Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le trafic à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 février 2020 8 commentaires

Niveau de congestion: 22%
Journée où le trafic a été le plus intense (2019): 15 février
Quels sont les moments de la journée où le trafic est le plus intense ? Matin et soir
Temps perdu en 2019 à attendre dans le trafic ? 119 heures

Et plein d’autres informations sur ce site

Voir aussi : Transport.


8 commentaires

  1. Antoine

    11 février 2020 à 09 h 35

    D’ou l’inutilité d’un troisième lien… une bebelle ridicule qui va couter des milliards pour faire économiser quoi 10 minutes a quelques résidents de Lévis qui demeurent sur la rive sud pour payer moins de taxes et une bebelle qui va juste tout congestionner à Québec…

    Troisième lien…congestion à Québec… élargissement des autoroutes encore une fois…étalement urbain….

    Bref welcome back in 1960 !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Roger

    11 février 2020 à 10 h 08

    Moi, j’ai une autre bébelle ridicule en tête qui va coûter des milliards également pour me faire économiser (en tant qu’usager du TEC) un gros 4 minutes à mes déplacements. Parce que non, ça ne viendra pas diminuer le trafic à Québec et l’utilisation du TEC n’augmentera pas de 35%.

    En voyant ces chiffres, la question se pose sur l’intérêt des DEUX projets. Les DEUX sont extrêmement coûteux et les DEUX ne changeront pas grand chose à nos déplacements.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Louis-Pierre Beaudry Utilisateur de Québec Urbain

    11 février 2020 à 10 h 37

    @Roger

    Pourquoi croyez-vous que l’usage du transport en commun n’augmentera pas? Dans un contexte où on songe à taxer les externalités de l’usage de la voiture (plus ailleurs qu’ici, j’en conviens, avec la CAQ au pouvoir), particulièrement pour la pollution émise (taxe kilométrique), il est nécessaire d’enrichir l’offre de transport en commun à Québec, en sérieux déficit de ce côté.

    Quelle alternative considériez-vous que nous devrions adopter pour les prochaines années?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Roger

      11 février 2020 à 10 h 50

      Bien honnêtement, je n’ai pas de réponse. Mais personnellement, je considère le citoyen de la Ville de Québec comme étant vacciné et responsable de ses choix.

      Je me fou complètement de la congestion automobile à Québec car j’ai fait le choix personnel de m’installer au centre-ville; je fais mes courses à pied et mon lieu de travail est à 3 coins de rue. Que mes collègues arrivent en retard de 30-40 minutes le matin parce qu’ils partent de la rive-sud ou du Lac-Beauport les regarde.

      À ce choix, j’entends déjà une multitude d’arguments contre le fait de venir s’établir en ville. Soit, alors moi je me permet de me foutre du trafic.

      On veut tous du TEC efficace, mais le Québécois ne veut pas en faire les frais (https://www.lavoixdelest.ca/actualites/le-fil-groupe-capitales-medias/transport-et-environnement-les-quebecois-font-linverse-de-ce-quils-souhaitent-69cb97c9d2444dce7efbc2af49af49bd). Taxer plus? Meh. Je n’ai pas l’impression que ça va changer quoi que ce soit à nos habitudes. On va tout simplement couper ailleurs au lieu de se débarrasser de nos véhicules.

      Le problème dans tout ça, c’est OÙ on habite. Tant que les gens ne voudront pas faire de croix sur leur piscine et leur terrain de banlieue, nous resterons pris avec nos problèmes de congestion, même avec un tramway ou 3ième lien.

      Arrangez-vous ou endurez.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • PPDaoust

        11 février 2020 à 13 h 30

        Vous parlez comme si le problème de l’auto-solo n’était qu’un problème individuel lié à la congestion. La question qui vous a été posée parle pourtant des externalités que la société entière doit absorber. Dommage que votre analyse ne se limite qu’à votre petite personne.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. Jeff M

    11 février 2020 à 11 h 19

    Quand on compare notre indice à celui des autres grandes villes canadiennes, on est assez moyen, même un peu bas.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. N.T.

    11 février 2020 à 12 h 04

    Et c’est tant mieux, ça doit continuer, et brisez cette foutue boucle entre Lévis et Québec de 40 km de voiture, implantez 5 comme le méchant 3e lien le suggère et surtout, ne mettez pas l’accent sur l’énorme place laissée pour le transport en commun dans ce projet de 2e lien, puisque dans une dizaine d’année, le pont de Québec fera parti du passé. (Ce fini de pont de Québec, être responsable?)

    Ceux qui sont contre le réseau de transport structurant, vous faites parti du problème de manque de vision.

    Un peu d’intelligence, moins de partisannerie, pour les citoyens, en guise de démonstration de pouvoir responsable.

    Mais non.

    Le clientélisme politique du cal…. Et les commentaires icittes le prouvent, « reculons dans la complaisance »

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Dédé

    11 février 2020 à 12 h 38

    Est-ce qu’on tient compte de la météo dans ces statistiques ?

    La météo du 15 février 2019 à Ville de Québec a été très défavorable.

    Vers 7h il faisait -9°C et le ciel était couvert. Mais, vers midi il a neigé abondamment avec un accroissement des températures à -7°C le 15 février 2019. En fin de journée, les températures se sont accrus avec -5°C à 19h.

    Source: Historique-Meteo.net

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *