Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Projet de tramway: d’autres questions du BAPE

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 août 2020 25 commentaires

La lettre du BAPE au bureau de projet (7 août 2020)

Voir aussi : Projet - Tramway.


25 commentaires

  1. michel

    7 août 2020 à 21 h 41

    « La commission d’enquête a pris connaissance de votre document intitulé Réponses aux questions complémentaires DQ14 reçues le 29 juillet 2020. La commission d’enquête constate que plusieurs réponses présentées dans ce document sont incomplètes »

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Nathan

    8 août 2020 à 08 h 48

    Devrions nous tout recommencer?
    Je regarde les métrobus et c ,est assez remplis!

    Je crois qu’il faut quelque chose de mieux! Mais quoi!
    Au moins Gosselin reconnait que tout projet n’aura jamais 100% d’appuis

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      8 août 2020 à 08 h 53

      « Au moins Gosselin reconnait que tout projet n’aura jamais 100% d’appuis »

      La dernière fois que je l’ai entendu parler du projet du 3e lien ce n’était pas le discours que tenait notre entrepreneur en zoothérapie. Comme tous les politiciens il n’a qu’une idée en tête en retardant le projet de Réseau Structurant, c’est augmenter ses chances de prendre le pouvoir. Ou du moins le croit-il. lol ;-)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  3. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    8 août 2020 à 14 h 28

    « Ouais… C’est toujours mieux de prendre son temps que de dire des conneries, comme certains opposants…. »

    Donc ils auraient dû prendre leur temps avant de présenter un projet de transport structurant pour 3.3 milliards et amputer ensuite tout le volet structurant( pôles, pôle souterrain, un garage, un tunnel, 1 seule station colline parlementaire et Grand-Théâtre, 2 liens mécaniques et le trambus Charest) et j’en passe ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      9 août 2020 à 10 h 40

      Est-ce que le décret de notre bon gouvernement et son intervention pour saborder la contribution du privé ont contribué à amputer le projet?

      Est-ce que notre bon gouvernement va se conduire de la même façon pour les autres projets à Montréal et pour le 3e lien?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Nathan

        9 août 2020 à 15 h 27

        Je croix que le gouvernement souhaite une preuve qu’un transport lourd fonctionne à Québec avant de rajouter des sommes!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        9 août 2020 à 17 h 52

        Et ils rajoutent des sommes pour le tout à l’auto alors que la preuve est faite que ça nous mène à un désastre écologique et que la facture à payer sera très salée pour nos mauvais choix!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. michel

    10 août 2020 à 09 h 50

    « Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) montre des signes d’impatience dans le dossier du tramway et rappelle qu’elle pourrait contraindre la Ville de Québec à fournir des informations manquantes sur le projet. »
    (…)
    « «La commission souhaite pouvoir compter sur votre entière collaboration afin qu’elle n’ait pas à se prévaloir de ses autres pouvoirs en vertu de la Loi sur les commissions d’enquête», peut-on lire. Cette loi dote les commissaires de tous les pouvoirs d’un juge de la Cour supérieure, ce qui leur donne la possibilité de contraindre la Ville à fournir des documents et témoignages exigés. «Si les personnes visées ne donnent pas ces informations-là, ils peuvent être sanctionnés, note l’avocat François-David Bernier. Ça peut aller jusqu’à l’outrage au tribunal. Lorsqu’un juge ordonne quelque chose, ça doit être respecté.» »
    (…)
    « «Le BAPE en a assez de se faire prendre à la légère», affirme quant à lui le conseiller du parti d’opposition Démocratie Québec Jean Rousseau. M. Rousseau a pointé du doigt le manque de transparence de la Ville de Québec dans ce dossier par le passé. «Nous, comme citoyens, hélas, on est habitués à faire face à ce régime où l’arrogance tient lieu de réponse», a-t-il critiqué. »

