Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tous nos meilleurs voeux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 décembre 2019 9 commentaires

Voir aussi : Québec La cité.


9 commentaires

  1. Jean François Côté

    20 décembre 2019 à 08 h 53

    Joyeux temps des fêtes et mes meilleurs voeux à tous !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. «Le» lecteur assidu

    20 décembre 2019 à 08 h 58

    * Même si toi ou les participants à Québec Urbain ne sont nécessairement pas tous sur la même longueur d’onde et débattent ( démocratiquement ) en conséquence un fait demeure, ce site est mené d’une main de maître…. à la retraite.

    Qui plus est, on peut affirmer que la très grande majorité des intervenants le font dans un excellent français et de façon courtoise.

    Longue Vie à toi et à Québec Urbain.

    Un autre retraité !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. laéR

    20 décembre 2019 à 11 h 55

    Joyeuses fêtes! On se souhaite pleins de nouveaux projets à Québec pour 2020 qui susciteront toutes sortes de débat sur Québecurbain!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. Sebastien

    20 décembre 2019 à 15 h 36

    Joyeux temps des fêtes à toute l’équipe de Québec Urbain et un Gros Merci pour votre excellent travail!!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Insider

    20 décembre 2019 à 15 h 43

    Joyeuses fêtes à toute l’équipe de Québec Urbain et aux lecteurs!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Che

    20 décembre 2019 à 16 h 11

    Joyeuses fêtes à tous ! Merci à tous les contributeurs de Québec Urbain !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Monere30 Utilisateur de Québec Urbain

    23 décembre 2019 à 16 h 06

    Oui Joyeux Noël, Noël Joyeux et vive la libération que cette fête annonce par la naissance de l’enfant jésus en crèche et en plus voici mes observations:

    On peut souhaiter qu’il y ait plusieurs modifications à ce projet dans le but d’améliorer le service qu’il rendra à la société et aux groupes de pressions dont les travailleurs et les représentants de l’Industrie et du commerce.

    Parmi les caractéristiques du tramway je désire qu’il y ait des éléments de confort pour l’utilisateur. Les accès au quais devront procurer aux utilisateurs une protection complète contre les rigueurs du climat en toute saison de telle sorte que le tramway soit un moyen de transport accueillant et agréable et non pas une amère nécessité tels que nous en souffrons tous les jours dans le transport par autobus. Alors plus question d’attendre le «Tramway» les 2 pieds dans la sloche et un ticket entre les dents.

    Les images de simulations du tramway montrent des situations idéales lorsque les températures sont douces en l’absence de froid, de neige, de vent et de pluies. Mais la réalité du climat, du froid, de la neige, de la pluie et du vent rend le transport en commun bien triste et pitoyable et éloigne donc les citoyens du transport en commun et les fait utiliser leurs voitures.

    Alors pour chacune des stations ou point d’arrêt je souhaite pouvoir me mettre à l’abri du climat dans un vaste et comfortable enceinte chauffé en hiver et climatisé en été et qui permet d’accéder au tramway sans subir les affres de notre climat de chien. Aussi des accès faciles par voie de corridor protégé, aux principaux édifices publics et complexes d’habitation privées.

    Donc au delà des querelles de trajet du tramway, assurons-nous que le tramway accueille ses utilisateurs dans un niveau de confort qui lui permette de jouir pleinement des lieux d’accueil de chacune des stations et voila donc un élément qui va attirer les gens et assurer le succès de ce système de transport et justifier aussi son prix.

    Il faut aussi planifier sur les intersections de la circulation automobile et du tramway tel que discuté dans un article de M. Gobeil. Et il faut convaincre les marchands que leur gagne-pain ne sera pas mis en péril par la fuite de la clientèle qui sera peut-être capté par d’autres commerces.

    Alors voilà en deux mots mes préoccupations principales au sujet de ce beau projet, sans compter les effets qu’il aura sur l’évaluation municipales des immeubles et aussi sur le prix des loyers.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • laer

      24 décembre 2019 à 22 h 12

      « Mais la réalité du climat, du froid, de la neige, de la pluie et du vent rend le transport en commun bien triste et pitoyable »

      Je ne voudrais pas gâcher votre Noel, mais en 2020, nul besoin d’un clubmed comme abribus. Suivez l’heure de passage et arrivez au bon moment. 5 minutes dattentes seront au pire moins longues que le deneigement de votre voiture.

      J’en conviens, en 2020 on est tous rendu un peu faiblards, mais cibole, ne trouvez vous pas que vos qualificatifs de « triste et pitoyable » sont hautement sensionnalistes?

      On dirait la radio.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        25 décembre 2019 à 09 h 45

        @ Monere30 et Iaer

        Peut-on s’entendre pour des principaux points de correspondance
        confortables et des abribus nouvelles générations qui respirent mieux pour les autres lieux, c.-à-d. qui ne sont pas des contenants à retenir l’humidité?

        Avec des ententes commerciales comme celle avec Astra ça peut contribuer à financer les nouveaux abribus. Pour les principaux points de correspondance c’est un endroit intéressant pour les commerces, il a donc moyen de rentabiliser une partie des investissements .

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *