Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Accès au site d’ExpoCité – Service de navettes gratuites : un succès

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 février 2019 6 commentaires

Québec, le 25 février 2019 – Près de 2 600 utilisateurs ont généré 5 300 déplacements à bord du service de navettes gratuites du Réseau de transport de la Capitale (RTC), offert durant le Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec et le salon Expo habitat Québec cette fin de semaine. La Ville de Québec et le RTC sont très heureux du succès de cette première initiative compte tenu des conditions climatiques difficiles de dimanche.

Ce service spécial gratuit a été rendu possible grâce à la participation financière de chacun des partenaires suivants : l’APCHQ – région de Québec, le Tournoi international de hockey Pee-Wee, le RTC et la Ville de Québec. Il visait à favoriser les déplacements des participants aux deux événements, tout en offrant une alternative à la voiture lors de ces trois journées très achalandées dans le secteur d’ExpoCité.

« Je me réjouis de la grande participation des citoyens qui ont utilisé en fin de semaine le service de navettes gratuites », a mentionné le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Nous avions un objectif précis en mettant en place ce mode de transport alternatif à la voiture, soit de faire vivre une expérience positive aux participants malgré le fort achalandage que provoque la tenue simultanée de ces deux événements d’envergure.

« Voilà un bel exemple qui démontre que les citoyens aiment choisir l’autobus pour se rendre là où se tiennent des activités d’envergure. La navette offre la facilité et la tranquillité d’esprit quant au déplacement et au stationnement » a déclaré M. Rémy Normand, président du Réseau de transport de la Capitale.

Rappelons que cinq navettes ont été déployées à partir de plusieurs secteurs de la ville dont le centre-ville, le secteur Lebourgneuf, Sainte-Foy, Charlesbourg et Beauport. Le service a été offert le vendredi, de 18 h à 22 h, le samedi, de 9 h à 22 h et le dimanche de 9 h à 18 h, et ce, à toutes les 30 minutes. Les gens pouvaient également garer leur voiture gratuitement dans les Parc-O-Bus.

Le communiqué

Voir aussi : Transport en commun.


6 commentaires

  1. PPDaoust

    25 février 2019 à 20 h 18

    Convaincre en mettant l’emphase sur l’efficacité du transport public, c’est beaucoup plus gagnant qu’une offensive réthorique insistante et parfois condescendante contre l’automobile.
    J’espère que les grands médias reprendront la nouvelle demain dans leurs premières pages. Mes félicitations aux partenaires impliqués qui se sont retroussés les manches.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Roger

    26 février 2019 à 08 h 23

    Question de faire l’avocat du diable, moi, je ne trouve pas la nouvelle si réjouissante.

    Ce que cela démontre, c’est la difficulté d’accéder à ce no man’s land par l’ACTUEL service de transport en commun. La Ville et le RTC doivent accorder une participation financière supplémentaire à quelque chose qui, de mon avis, n’aurait pas eu lieu d’être si le Centre avait été placé beaucoup plus près du centre-ville.

    Sur le même ordre d’idée, la Ville prévoit aussi des navettes pour amener les touristes du Vieux-Port vers le Grand Marché… mais pourquoi donc???! La Ville n’aurait pas eu besoin de ça si elle avait décidé de ne pas placer le Grand Marché là pour booster le secteur. Est-ce qu’on est entrain de se rendre compte que la clientèle du Grand Marché ne sera pas tant local et qu’on doit mettre des mesures en place pour y amener les touristes?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      26 février 2019 à 11 h 03

      Spotté de même, la clientèle du marché sera surtout québécoise avec de l’argent dans les poches. Contrairement au Vieux-Port, on ne comptera pas autant sur les touristes flâneurs pour animer l’endroit.

      Et si on met en place des navettes pour les transporter, tant mieux pour le marché et pour cette clientèle qui aura la chance de sortir du Vieux-Québec. Et que dire du vélo. Je suis certain que les locateurs du Vieux amélioreront leur chiffre d’affaires. Une balade sécuritaire de 5 km avec des points de vue continuels du skyline jusqu’à Expo-cité, c’est touristiquement très intéressant.

      Quant au transport en commun, saviez-vous que ce no man’s land se situe à 500m de la 801 actuelle et du futur Tram? À peine 200m de plus de la distance qui sépare le marché Jean-Talon la station de métro du même nom à Montréal.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *