Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tramway: 98 arbres condamnés sur René-Lévesque

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 novembre 2020 Aucun commentaire

* Illustrations: Ville de Québec

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Sur le boulevard René-Lévesque, ce sont 98 arbres qui sont condamnés à cause du tramway et 88 autres qui sont à risque d’être abattus.

On ne peut rien faire pour les sauver, a expliqué l’équipe de Marie-France Loiseau, directrice du service de la planification, puisqu’ils sont situés dans l’emprise du futur tramway.

La Ville de Québec promet un effort «majeur» de plantation d’arbres au montant de 2,6 millions $ pour le volet tramway seulement, avec l’ajout de 3400 arbres, soit trois arbres remplacés pour un arbre coupé.
Les spécialistes estiment qu’à long terme, grâce à un renouvellement de la plantation, on pourrait voir une canopée aussi imposante que celle qui se dessine tout le long de René-Lévesque, si on est minutieux dans le choix des essences à replanter, notamment en privilégiant des espèces à croissance rapide.

Les nouveaux arbres pourront être replantés sur les terrains privés ou dans un rayon de 10 minutes de marche du tracé du tramway.

Pour l’ensemble du tracé de 22 km, 651 arbres seront abattus et quelque 1000 autres seront à risque. On espère épargner ceux dont les racines seulement seront affectées par le passage du tramway, mais il faudra pour ce faire développer des méthodes innovantes.

D’autre part, la Ville intensifiera ses efforts de plantation sur tout son territoire. Elle injectera en plus 30,2 millions $ d’ici 2027 pour la plantation de 100 000 arbres. Avec une moyenne de 14 000 arbres par année, «on double les efforts de plantation», précise Ghislain Breton, du service de la planification.
On crée aussi un comité des partenaires qui permettra de discuter avec les citoyens et des «parties prenantes» et de les informer des actions à venir.

On va aussi revoir le système d’approvisionnement en établissant des partenariats avec les pépinières pour prévoir d’avance les quantités d’arbres nécessaires au plan de verdissement. La Ville va par ailleurs acheter le terrain du Centre jardin Moraldo à Sainte-Foy. On y créera un site d’expérimentation

L’article

Le communiqué de la Ville. Durant la conférence de presse, le Maire a précisé que le terrain du Centre jardin Moraldo est acheté au coût de 2,1 millions.

Voir aussi : Arbres, Projet - Tramway.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *