Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


État du patrimoine bâti (projet de tramway): le parcours du chemin des Quatre-Bourgeois, entre l’avenue Roland-Beaudin à l’est et le boulevard Pie-XII à l’ouest

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 juillet 2020 Aucun commentaire

Localisé au cœur de l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, le tronçon 4 (T-4), long d’environ 2 km, se situe essentiellement dans le parcours du chemin des Quatre-Bourgeois, entre l’avenue Roland-Beaudin à l’est et le boulevard Pie-XII à l’ouest. On retrouve aux abords du chemin des Quatre-Bourgeois une cinquantaine d’édifices, dont trois figuraient dans la banque de données GPTM de la Ville de Québec avant la réalisation du présent rapport.

Vingt bâtiments sont « impactés » dans le T-4 par le parcours prévu pour le tramway. De ce nombre :

– quinze subiront un impact direct sur le stationnement de la propriété ; – cinq verront leur terrain amputé d’au moins 2 mètres.
Le T-4 regroupe des immeubles résidentiels, des bâtiments commerciaux de grand gabarit, l’église Saint-Mathieu de la paroisse Notre-Dame-de-Foy et le parc Roland-Beaudin

Le document très intéressant de … 138 pages !

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Projet - Tramway.

Évaluation du patrimoine bâti (projet de tramway): l’axe de la rue Mendel, entre le boulevard de la Chaudière et l’avenue Blaise-Pascal

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 juillet 2020 Aucun commentaire

Localisé dans l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery–Cap-Rouge, long d’un peu plus d’un kilomètre, le tronçon 1 (T-1) se situe dans l’axe de la rue Mendel, entre le boulevard de la Chaudière et l’avenue Blaise-Pascal. Il se prolonge vers l’ouest sur cette dernière artère, sur une longueur de 433 m. Aux abords du T-1, on retrouve uniquement deux édifices, le 860, boulevard de la Chaudière, un édifice commercial localisé à l’intersection sud-ouest de la rue Mendel, et le 3400, avenue Blaise- Pascal abritant un magasin IKEA.

Aucun d’entre eux ne figurait dans la banque de données GPTM de la Ville de Québec avant la réalisation du présent rapport.

Seul le 860, boulevard de la Chaudière est « impacté » par le parcours prévu pour le tramway dans le T-1. Il s’agit d’un impact direct qui implique la démolition éventuelle de l’édifice. Aussi, seulement cet édifice fera l’objet d’une analyse individuelle. Globalement, le T-1 est localisé dans un secteur reconnu comme étant la « mosaïque naturelle du secteur Chaudière », situé dans l’espace compris entre l’avenue Le Gendre à l’ouest, le boulevard du Versant-Nord au sud et l’avenue Blaise-Pascal au nord et à l’est. Aux abords immédiats du T-1, dans la partie ouest de la rue Mendel se trouve une « prairie humide » et un « marécage forestier à dominance de feuillus ». Du côté sud de l’avenue Blaise-Pascal, on retrouve deux boisés mixtes et un marécage mixte à dominance de sapins.

Le côté nord de l’avenue Blaise-Pascal aux abords du T-1 est occupé par le Parc-O-Bus Le Gendre du Réseau de transport de la Capitale (RTC).

Le document très intéressant de 34 pages.

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Projet - Tramway.

Pas de passerelle ni de tunnel sur Laurier

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 juillet 2020 16 commentaires

Jean-Luc Lavallée
Journal de Québec

La Ville de Québec écarte l’idée d’aménager une structure aérienne ou un tunnel pour les piétons, boulevard Laurier à la hauteur du CHUL, a appris Le Journal.

L’idée avait fait son chemin dans la foulée du décès tragique d’une jeune femme enceinte à ce carrefour achalandé en 2016.

Marie-Pier Gagné, 27 ans, se trouvait sur le terre-plein lorsqu’elle a été happée devant le CHUL par un jeune conducteur en crise d’épilepsie qui n’aurait jamais dû prendre le volant. Reconnu coupable de négligence criminelle causant la mort, Jonathan Falardeau-Laroche doit d’ailleurs connaître sa peine mardi.
En 2017, la Ville de Québec avait installé des murets de béton dans le terre-plein central pour sécuriser les piétons et disait plancher sur de futurs aménagements permanents dans le cadre de la réalisation de son réseau de transport collectif.

