Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Message d’intérêt public »

Rôles d’évaluation foncière 2019-2020-2021 : hausse de 2,7 % de la valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 14 septembre 2018 Aucun commentaire

Québec, le 14 septembre 2018 – Les nouveaux rôles triennaux d’évaluation foncière 2019-2020-2021 des villes de Québec, de L’Ancienne-Lorette et de Saint-Augustin-de-Desmaures ont été déposés ce vendredi 14 septembre par la Ville de Québec, conformément aux dispositions de la Loi sur la fiscalité municipale.

La valeur du parc immobilier de l’agglomération de Québec a atteint un nouveau sommet, passant de 78,5 milliards $ lors du dernier rôle à près de 84 milliards $, soit une hausse de 2,7 %. Le parc immobilier de l’agglomération compte dorénavant 185 232 unités d’évaluation, soit 3 423 de plus que le précédent.

Les nouveaux rôles d’évaluation entreront en vigueur le 1er janvier 2019. Les valeurs inscrites reflètent les conditions du marché au 1er juillet 2017.

Principales variations selon les catégories d’immeubles

Le marché immobilier de l’agglomération a continué de progresser, mais de façon plus modeste que pour les années précédentes. Du 1er juillet 2014 au 1er juillet 2017, la valeur globale des propriétés de l’agglomération dans le secteur résidentiel toutes catégories confondues a progressé de 1,4 %, comparativement à 9 % lors du dernier rôle. Pour les propriétés unifamiliales, on remarque une stabilité dans les valeurs par rapport aux rôles 2016 avec 0,3 % de hausse.

Le marché des copropriétés indivises (condominiums) se comporte différemment et indique plutôt une légère baisse de valeur de -4,3 %. En ce qui a trait au secteur locatif, les immeubles de 2 à 5 logements voient leur valeur globale augmenter de 2 % et ceux de 6 logements et plus, de 10 %.

Dans le secteur non résidentiel, la valeur globale des immeubles commerciaux, industriels et de bureaux a augmenté de 6,1 %. Ce parc inclut les hôtels, motels, lesquels ont connu une forte progression de l’ordre de 19,8 %. Les édifices du réseau de la santé et de l’éducation ont quant à eux connu une hausse de 4,8 %.

Pour consulter les nouveaux rôles d’évaluation 2019-2020-2021

La suite

Baisse significative de la valeur des condos Jean-François Néron (Le Soleil)

La valeur des condos perd des plumes à Québec Stéphanie Martin (Journal de Québec)

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Début de la période de mise en candidature pour la Bourse innovation

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 septembre 2018 Aucun commentaire

Québec, le 10 septembre 2018 – La Ville de Québec annonce la période de mise en candidature pour la Bourse innovation qui vise à soutenir la relève en architecture, en aménagement et en design urbain. D’un montant de 5 000 $, la bourse sera remise à un étudiant de l’École d’architecture de l’Université Laval inscrit à la maîtrise professionnelle ou à la double maîtrise et qui terminera ses études en 2018-2019.

Les étudiants intéressés sont invités à déposer à la direction de l’École d’architecture un projet de voyage d’études d’au moins six semaines, pouvant ou non être complété par un stage de travail. Les projets doivent être remis au plus tard le 9 novembre 2018 à midi.

L’originalité du projet, sa cohérence avec les objectifs poursuivis, le réalisme du budget et de l’itinéraire proposé ainsi que la qualité du dossier académique seront considérés par le comité de sélection. Le dossier doit être accompagné d’une lettre décrivant les choix de visites et les objectifs relatifs aux préoccupations de l’étudiant, notamment dans la poursuite de ses études et pour sa carrière professionnelle.

Ce prix permettra à la personne sélectionnée d’étudier des réalisations marquantes dans le pays de son choix, et ce, au courant de l’année 2019.

À son retour, le récipiendaire sera invité à présenter la synthèse des connaissances acquises à l’occasion de conférences auxquelles seront conviés les étudiants et des professionnels de la Ville de Québec.
Grâce à la Bourse innovation, des voyages sous les thèmes de la densité confortable, de l’observation des espaces publics, des centres historiques du XXe siècle, du potentiel novateur de la robotisation en architecture et des nouvelles technologies de fabrication numérique, ont été réalisés dans différentes villes d’Europe.

Par cette initiative, la Ville de Québec collabore aux pratiques novatrices dans le domaine de l’architecture, de l’aménagement et du design urbain. Elle souhaite également favoriser le développement de la relève en offrant aux étudiants une occasion unique de voir et d’apprécier des réalisations remarquables ailleurs dans le monde.

La remise de la Bourse innovation s’inscrit dans le cadre du concours Les Mérites d’architecture qui vise à mettre en valeur les projets architecturaux réalisés pendant l’année par les architectes, les entrepreneurs et les propriétaires de Québec. Le nom du récipiendaire sera dévoilé lors de la soirée de remise des Mérites d’architecture au Palais Montcalm, le 23 janvier 2019.

La personne gagnante en 2017

Voir aussi : Architecture urbaine, Message d'intérêt public.

Saison des croisières : modification au tracé de la piste cyclable du secteur du Vieux-Port

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 août 2018 4 commentaires

Québec, le 30 août 2018 – La Ville de Québec rappelle qu’à compter du samedi 1er septembre, le tracé de la piste cyclable dans le secteur du Vieux-Port, qui emprunte la Place des canotiers et la Pointe-à-Carcy, sera temporairement déplacé sur la rue Dalhousie (voie côté Est) jusqu’au 31 octobre. La saison des croisières atteignant sa période de pointe en septembre et octobre, l’espace sur les quais est requis par le Port pour mener en toute sécurité les opérations maritimes.

Gestion de la circulation

Afin d’assurer les meilleures conditions de circulation dans le secteur, la Ville mettra en place diverses mesures pour atténuer l’impact de la présence de la piste cyclable :

Surveillance en temps réel par le Centre de gestion de la mobilité intelligente;
Interventions aux feux de circulation à l’aide du gestionnaire artériel pour atténuer les épisodes de congestion;
Présence policière au besoin.

Un billet précédent sur le projet de 6 M$ pour la piste cyclable surélevée

Voir aussi : Message d'intérêt public, Vélo.

Appel à la population de Sillery

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 23 août 2018 Aucun commentaire

Crédit: Bibliothèque et archives nationales du Québec

La Commission entreprend de documenter la phase 3 de la promenade Samuel-De Champlain (entre la côte de Sillery et la côte Gilmour). Votre famille possède des photographies ou des objets de l’époque des plages de Sillery? Nous aimerions les voir! Voici quelque exemples d’items recherchés : photographies prises sur la plage Saint-Michel ou du Foulon entre 1930 et 1968, lunettes de soleil, bouées, maillots de bain, rames de l’époque des plages, photographies anciennes du quai Frontenac (quai de Sillery), photographies anciennes du chemin du Foulon entre les côtes de Sillery et Gilmour, objets découverts lors de la construction du boulevard Champlain.

Contactez-nous : andreanne.bernard@capitale.gouv.qc.ca
(418) 646-7072

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Bientôt une application mobile pour le 311

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 13 juillet 2018 1 commentaire

Source : Stéphanie Martin, Le Journal de Québec, le 13 juillet 2018

Signaler un nid-de-poule ou une rue mal déneigée sur votre téléphone intelligent deviendra possible à Québec, avec la mise en service d’une application mobile pour le 311.
La Ville de Québec a commandé à une firme informatique le développement, la création et l’implantation d’une application mobile pour téléphone et tablette sur laquelle les citoyens pourront demander à la Ville d’intervenir dans une foule de situations.
On pourra, entre autres, signaler un nid-de-poule, un graffiti, la fuite d’une borne-fontaine, un trottoir endommagé, un luminaire de rue non fonctionnel ou encore demander le ramassage de déchets encombrants ou de branches.
La municipalité a attribué le contrat à la firme Spektrum Media Solutions Web à la suite d’un appel d’offres sur invitation. Le montant du mandat s’élève à 98 000 $. La date de mise en service n’est pas encore déterminée.
Au Québec, d’autres villes offrent déjà ce service. C’est le cas de Montréal, de Trois-Rivières et de Laval. Longueuil songe à faire de même. Ailleurs au pays, Calgary, Edmonton, Toronto et Vancouver ont déjà implanté le leur.

la suite

Une question? Un commentaire? Un seul numéro à composer : le 311.

Voir aussi : Message d'intérêt public, Nouvel urbanisme.

