Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Voyez le design retenu pour le futur tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 novembre 2020 8 commentaires

Source : Taîeb Moalla, Le Journal de Québec, le 20 novembre 2020

Sobre, élégant et de couleur grise, le futur tramway de Québec doit, en même temps, incarner les thèmes de la modernité et du patrimoine pour être bien intégré au paysage urbain de Québec.

C’est ce que le maire Labeaume a expliqué, vendredi matin, en dévoilant le design retenu qui devra servir de «guide» lors de l’appel de propositions qui sera lancé bientôt.

la suite

Présentation .pdf sur les lignes directrices de design

Le communiqué officiel

Voir aussi : Tramway à Québec, Transport en commun.


8 commentaires

  1. Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

    20 novembre 2020 à 10 h 54

    Durant la conférence de presse, le Maire de Québec a précisé que 47 projets d’habitations (incluant Humaniti) le long du tracé sont sur la table, le tout pour 11100 unités d’une valeur totale de 2 milliards 756 millions. Il manque toutefois le OK du gouvernement du Québec quant au tramway.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Dany Lo.

    20 novembre 2020 à 11 h 17

    Je ne suis pas un des plus emballé concernant le projet du tramway (pas un grand détracteur non plus), mais je dois dire que je trouve ce modèele très beau, belle couleur aussi. Bien sur tout est une question de goût, mais moi j’aime bien

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. nietnietniet

    20 novembre 2020 à 11 h 19

     ou annuler
  4. michel

    20 novembre 2020 à 12 h 51

    « «Le thème est celui de la modernité dans la patrimoine. Il faut faire parler le patrimoine en reflétant le paysage urbain sur le véhicule du tramway. Le tramway traversera le paysage pour incarner la modernité dans le patrimoine», a résumé le maire Labeaume en point de presse. »

    Vite ! Un traducteur pour nous faire comprendre ce charabia… Le maire est-il en train de nous dire qu’à Québec, le paysage urbain est tout gris? Pas de verdure verte, pas de fleuve bleu, pas de neige blanche. Même les couleurs d’automne n’existent pas. Tant qu’à y être, faudrait peut-être se donner un nouveau drapeau et de nouvelles armoiries à Québec…

    « Insistant sur «côté intemporel au design du tramway» (…) L’idée principale est que le futur tramway ne soit «pas trop futuriste et pas trop dans le passé. Il doit être bien de son temps». »

    Résumons. Si le tramway ne doit pas être trop futuriste, c’est qu’il peut l’être un peu. De même, si le tramway ne doit pas être trop dans le passé, c’est qu’il peut aussi l’être un peu. Le concept retenu devra en plus être de son temps, tout en étant intemporel…

    « Les couleurs stations du tramway seront également à dominante grise. (…) Interrogé quant au tracé du tramway, le maire Labeaume a affirmé tenir à « l’intégralité » du tracé à l’ouest »

    Enfin ! Là, on n’y perd pas son latin.

    Après tout, la couleur grise, c’est comme la grisaille de novembre et d’une journée de pluie… Et comme la durée du jour à Québec est ce qu’elle est, il serait absurde, n’est-ce pas (?), d’y appliquer des couleurs vives et chaudes comme on le voit souvent pour les autres tramways, ailleurs dans le monde, puisque ici, à Labeaume-land, on est plus souvent qu’eux dans la noirceur…

    Quant au tracé à l’ouest du tramway, ça aussi le mérite d’être très clair. On comprend que le maire est toujours entêté.

    Et pas question pour lui d’arrêter de mettre de la pression sur le gouvernement de la CAQ, comme on peut très bien le voir dans le passage suivant :

    « Déplorant un retard de quatre mois dans le processus de réalisation du tramway, le maire a insisté sur l’importance d’obtenir l’autorisation gouvernementale «le plus rapidement possible». Il a de nouveau exprimé ses craintes de voir des consortiums présélectionnés revoir leur décision de participer au mégaprojet à cause de ce retard. «Il y a tellement d’argent en jeu», a soufflé Régis Labeaume. »

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Jeff M

    20 novembre 2020 à 12 h 56

    Je ne suis pas fan du gris, mais très beau modèle.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. PPDaoust

    20 novembre 2020 à 14 h 06

    Ce tramway et digne du film TRON. Esthétiquement, c’est léché mais
    de voir ça dans la rue, j’ai pas le goût. Trop noir, trop grave, trop impersonnel.

    Il eut été beaucoup plus inspirant par exemple que chaque train rende hommage à un artiste peintre québécois. Un train aux couleurs d’oies sauvages de Riopelle. Un autre arborant un paysage de Marc-Aurèle Fortin ou une illustration d’Alfred Pellan.

    C’est comme ça qu’on crée une sentiment d’appropriation à mon avis.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Lord Catzorz Utilisateur de Québec Urbain

      20 novembre 2020 à 15 h 51

      Je suis un peu d’accord avec vous. Le gris foncé vitre teintée me semble un peu trop démoralisant.

      Je ne sais pas si quelques touches de bleu foncé et/ou doré, rappelant le drapeau de la ville, pourrait apporter quelque chose de bien.

      Mais je comprend quand même un peu le principe. Avoir un tramway avec une couleur trop tappe-l’oeil n’aurait pas eu sa place non plus.

      Edit:

      J’ai ouvert le document PDF sur mon ordinateur et le gris m’apparaît plus clair qu’initialement. Mais je garde mon point que du Gris Navy Or (avec des lumières?) pour rappeler le drapeau serait un point à regarder.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  7. Gastonn Utilisateur de Québec Urbain

    22 novembre 2020 à 14 h 19

    Quelques similarités avec le design des CAF de LuxTram (pas nécessairement une mauvaise chose)
    http://www.luxtram.lu/fr/le-materiel-roulant/design/#!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *