Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Message d’intérêt public »

Budget d’investissement 2018-2019-2020 de la Ville de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 décembre 2017 8 commentaires

Québec, le 11 décembre 2017 – La Ville de Québec a présenté aujourd’hui son budget d’investissement 2018 (programme triennal d’immobilisations (PTI) 2018-2019-2020) qui assure la continuité des travaux de réfection d’infrastructures amorcés depuis plusieurs années, notamment la mise à niveau et la réparation des chaussées et des réseaux d’aqueduc et d’égouts. La Ville lance également la construction de nouvelles infrastructures sociocommunautaires et sportives répondant aux besoins des citoyens.

Le budget d’investissement 2018-2020 prévoit le développement des infrastructures pour 921,6 M$, et le maintien de la pérennité des infrastructures publiques existantes pour 768,2 M$. Il représente des investissements totalisant 1 689,8 M$, en incluant ceux pour le Réseau de transport de la Capitale, dont seulement 46 % seront financés par emprunts. Le financement externe, incluant divers programmes gouvernementaux, représentera 29,1 % en 2018. (…)

Réhabilitation des chaussées, incluant le programme d’opération massive d’asphaltage pour 300 M$

Construction du Centre de biométhanisation de l’agglomération de Québec pour 85,4 M$, sur un projet total de 124,5 M$

Développement des services du Réseau de transport de la Capitale pour 76 M$

Réhabilitation de conduites d’aqueduc et d’égouts pour 75 M$

Construction d’un centre de glaces (anneau de glace couvert et deux patinoires) pour 67 M$, sur un projet total de 68,7 M$

Construction de la Centrale de police et de la Cour municipale pour 43,3 M$, sur un projet total de 72 M$
Réalisation d’infrastructures pour le développement de nouveaux espaces d’innovation et parcs industriels pour 30 M$

Mise à niveau du service de radiocommunication de l’agglomération de Québec pour 25 M$ sur un projet total de 27,5 M$

Réfection des postes de pompage Saint-Pascal et Limoilou pour 23,1 M$, sur des projets totalisant 30,2 M$

Augmentation de la réserve d’eau potable de l’usine de traitement de Québec pour 20,8 M$

Construction d’un centre communautaire dans le quartier Saint-Roch pour 20,5 M$, sur un projet total de 25,5 M$

Construction du Grand Marché sur le site d’ExpoCité pour 16,8 M$, sur un projet total de 21,8 M$

Développement des écoquartiers D’Estimauville et de la Pointe-aux-Lièvres pour 16,7 M$

Construction d’un nouveau garage municipal sur le boulevard de l’Auvergne pour 16,5 M$

Travaux à l’incinérateur afin d’assurer sa pérennité pour 15 M$

Réfection de l’usine de traitement de l’eau potable de Sainte-Foy pour 14,5 M$, sur un projet total de 41,4 M$

Agrandissement de l’édifice De Lestres (arr. Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge) pour 11,2 M$

Travaux correctifs de la rivière Lorette pour 10 M$, sur un projet total de 45,6 M$

Réaménagement de la route de l’Église pour 9,2 M$, sur un projet total de 15,6 M$ (incluant les travaux d’ingénierie)

Construction d’un centre communautaire dans le quartier Maizerets pour 7,5 M$, sur un projet total de 10 M$

La suite

Voir aussi : Message d'intérêt public, Québec La cité.

Phase 2 de l’implanatation d’une gestion unifiée pour divers services de proximité

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 29 novembre 2017 Aucun commentaire

Québec, le 29 novembre 2017 – La Ville de Québec annonce le déploiement de la phase 2 de sa réorganisation administrative amorcée en décembre 2016, avec l’implantation d’une gestion unifiée pour divers services de proximité en confiant leur coordination à des équipes spécialisées dans chaque secteur d’activités et en éliminant les dédoublements.