Inauguration des premiers Rendez-vous d’histoire de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 10 juillet 2018 Aucun commentaire

M. Pierre Dubeau nous fait parvenir ce message pour une activité qui risque d’être très intérssant pour les férus d’histoire ainsi que les curieux :

Un manuscrit de Samuel de Champlain retrouvé
 » La Bibliothèque nationale de France possède un curieux manuscrit anonyme d’une trentaine de pages qui présente au roi Henri IV un projet d’établissement colonial sur la côte nord-est du continent américain, en liaison avec une conquête de la Guyane. Les historiens n’y ont guère attaché d’importance, croyant qu’il s’agissait d’élucubrations d’un géographe de cabinet. L’analyse de ce manuscrit révèle pourtant qu’il date de 1602 ou de 1603, qu’il émane de l’entourage d’Aymar de Chaste, gouverneur de Dieppe, et qu’il est l’unique manuscrit de Samuel de Champlain parvenu jusqu’à nous. »

Pour en savoir plus.

La page Facebook de l’événement

Voir aussi : Histoire, Message d'intérêt public.

Entente de développement culturel 2018-2020 : investissements majeurs en arts et patrimoine

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 juillet 2018 Aucun commentaire

Québec, le 3 juillet 2018 – La Ville de Québec et le gouvernement du Québec annoncent le renouvellement de l’Entente de développement culturel 2018-2020, qui s’établit à 56,66 M$ sur trois ans. Parmi les nouveautés, un montant de 5,78 M$ s’ajoute pour soutenir davantage les projets artistiques, en plus de nombreux investissements culturels et patrimoniaux.

« C’est un immense plaisir pour moi de confirmer le renouvellement de cette entente qui viendra donner un puissant élan à la ville de Québec dans de nombreuses sphères de son rayonnement culturel. Avec celle-ci, nous poursuivons nos efforts communs afin de développer la culture, de préserver le patrimoine, mais aussi de rapprocher la culture du citoyen », a mentionné Mme Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

« Depuis plus de 40 ans, le gouvernement et la Ville de Québec travaillent ensemble afin de forger la personnalité culturelle unique de la capitale nationale. L’entente renouvelée aujourd’hui vient donner un nouveau souffle et permet à Québec de demeurer une ville vibrante, dynamique et innovante », a ajouté M. Sébastien Proulx, ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

« Cette Entente nous donne les moyens de développer la vie artistique sur l’ensemble du territoire, a affirmé M. Régis Labeaume, maire de Québec. Elle permet de consolider ce que nous faisons déjà, mais également de mettre en œuvre de nouveaux projets stimulants et rassembleurs. Par leur capacité à innover et à se renouveler, ces projets rendent notre ville vivante et accessible, tout en favorisant la participation culturelle de divers publics. »

« Parmi les nouveautés, nous encouragerons la réalisation d’œuvres murales extérieures qui embelliront la ville, a conclu Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements. Nous travaillerons également sur l’animation culturelle des places publiques, que ce soit par des expositions, des installations interactives ou des œuvres d’art surprenantes. »

Grandes orientations de l’Entente 2018-2020

Le nouveau montant accordé pour appuyer les projets artistiques permettra de :
Soutenir les projets portant sur la jeunesse et l’éducation (activités culturelles dans les milieux éducatifs et les lieux d’enseignement pour accroître les publics et favoriser la persévérance scolaire)
Faire rayonner la reconnaissance de Québec « ville créative de l’UNESCO en littérature » (activités contribuant à la vitalité littéraire de la ville)
Soutenir les projets portant sur les aînés et la culture (en adaptant les services des organismes culturels professionnels à cette clientèle)
Ajouter des œuvres d’art public permanentes et majeures sur le territoire
Établir un programme d’œuvres d’art murales extérieures créées par des artistes professionnels
Soutenir des installations culturelles éphémères dans les places publiques (expositions, œuvres d’art éphémères, installations interactives, mobiliers et éclairages artistiques, mise en valeur du patrimoine)
Aider ponctuellement certains organismes culturels qui occupent un nouveau lieu phare dans la ville
Soutenir les créations monumentales d’arts de la rue présentées dans le cadre de manifestations internationales

L’Entente de développement culturel 2018-2020 poursuivra également ses activités récurrentes, visant à :

Développer et consolider les arts, la culture et les technologies (soutien aux activités culturelles, consolidation des organismes professionnels, promotion de la culture, art public, soutien au démarrage de productions audiovisuelles)
Permettre l’accès aux arts et à la culture dans les arrondissements (soutien à la vie culturelle, programme d’aide aux immobilisations pour les bibliothèques)
Soutenir les Musées d’État pour la tenue d’expositions internationales majeures
Mettre en valeur le patrimoine (aide à la restauration des bâtiments et espaces urbains des secteurs historiques et patrimoniaux, soutien aux projets en patrimoine religieux pour les communautés fondatrices, soutien au patrimoine archéologique, etc.)
Soutenir les églises de valeur patrimoniale exceptionnelle (mise en place d’une mesure d’aide spécifique)
Appuyer le développement de la culture numérique (aide aux projets culturels numériques, médiation numérique en bibliothèque)
Soutenir la mesure Première Ovation (ajout d’un financement supplémentaire pour consolider le programme et mieux répondre aux besoins de la relève)

L’Entente de développement culturel vise à stimuler le rayonnement culturel, favoriser l’accès et la sensibilisation aux arts, à la culture et au patrimoine, renforcer les assises du milieu professionnel, restaurer et rénover le patrimoine bâti et encourager la recherche et la mise en valeur du patrimoine. Depuis 1979, la Ville de Québec et le gouvernement du Québec ont investi plus de 290 M$ dans ce programme.

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Ville de Québec : Résultats financiers 2017 avec un surplus de 20,6 M$ et une diminution de la dette de 34,9 M$

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 18 juin 2018 2 commentaires

Québec, le 18 juin 2018 – La Ville de Québec annonce qu’elle a terminé son exercice financier 2017, couvrant la période du 1er janvier au 31 décembre, avec un excédent des revenus sur les dépenses de 20,6 M$ et que sa dette nette est en diminution de 34,9 M$. C’est ce qui se dégage du rapport financier et de la reddition de comptes financière 2017, dont les résultats ont été dévoilés aujourd’hui par le maire de Québec

(…)

En raison d’une fin de saison hivernale 2017 marquée par des conditions climatiques plus rudes que la normale et de fortes précipitations, le déneigement a généré des coûts supplémentaires de 10,1 M$. Le recours à la réserve financière pour le déneigement n’a pas été nécessaire pour éponger cette dépense supplémentaire.

(…)

Les résultats 2017 présentent des revenus supérieurs aux prévisions de 8,7 M$ et des dépenses inférieures aux prévisions de 11,1 M$, excluant les revenus ayant une dépense équivalente.

(…)

En 2017, les sommes investies sur le territoire de la ville ont atteint 394,3 M$. Parmi les principaux investissements, on compte notamment :

42,0 M$ pour la réhabilitation et la réfection de conduites d’aqueduc et d’égouts;
34,0 M$ pour la réhabilitation et la réfection des chaussées;
17,4 M$ pour le traitement des eaux;
15,2 M$ pour l’opération massive d’asphaltage;
13,0 M$ pour les travaux correctifs à la rivière Lorette;
11,7 M$ pour l’acquisition et le remplacement de véhicules motorisés (véhicules d’urgence, automobiles et camionnettes, camions 10 roues, chargeuses, niveleuses, camions de déneigement, etc.);
6,4 M$ pour l’incinérateur et la station de traitement des boues;
6,3 M$ pour l’aménagement de la place Jean-Béliveau;
4,0 M$ pour la réfection du chemin de la Canardière et de la place Limoilou.

À la fin de l’exercice 2017, la dette nette a atteint 1 592,3 M$, en baisse de 34,9 M$ par rapport à 2016

La suite

Le texte intégral du rapport financier

Voir aussi : Message d'intérêt public, Québec La cité.

Sommet du G7

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 juin 2018 Commentaires fermés sur Sommet du G7

Le Sommet du G7 aura lieu les 8 et 9 juin 2018 à La Malbaie, dans la région de Charlevoix. À cette occasion, le Gouvernement du Canada accueillera les dirigeants des autres pays membres du G7.

Des milliers de visiteurs sont attendus à Québec. Le Centre international des médias du Sommet sera situé au Centre des congrès de Québec où de nombreux journalistes seront présents et plusieurs délégations des pays membres logeront dans les hôtels du centre-ville. Conséquemment, la ville de Québec pourrait être le théâtre de diverses marches et manifestations.

Rôle de la Ville de Québec

La Ville de Québec est prête à gérer les conséquences de l’événement sur son territoire avec ses partenaires. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) est associé au Groupe intégré de la sécurité (GIS). Dirigé par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), le GIS planifie et assure la sécurité durant le Sommet du G7.

En étroite collaboration avec le SPVQ, le Bureau de la sécurité civile et plusieurs unités administratives de la Ville veillent au maintien des services municipaux durant le Sommet du G7.

Avant et pendant le Sommet du G7, si un événement venait à perturber le bon déroulement des services municipaux, cette section web diffuserait l’état de situation à jour.

Toutes les informations

Voir aussi : Conférences / évènements, Message d'intérêt public.