Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un immense parc naturel autour des rivières de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 27 octobre 2020 Aucun commentaire

Stéphanie Martin
Journal de Québec

La Ville de Québec se dotera d’un immense parc naturel qui reliera les quatre grandes rivières du territoire et comptera 200 km de sentiers. Un projet sur 20 ans dont le prix avoisinera les 30 millions de dollars.

Les fonctionnaires de la Ville ont présenté mardi matin le Plan des rivières 2020-2040. Il s’agit d’un ambitieux projet dans le cadre duquel on prévoit de relier les rivières Cap-Rouge, Saint-Charles, Beauport et Montmorency au moyen d’un «parc naturel habité» qui s’étendra sur 30 km2 et comprendra 100 km de cours d’eau naturels. Il portera le nom de «parc des grandes rivières de Québec».

«On veut présenter Québec comme une fière ville d’eau. L’eau est omniprésente sur le territoire et devient une signature pour la ville. […] C’est un legs précieux et un must pour la qualité de vie des citoyens à Québec», a expliqué Amélie Germain, architecte paysagiste du Service de la planification de l’aménagement et de l’environnement.

La Ville n’a pas chiffré précisément les coûts du projet, mais, lorsqu’il avait été présenté en 2017, on avait parlé de 28 millions de dollars. Ce montant peut être appelé à fluctuer, selon divers facteurs, ont indiqué les fonctionnaires. Déjà, 17 M$ ont été accordés par le gouvernement du Québec. De ce montant, 13 M$ ont déjà été investis, notamment dans un concours international d’idées qui a permis de s’inspirer et dans divers projets qui ont été mis en place.

La suite

Un billet précédent avec une vidéo

Voir aussi : Environnement.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *