB, Transport en commun.

Pour un transport en commun fort

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 avril 2017 2 commentaires

Le lien remplace celui-ci qui aurait été hacké : « On l’ignore. La page a été « dépubliée » sans qu’on nous informe des raisons. Toutefois, au même moment où cela est arrivé, une page Facebook « Les jeunes de Québec CONTRE le SRB » reprenant exactement le même graphisme que la nôtre était créée et le compte d’un des administrateurs était fermé préventivement par Facebook, car on tentait de le pirater. Je te laisse en tirer les conclusions que tu veux… »

Une entrevue intéressante

Voir aussi : Message d'intérêt public, SRB, Transport en commun.