Une esquisse de la « Station CHUL », dévoilée cette semaine aux audiences du BAPE sur le tramway montre divers aménagements – trottoirs élargis, augmentation du nombre de traversées protégées, marquage au sol, refuges piétons vis-à-vis les traversées, éclairage et signalisation, rangée d’arbres sur le trottoir –, mais aucune passerelle surélevée ni tunnel.

Questionnée par Le Journal, la Ville confirme avoir analysé ces deux options, lesquelles ont toutefois été rejetées.

« L’implantation d’une passerelle ou d’un tunnel implique de demander un effort supplémentaire pour le piéton. Le sentiment de sécurité des piétons est aussi diminué en soirée et durant la nuit par rapport à des aménagements en espaces ouverts », nous a répondu le porte-parole David O’Brien.

L’arrimage technique d’une passerelle au CHUL et à Laurier Québec comportait également des « difficultés majeures d’intégration de part et d’autre », fait-on valoir.

La Ville estime que les mesures mises en place – d’autres seront annoncées plus tard – permettront d’assurer une traversée sécuritaire du boulevard Laurier et de la plateforme du tramway.

Projet des centres d’achats

Par ailleurs, le projet de passerelles piétonnières reliant les centres commerciaux Laurier Québec, Place-Sainte-Foy et Place de la Cité, qui devait voir le jour en 2019, est encore dans les cartons, même s’il a été mis sur la glace.

« Nous croyons toujours au projet et nous avons continué à travailler avec la Ville au cours de la dernière année », a indiqué Katherine Roux Groleau d’Ivanhoé Cambridge, propriétaire de Laurier Québec et Place Sainte-Foy.

La suite

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Projet - Tramway.

Tramway : 20 % des arbres situés le long du tracé du tramway sur le boulevard René-Lévesque seront abattus

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 juillet 2020 Aucun commentaire

Louis Gagné
Radio-Canada

La Ville de Québec prévoit abattre 20 % des arbres situés le long du tracé du tramway, sur le boulevard René-Lévesque, dans les quartiers Montcalm et Saint-Sacrement.

Le directeur du projet de réseau structurant de transport en commun, Daniel Genest, a fait cette révélation mardi soir, lors d’une séance du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) portant sur le tramway.

M. Genest a indiqué que la Ville de Québec s’était engagée à planter deux arbres pour chaque arbre qui aura été abattu. Il a mentionné que le plan est de conserver les arbres existants partout où cela allait être possible.

Il y a grand souci, dans l’insertion technique du tramway, et plus spécifiquement sur le boulevard René-Lévesque, de ne pas couper les arbres, a-t-il assuré.

Le responsable de la Vision de l’arbre à la Ville de Québec, François Trudel, a ajouté que la Ville souhaitait faire passer de 32 % à 35 % la canopée à l’intérieur du périmètre urbain.

Il a rappelé que la canopée est la superficie que les arbres prennent par rapport à leur projection au sol.

C’est Dorys Chabot, une citoyenne résidant sur le boulevard René-Lévesque, qui a interpellé les responsables du projet sur l’abattage d’arbres.

Elle dit avoir été incapable d’obtenir des précisions sur les 610 arbres que la Ville prévoit couper pour construire la ligne de tramway.

Contradiction?

Mme Chabot s’interroge sur les bienfaits du projet de tramway à la lumière des projections d’abattage d’arbres, d’autant que la phase de construction va entraîner d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

Comment peut-on être pour l’environnement, pour le tramway et pour la coupe de ces 610 arbres-là?, a demandé la résidente du quartier Saint-Sacrement.

La suite

Voir aussi : Arbres, Arrondissement La Cité - Vieux-Québec, Environnement, Projet - Tramway.

État du patrimoine bâti (projet de tramway): axe du boulevard René-Lévesque Ouest

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 juillet 2020 Aucun commentaire

Le tronçon 9 (T-9), long de 3.24 km, suit essentiellement l’axe du boulevard René- Lévesque Ouest. Traversant trois quartiers de Québec : Sillery, Saint-Sacrement et Montcalm, il est localisé entre l’avenue Myrand à l’ouest et l’avenue des Érables à l’est.

On y trouve 276 édifices au total, dont 137 figurent dans la banque de données GPTM de la Ville de Québec.

Seize bâtiments sont « impactés » par le parcours prévu pour le tramway dans le T-9. De ce nombre :
– trois subiront un impact direct sur le bâtiment ;
– onze verront leurs terrains amputés d’au moins 2 mètres ;
– deux subiront des impacts pour ce qui est du stationnement.

Le document
très intéressant de … 119 pages !

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Projet - Tramway.

Autres billets récents