Au cours de la prochaine année, les divisions des travaux publics de chaque arrondissement seront unifiées en confiant leurs différentes responsabilités à des équipes spécialisées pour l’ensemble du territoire, tout comme les divisions des loisirs, des sports et de la vie communautaire qui relèveront d’une seule direction afin d’offrir des services uniformes et efficaces aux citoyens.

« La gestion unifiée des services administratifs et opérationnels sur le terrain offre des possibilités intéressantes, la Ville peut ainsi optimiser les besoins en ressources humaines, financières et matérielles tout en générant des économies à long terme pour les citoyens, a souligné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Concrètement, nous simplifions nos méthodes de travail afin que notre action sur le terrain ne se limite plus aux frontières administratives des arrondissements. Ces derniers voient leurs responsabilités bonifiées en se spécialisant. Pour les citoyens, cela signifie l’accès à des services uniformes et équitables sur tout le territoire. » (…)

Répartition des responsabilités – gestion unifiée des services de proximité

Responsabilités Arrondissement/Service responsable

Entretien des chaussées et des trottoirs (incluant le soutien aux activités sur la voie publique), Déneigement et nettoyage des voies de circulation: Direction de l’Arrondissement de La Cité-Limoilou

Qualité du milieu, Entretien, opération et réparation des réseaux d’eau: Direction des arrondissements des Rivières et de La Haute-Saint-Charles

Gestion des matières résiduelles, Gestion du cadre bâti (urbanisme): Direction de l’Arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge

Foresterie urbaine et horticulture, Délivrance des permis et certificats, Contrôle du milieu (prévention des incendies et gestion des brigades scolaires): Direction des arrondissements de Charlesbourg et de Beauport

Sports et plein air, Loisir culturel et communautaire, Planification et gestion des infrastructures, Développement social: Service des loisirs, des sports et de la vie communautaire.

La suite

Présentation de la phase 2

Voir aussi : Message d'intérêt public, Québec La cité.

Le bulletin municipal de décembre

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 22 novembre 2017 Aucun commentaire

Québec, le 20 novembre 2017 – Le numéro de décembre du bulletin municipal Ma ville sera distribué dans tous les foyers à compter de demain, le mardi 21 novembre.

En plus d’inclure un cahier spécial pour en apprendre davantage sur les matières résiduelles, ce numéro présente un dossier sur la démarche Rêvons nos rivières et traitera notamment des sujets suivants :

les activités offertes durant le temps des Fêtes;
le déneigement et les nombreuses façons de bien vivre l’hiver à Québec;
l’inscription aux activités de loisir de la session d’hiver, qui débutera le 26 novembre;
la nomination de Québec à titre de « Ville de littérature UNESCO »;
la future bibliothèque Gabrielle-Roy;
des idées de sorties et des endroits à découvrir;
des nouvelles locales, propres à chaque arrondissement.
Produit par le Service des communications, le bulletin Ma ville paraît quatre fois par année. Il est distribué par la poste; chaque foyer en reçoit un exemplaire dans sa boîte aux lettres.

Le bulletin

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Consultation publique sur le développement du littoral est à Beauport

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 novembre 2017 Aucun commentaire

La Commission de la capitale nationale du Québec invite la population à participer à des ateliers de réflexion sur les orientations du Plan directeur du littoral est, le mardi 5 décembre 2017, à 14 h et à 19 h, à l.Espace Saint-Grégoire situé au 2, rue Monseigneur-Marc-Leclerc, dans l’arrondissement Beauport, à Québec.

Ces deux rencontres d’environ deux heures auront pour objectifs de :
– présenter les grandes lignes de la vision d’aménagement du littoral est;
– de récolter les commentaires sur la vision d’aménagement proposée;
– de préciser les enjeux et les besoins des usagers;
– de permettre d’identifier les phases de développement en fonction des priorités.

Jusqu’au 15 janvier 2018, la population peut également émettre ses commentaires sur le Plan directeur et ses suggestions d’aménagement pour le secteur en remplissant le formulaire prévu à cet effet sur le site Web de la Commission.

Voir aussi : Arrondissement Beauport, Baie de Beauport, Message d'intérêt public.

Québec urbain – Le mémoire de maîtrise

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 novembre 2017 8 commentaires

En fin de semaine, à l’émission La Soirée est encore jeune, le co-animateur Olivier Niquet a brièvement parlé de son mémoire de maîtrise déposé en 2008. Le sujet? Québec urbain!

L’adoption généralisée d’Internet crée de nombreuses occasions pour la participation citoyenne au débat sur les aménagements urbains. Certains blogues consacrés à l’urbanisme tentent de s’inscrire dans la sphère publique afin d’amorcer une discussion autour d’enjeux urbains. Cette recherche se penche sur le cas de Québec Urbain, un de ces blogues axés sur la ville de Québec et tente de déterminer quelles caractéristiques de la discussion, en regard de son déroulement et de ses participants, permettent de mener un débat éclairé. Il en ressort que le statut des participants influence grandement le débat et que des mécanismes qui ajouteraient une certaine transparence et faciliteraient le partage de l’information gagneraient à être mis en place. Les technologies ne servent qu’à favoriser la formation de communautés en ligne qui exerceront potentiellement une plus grande influence

C’est disponible en ligne: La participation citoyenne au débat public sur l’aménagement urbain par l’entremise des blogues : le cas du blogue Québec urbain.

Bonne lecture!

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Revitalisation du boulevard Sainte-Anne : lancement de la Vision et consultation en ligne

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 21 septembre 2017 Aucun commentaire

Québec, le 21 septembre 2017 – La Ville de Québec dévoile sa Vision de revitalisation du boulevard Sainte-Anne et invite la population à se prononcer sur son contenu, par le biais d’un sondage en ligne disponible jusqu’au 22 octobre.

« Je suis très heureuse de dévoiler cette Vision pour laquelle nous travaillons avec les citoyens depuis déjà quatre ans. L’objectif principal de cette Vision est d’aménager un corridor urbain attrayant et de susciter le développement de projets porteurs qui façonneront un milieu de vie dynamique, affirme Mme Julie Lemieux, vice-présidente du comité exécutif responsable de la culture, du patrimoine et de l’aménagement du territoire. C’est primordial pour nous d’avoir l’avis des gens qui habitent le secteur, qui y travaillent ou qui le fréquentent; nous invitons donc la population à se prononcer sur ce projet de Vision. »

La suite

Le sondage

La vision de la Ville de Québec

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Les consultations sur le Schéma d’aménagement se tiennent cette semaine

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 août 2017 Commentaires fermés sur Les consultations sur le Schéma d’aménagement se tiennent cette semaine

Québec, le 28 août 2017 – La Ville de Québec désire rappeler à la population que les consultations publiques sur le second projet de Schéma d’aménagement et de développement révisé (SADr) se tiendront cette semaine.

La date limite pour s’inscrire et déposer un mémoire est passée, cependant les citoyens qui voudraient faire un commentaire spontané peuvent aussi profiter des séances d’audition des opinions pour le faire, sans être inscrits au préalable.

Consultations publiques

Les consultations publiques se tiendront aux dates et endroits suivants :

Mardi 29 août 2017 19 h
Mercredi 30 août 2017 19 h

Club social Victoria
170, rue du Cardinal-Maurice-Roy
(Secteurs centre-ville et est de l’agglomération)

Jeudi 31 août 2017
14 h et 19 h

Bureau d’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge (salle du conseil)
1130, route de l’Église
(Secteur ouest de l’agglomération)

Voir aussi : Message d'intérêt public.

RTC : Réseau de l’avenir

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 août 2017 12 commentaires

Québec, le 23 août 2017 – Le réseau de l’avenir présenté ce matin par le Réseau de transport de la Capitale (RTC) à la séance du comité plénier tenue par le conseil municipal est tissé autour de grands pôles d’échanges et permettra aux clients d’atteindre un plus grand nombre de destinations, plus rapidement et plus simplement.

Constituant de véritables plaques tournantes où un grand nombre de parcours Métrobus, locaux et eXpress entreraient en correspondance, les pôles d’échanges seraient situés aux portes d’entrée des secteurs les plus fréquentés, notamment Sainte-Foy et la colline Parlementaire.

Spacieux, modernes, sécuritaires et confortables en toute saison, ces pôles pourraient également accueillir des services de proximité et favoriser l’intégration des différents modes de transport. Ces infrastructures d’une grande qualité, d’un tout nouveau genre pour Québec, seraient aussi connectées au réseau de Parc-O-Bus, aux liens piétons et aux pistes cyclables afin de faciliter les changements de mode de transport. Ils donneraient aussi accès, grâce à des parcours à haute fréquence, à l’aéroport ainsi qu’aux gares de train et d’autobus interurbains.

« Plusieurs parcours à haute fréquence s’y rejoindront, ce qui permettra aux clients de choisir leur destination et de s’y rendre rapidement. Une telle architecture offre beaucoup de flexibilité aux clients et permet d’offrir plus de fréquence sur l’ensemble du réseau, a expliqué Rémy Normand, président du RTC. C’est ce que nous proposons aujourd’hui à la population : un réseau d’autobus plus simple à utiliser et donnant accès à un plus grand nombre de destinations grâce à des parcours misant sur la fréquence et l’optimisation des temps de déplacement ».

Orientations pour le réseau Métrobus : plus de destinations, plus rapidement, avec plus de fréquence

Les parcours à haute fréquence Métrobus forment l’ossature principale du réseau du RTC depuis 25 ans. Leur usage est appelé à progresser encore davantage. Le RTC souhaite que ses clients puissent atteindre encore plus de destinations avec les parcours Métrobus, et ce, plus rapidement et avec plus de fréquence. Il propose donc la mise en place des éléments suivants :

• Deux nouveaux parcours Métrobus dans l’axe est-ouest :
> Le 805, reliant le secteur du Centre Vidéotron au pôle Laurier en empruntant le chemin
Sainte-Foy;
> Le 806, circulant entre le terminus de Marly et le terminus Charlesbourg en passant par
le boulevard Charest.

• Prolongation de parcours existants :
> Le 801, qui desservirait le secteur du Plateau via l’avenue Duchesneau;
> Le 802, qui desservirait la rue Seigneuriale jusqu’au boulevard Louis-XIV;
> Le 807, qui desservirait le Vieux-Québec (Basse-Ville) jusqu’à la Gare du Palais, créant un nouveau lien vers la Haute-Ville via la côte de la Potasse.

• Création de pôles d’échanges modernes, confortables et sécuritaires situés sur le réseau Métrobus :
> Multipliant les destinations possibles grâce au croisement de plusieurs parcours à haute fréquence;
> Situés près des principaux lieux de destination des clients;
> Connectés avec le réseau cyclable;
> Regroupant des services de proximité.

• Mesures préférentielles comme des voies réservées ou la préemption aux feux de circulation pour améliorer la rapidité et la fiabilité du service

Orientations pour le réseau eXpress : un accès plus rapide, plus fiable et plus confortable à partir de la banlieue
Reliant les secteurs périphériques de banlieue aux principales destinations d’emplois et d’études à l’heure de pointe, les parcours eXpress conserveraient leur vocation actuelle tout en devenant plus confortables, plus rapides et plus fiables, notamment grâce aux propositions suivantes :

• Connexion avec les pôles d’échanges :
> Lien avec les parcours à haute fréquence Métrobus dans des lieux confortables et sécuritaires, situés près des lieux de destination;
> Multiplication des lieux de destination.

• Un client, une place assise :
> Utilisation de véhicules de plus grande capacité ou augmentation de la fréquence pour s’assurer que chaque client dispose d’une place assise.

• Montées et descentes permises dans la banlieue en tout temps pour bonifier la desserte locale

• Bonification du réseau de Parc-O-Bus locaux et d’envergure régionale pour laisser sa voiture en périphérie des zones congestionnées

• Utilisation des voies réservées sur les autoroutes :
> Robert-Bourassa
> Laurentienne, au sud de Lebourgneuf

• Bonification de la fréquence et du nombre de parcours

Orientations pour le réseau leBus : un réseau local attrayant, plus fréquent et adapté aux besoins de chaque secteur
Localement, l’ensemble des parcours serait revu pour être simplifié et structuré autour des pôles d’échanges et des terminus afin de les rendre plus attrayants et plus fréquents. Les principales orientations proposées sont les suivantes.

• Mise en place de cinq parcours intermédiaires, dont certains existent déjà en tout ou en partie, à fréquence élevée et répondant à des besoins spécifiques :
> Parcours 6 : lien fréquent entre l’aéroport Jean-Lesage, Sainte-Foy et le centre-ville;
> Parcours 11 : lien est-ouest entre le Vieux-Port et l’ouest de Sainte-Foy;
> Parcours 25 : lien est-ouest desservant les secteurs du chemin Saint-Louis et de la colline Parlementaire ainsi que Sillery et Sainte-Foy jusqu’à Cap-Rouge;
> Parcours 70 : lien entre la Haute-Saint-Charles, Lebourgneuf et la colline Parlementaire offrant plusieurs destinations grâce à un arrêt au terminus des Galeries;
> Parcours 75 : lien entre la Haute-Saint-Charles et le pôle Laurier offrant plusieurs destinations grâce à un arrêt au terminus des Galeries.

• Connexions facilitées avec les parcours Métrobus aux terminus et pôles d’échanges, près des lieux de destination

• Simplification du réseau grâce à l’harmonisation avec les tracés des eXpress (mêmes arrêts dans les quartiers pour les deux types de parcours)

• Fréquence plus élevée en pointe à destination des pôles d’échanges

• Fréquence minimale de 60 minutes pour tous les parcours

Voir aussi : Message d'intérêt public, Transport en commun.

Prochaine étape de la consultation sur la mobilité durable

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 22 août 2017 Commentaires fermés sur Prochaine étape de la consultation sur la mobilité durable

Québec, le 22 août 2017 – La Ville de Québec rappelle aux citoyens que se poursuit le processus de consultation publique sur la mobilité durable et un système structurant de transport en commun. Après les séances de consultation tenues en juin dernier et la période de dépôt des mémoires qui s’est terminé le 13 août dernier, deux options s’offrent encore aux personnes intéressées : remplir le questionnaire en ligne et assister aux présentations des mémoires.

Consultation en ligne

La Ville a mis en ligne un questionnaire permettant aux citoyens de s’exprimer sans avoir à se déplacer. Ce questionnaire sera accessible jusqu’au 31 août sur la page web suivane.

Présentation des mémoires

Les 24, 25 et 26 août, la Ville entendra les citoyens ou les groupes ayant déposé un mémoire lors de séances d’auditions des opinions. Les présentations sur invitation se feront à la salle de réception de l’hôtel de ville, 2, rue des Jardins. L’ordre du jour de chaque séance est disponible sur la page web suivante.

Rappelons que cette consultation publique vise à parfaire ce que pourrait être un réseau structurant de transport en commun pour l’agglomération de Québec.

Voir aussi : Message d'intérêt public, Transport en commun.

Nouveau bâtiment pour les chauffeurs du RTC à Marly

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 juillet 2017 4 commentaires

Un nouveau bâtiment plus moderne a fait son apparition pour les chauffeurs du RTC au terminus Marly. Plus spacieux, il apportera plus de confort à ceux-ci.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Message d'intérêt public.