    source : Journal de Québec, « Tramway: le BAPE hausse le ton », 9 août 2020

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. michel

    10 août 2020 à 16 h 14

    D’après moi, parmi les nombreuses recommandations que le BAPE va faire au gouvernement, on devrait retrouver les suivantes :
    1) Que la planification du transport en commun, incluant le nouveau RSTC, soit confiée à un organisme régional (comme l’AMT en métropole).
    2) Que la « colonne vertébrale » ne se rende pas jusqu’à Legendre, mais desserve plutôt des zones déjà densément peuplées, comme Charlesbourg.
    Le BAPE va-t-il en plus aller jusqu’à recommander l’abandon pur et simple du tramway pour y privilégier à la place et comme je le souhaite un autre mode de transport? J’en doute. Mais la décision va quand même se prendre; « s’imposer » serait sans doute le terme le plus approprié dans les circonstances, et ce étant donné les nouvelles variables qui font désormais partie du décor et que je qualifierais de très déterminantes, à savoir la hausse spectaculaire des coûts du tramway, l’abandon des nombreux éléments structurants de l’ancien projet, et la présence du 3e lien au centre-ville avec ses voies réservées pour autobus qui créeront un doublon avec le tunnel du RSTC entre la place d’Youville et le quartier Saint-Roch.
    D’ici-là, certains auront beau tenter de discréditer le BAPE en laissant sous-entendre qu’il serait biaisé, voire même à la limite instrumentalisé, ce qui serait surprenant et extrêmement grave, les signes d’impatience qu’il a manifesté récemment sur la place publique envers le bureau de projet auront plutôt pour effet de susciter encore plus de méfiance envers le projet actuel et son équipe dirigeante.
    Si je faisais partie des « pour », je serais très inquiet de constater le manque de coopération du bureau de projet. J’aurais l’impression qu’il est en train de faire dérailler mon tramway …

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Michel A.

      10 août 2020 à 18 h 29

      Ce ne sont pas tous les contre qui sont contre. Beaucoup de gens sont pour un réseau structurant mais en ont plein le dos du manque de transparence et de la gestion de style cowboy de l’administration et du bureau de projet. C’est probablement ce que ressent le BAPE en faisant encore parvenir plus de 25 questions aujourd’hui

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        10 août 2020 à 20 h 39

        « C’est probablement ce que ressent le BAPE en faisant encore parvenir plus de 25 questions aujourd’hui. »

        @ Michel A.

        Le BAPE verra bientôt son rôle réduit à presque rien par le gouverneament de la CAQ. Ça va être la grande déprime chez les commissaires!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Insider

      10 août 2020 à 20 h 43

      @ michel

      Pour mettre en perspective votre vision angélique de l’AMT. Non seulement a-t-elle eu recours à une entente de réglement hors cour suite à un recours collectif, voici un extraqit de ce qu’en disait Philippe Couillard:

      « M. Couillard a par ailleurs indiqué être ouvert à revoir les responsabilités respectives de l’Agence métropolitaine de transport (AMT) et de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) en matière de transport. « Je pense que le transport en commun à Montréal doit être abordé de façon beaucoup plus large, et la CMM m’apparaît être l’organisme approprié pour faire cet examen »,a-t-il dit. En janvier, le conseil municipal a adopté une déclaration demandant à Québec de confier les responsabilités de l’AMT à la CMM. » -Le Devoir le 27 mars 2014

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. michel

    10 août 2020 à 20 h 04

    « Beaucoup de gens sont pour un réseau structurant mais en ont plein le dos du manque de transparence et de la gestion de style cowboy de l’administration et du bureau de projet. »
    C’est mon cas.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Luc

      10 août 2020 à 20 h 21

      J’en suis aussi

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        10 août 2020 à 20 h 51

        Pouvez-vous m’expliquer pourquoi les commissaires du BAPE furent – comme le dirait la Vice Première Monistre – beaucoup plus docile quand il s’agissait de rendre publics des documents qui auraient pu faire du tort à La Caisse de Dépôt?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Luc

        10 août 2020 à 21 h 06

        @Insider: Bonne question… Mais hors contexte?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        10 août 2020 à 23 h 21

        Quelle est la mission du BAPE? Conseiller le ministre responsable de l’Environnement ou faire de la politique quand un projet implique un organisme comme la Caisse de Dépôt?

        Une partie importante de la confiance que l’on peut accorder au BAPE est relié à son apparence d’impartialité. Force est d’admettre que dans certaines audiences ( pas juste pour les projets de TEC ) sa réputation en prend un coup et pas pour le mieux. On est bien loin de l’esprit de ce qui a mené sa création dans les années 1970s. J’en suis malheureusement venu à paratger les critiques de Mario Gauthier et Louis Simard. :-(

        Signaler ce commentaire

         ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *