Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


La Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) a fermé quatre de ses parcs

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 26 mars 2020 1 commentaire

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Déjà limités dans leurs déplacements, les gens de Québec devront se passer de certains de leurs sentiers pédestres préférés puisque la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ) a fermé quatre de ses parcs.

La COVID-19 a des conséquence jusque dans les parcs où les gens pouvaient encore sortir prendre un bol d’air. En raison du manque d’effectifs, la CCNQ a dû se résoudre à interdire temporairement l’accès au Parc du Bois-de-Coulonge, à la piste multifonctionnelle de la promenade Samuel-de Champlain, au Parc des Moulins et au Domaine Cataraqui. Le quai des Cageux est également fermé pour respecter la consigne d’interdiction des rassemblements.

La porte-parole de la CCNQ, Mélodie Verreault, explique qu’en raison des conditions météorologiques des derniers jours, les sentiers se sont retrouvés glacés et présentent maintenant un danger pour les marcheurs. «On a des effectifs réduits pour l’entretien», a-t-elle indiqué. «On fonctionne avec des prestataires de services. Ceux-ci étant grandement affectés par des fermetures et coupures de services, ils offrent donc uniquement les services essentiels.»

La suite

Voir aussi : Message d'intérêt public, Parc.


Un commentaire

  1. Paco

    26 mars 2020 à 19 h 15

    C’est complètement fou. Au moment où tout le monde se cherche une place pour changer d’air. Il me semble qu’une petite affiche « attention surface glissante » aurait pu faire l’affaire…

    Une chance qu’à la Ville on ne ferme pas TOUS les trottoirs dès qu’il y en a un de glacé.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *