Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Arbres »

Appel aux arbres dans Saint-Sauveur

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 août 2019 Aucun commentaire

Marc Allard
Le Soleil

Dans le quartier Saint-Sauveur, les mauvaises herbes qui poussent dans les craques de trottoirs ont parfois l’air des seuls représentants de la nature.

Les rues typiques n’offrent pas de terrain avant, entre les maisons et les trottoirs.

«L’espace pour verdir est assez restreint», dit Guillaume Béliveau-Côté, du comité Verdir Saint-Sauveur.

La Ville de Québec a beau planter des arbres dans les espaces publics (voir encadré), le quartier «manque cruellement de verdure», estime le comité, qui veut pousser le verdissement du quartier plus loin.

Mais comment?

La semaine dernière, les 12 citoyens réunis au sein de Verdir Saint-Sauveur ont lancé un appel aux particuliers, aux commerces et aux institutions pour qu’ils accueillent eux-mêmes un ou plusieurs arbres sur leurs terrains.

Avec la Ville, «ce n’est pas nous qui avons le dernier mot. Alors qu’avec des propriétaires privés, on a peut-être plus de marge de manœuvre», souligne Pauline Bissardon, animatrice et coordonnatrice au Comité des citoyens et citoyennes du quartier Saint-Sauveur (CCCQSS), qui soutient le comité Verdir dans ses démarches.

Institutions sollicitées

Depuis que le comité Verdir Saint-Sauveur a lancé son appel sur les réseaux sociaux, plus d’une trentaine de particuliers en une semaine se sont montrés intéressés à adopter un ou des arbres.

Le comité a aussi commencé à solliciter les institutions, notamment l’Office municipal d’habitation de Québec (OMHQ), qui a plusieurs bâtiments dans le quartier, et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale.

Le comité pense aussi à des commerces comme l’épicerie l’Intermarché et le magasin Latullipe, qui pourraient réserver une place aux arbres dans leurs stationnements.

Le quartier Saint-Sauveur est un des plus arides à Québec. Vu du ciel, les arbres occupent à peine 13 % de l’espace au sol. Seuls Saint-Roch (12 %) et Saint-Jean-Baptiste (10 %) ont une plus faible canopée. La moyenne est de 32 % à Québec.

La suite

Voir aussi : Arbres, Arrondissement La Cité-Limoilou.

Mise à mort de quatre arbres matures et en pleine santé au coin des rues Turgeon et Christophe-Colomb Est

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 août 2018 11 commentaires

Point de vue
Le Soleil

Julie Turgeon et Pierre Duchesne
Verdir et Divertir Page Facebook
Site internet

Il y a actuellement un projet de construction d’une habitation multifamiliale au coin des rues Turgeon et Christophe-Colomb Est. Ce projet comporte l’abattage de quatre arbres matures, dont un borde la rue Turgeon et les trois autres la rue Christophe-Colomb Est. Dans le cas de Turgeon, la perte d’arbres matures en bordure de rue serait de 100% et de 33% pour Christophe-Colomb Est. Ces quatre arbres, des lilas japonais, mesurent environ sept mètres de haut et sont âgés d’environ 25 ans. Ils sont parfaitement bien adaptés à leur environnement urbain et sont en excellente santé. Ils se situent en plein cœur d’un îlot de chaleur, c’est-à-dire là où chaque arbre compte.

Rappelons que les arbres émettent de l’oxygène, captent du carbone, produisent de l’ombre et nous rafraîchissent en période de canicule. Ils contribuent aussi à réguler les écoulements d’eau et donc à diminuer les risques d’inondation et de refoulement d’égout. Ils servent aussi d’habitat pour de nombreuses espèces végétales et animales dont des oiseaux. En somme, les arbres sont nos principaux alliés dans la lutte aux changements climatiques et sans eux nous allons perdre cette bataille. Chaque arbre doit donc être considéré comme très précieux. Par conséquent la décision d’abattre ces quatre arbres est complètement absurde et particulièrement scandaleuse dans le contexte actuel.

Malheureusement, si ces arbres étaient abattus, ils le seraient en toute légalité puisque la Ville de Québec l’a autorisé. Cette autorisation se base sur la règlementation municipale en matière d’abattage d’arbres. Celle-ci stipule que «L’abattage d’un arbre est autorisé si l’arbre constitue un obstacle à la réalisation d’un aménagement, d’une construction ou de travaux pour lesquels un permis a été délivré».

La suite

Voir aussi : Arbres, Environnement.

Densification: les voisins et les arbres gagnent en importance

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 7 décembre 2016 5 commentaires

Canopée img70

* Illustrations: Ville de Québec

Annie Morin
Le Soleil

(Québec) La Ville de Québec renforce la notion de voisinage et protège davantage les arbres dans la dernière version de son règlement encadrant les projets de densification.

Le règlement 2378, adopté par le conseil municipal lundi, vient remplacer le 2220, qui datait de 2014. Comme son prédécesseur, il oblige les propriétaires qui démolissent un immeuble pour mieux reconstruire à présenter un plan d’implantation et d’intégration architecturale (PIIA) afin d’assurer le respect du gabarit et du style des immeubles voisins. Tous les projets y sont désormais soumis : commerce ou maison, résidence unifamiliale comme édifice multilogements.

Le but de la mise à jour était d’éviter que des promoteurs immobiliers construisent une unité en bordure d’un terrain pour ensuite présenter une demande de lotissement et ainsi contourner les règles. (…) La Ville a finalement décidé d’élargir le périmètre auquel il faut référer pour déterminer l’alignement sur rue et la hauteur du rez-de-chaussée. Au lieu de tenir compte seulement des propriétés contiguës, le promoteur doit désormais inclure la maison en face et ses voisines. Une variation à la hausse ou à la baisse d’au plus 20 % est tolérée.

La suite

Voir aussi : Arbres, Architecture urbaine, Environnement.

Le concours « Coup de pouce vert »

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 22 avril 2016 Commentaires fermés sur Le concours « Coup de pouce vert »

Source : Jean-Michel Poirier, Le Soleil,le avril 2016

(Québec) Nature Québec propose des arbres et des parcs pour améliorer la santé de la population.

L’organisme a annoncé jeudi, en partenariat avec la direction nationale de santé publique, la Ville de Québec et la Ville de Lévis, le concours Coup de pouce vert, qui vise à encourager les citoyens à passer à l’action en posant un geste de verdissement sur leur terrain ou sur leur balcon. Les projets se partageront 2000 $ de prix, sous forme d’arbres et de plantes.

Le concours s’intègre dans le projet Milieux de vie en santé, qui a pour objectif de créer des milieux de vie attrayants dans la Communauté métropolitaine de Québec afin de s’adapter aux changements climatiques et de diminuer la pollution atmosphérique.

«Dans un quartier comme Saint-Sauveur, la température peut varier entre 5 et 12 degrés par rapport à d’autres parties de la ville», explique Christian Simard, directeur général de Nature Québec. Causés par le développement urbain centré autour de l’asphalte et du béton, mais aussi par les immeubles climatisés artificiellement et à l’absence de verdure qui permet le rafraîchissement naturel de ces zones, les îlots de chaleur sont un véritable problème de santé publique, a indiqué le Dr Horacio Arruda, directeur national de santé publique.

la suite

Verdir les quartiers, une école à la fois

Voir aussi : Arbres, Environnement.

Écoquartier Cité Verte: des citoyens dénoncent de nouvelles coupes d’arbres

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 mars 2013 7 commentaires

Jean-François Néron
Le Soleil

(Québec) Des citoyens, voisins du projet d’écoquartier Cité Verte à Québec, se questionnent sur une coupe massive d’arbres effectuée cette semaine. Impossible de faire autrement, rétorque le promoteur.

Le permis de coupe d’arbres a été délivré lundi par la Ville de Québec. «Des inspecteurs se sont rendus sur place. Les promoteurs de la Cité Verte respectent les exigences et ils ont eu l’autorisation de procéder à la coupe», confirme Carine Loranger, porte-parole de la Ville.

La suite

Vers des amendes plus salées pour l’abattage d’arbres * Pierre-André Normandin (Le Soleil)

Voir aussi : Arbres, Arrondissement La Cité-Limoilou.