Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Terrain fin prêt pour la construction de la nouvelle centrale de police

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 décembre 2020 9 commentaires

Source : Taïeb Moalla, Le Journal de Québec, le 3 décembre 2020

Signe de l’avancement du projet de la nouvelle centrale de police, à Charlesbourg, la Ville de Québec a confirmé mercredi avoir achevé, en novembre, la décontamination du terrain et la démolition de trois bâtiments qui s’y trouvaient.

Les travaux de construction doivent toujours débuter au printemps 2021 pour s’achever à la fin de 2023. Le Journal a mis la main sur une toute nouvelle esquisse du bâtiment.« Le projet de nouvelle centrale de police sur le boulevard Louis-XIV avance selon l’échéancier prévu : la décontamination du terrain a été complétée et les trois résidences sur le site ont été démolies en novembre », a affirmé le porte-parole de la Municipalité David O’Brien.

Selon lui, « la Ville est présentement à la conception des plans et devis finaux. Les prochaines étapes visent l’élaboration des appels d’offres des premières phases de construction ».

Appelée à commenter, Martine Fortier, présidente de la Fraternité des policiers, a mentionné que « nous nous réjouissons de la concrétisation de ce projet, attendu depuis plus de 10 ans. Espérons que le processus ne se verra pas entravé et que les objectifs seront atteints en temps voulu ».

la suite

Nouveau projet: centrale de police. 98 000 000 $.

Le terrain visé pour la construction sur Google Maps.

Voir aussi : Arrondissement Charlesbourg.


9 commentaires

  1. Carl

    3 décembre 2020 à 09 h 30

    Plus de quarante ans après la mise en place d’instruments de planification urbaine, et alors qu’on disserte jusqu’à plus soif de la mise en place d’une ligne de transport en commun en site propre, il est proprement sidérant qu’un tel équipement soit situé à un endroit qui ne sera jamais facilement accessible par transport collectif.

    Bravo, ville de Québec!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      3 décembre 2020 à 10 h 41

      La Cour municipale demeurera au centre-ville. Les services policiers seront quand même disponibles. Je doute que les citoyens aient à fréquenter la nouvelle centrale tant que ça.

      Un enquêteur du SPVQ m’a confirmé que le choix du site fait bien l’affaire des policiers. La majorité demeurent dans la couronne nord. Il peuvent donc se rendre à leur travail avec leur voiture personnelle plus discrètement.

      Ça se comprend, mais je déplore moi aussi le choix du site car ce n’est pas bon pour les petits commerces du centre-ville. À la place ce sont les établissements à bannière qui vont profiter de cette autre délocalisation.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • CLESS

      3 décembre 2020 à 10 h 55

      40 ans, il faut faire attention. Le service de police est un service commun de l’agglomération de Québec depuis les fusions municipales. Donc, on pourrait parler plus de 20 ans environ.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Carl

        3 décembre 2020 à 11 h 09

        Quand je parle d’« instruments de planification urbaine », je fais référence (par exemple) au Schéma d’aménagement de la Communauté urbaine de Québec, dont la ville fusionnée et la Communauté métropolitaine ont hérité. La CUQ fut créée en 1973 et son premier schéma est entré en vigueur en 1985. Ce n’est pas d’hier qu’on cherche à renforcer les pôles structurants et les liens entre eux. Une politique d’aménagement urbaine cohérente voudrait qu’un équipement municipal de cette envergure soit situé dans un de ces pôles.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • Che

      3 décembre 2020 à 13 h 35

      « il est proprement sidérant qu’un tel équipement soit situé à un endroit qui ne sera jamais facilement accessible par transport collectif. »

      Une centrale de police n’est peut-être pas la meilleure infrastructure à bâtir dans un environnement à forte densité. Je comprend qu’on a besoin d’un grand terrain et d’une accessibilité aux principaux axes routiers. D’où le choix qui a été fait.

      J’aurais été plus sidéré s’il s’agissait d’un hôpital ou d’un campus universitaire.

      Peut-être qu’on aurait pu le mettre dans le secteur Chaudière, proche du terminus du tramway :)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Carl

        3 décembre 2020 à 17 h 28

        On pourrait faire une recension aléatoire de 20 ou 25 grandes villes et vérifier là où sont situés les quartiers généraux de leurs forces policières respectives, ou on peut encore une fois penser que Québec est une ville toute spéciale, unique en son genre, tellement particulière qu’elle peut s’aménager un peu n’importe comment, et se surprendre que l’on ait toute les misères du monde à faire fonctionner un réseau de TeC efficace.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • julien

        3 décembre 2020 à 17 h 44

        @Carl,

        Ma vérification aléatoire est sûrement mal tombée, mais à Gatineau, le quartier général de la Police me semble pas mal loin du centre-ville

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. Insider

    3 décembre 2020 à 18 h 31

    @ julien

    Est-ce un hasard si la ville d’Ottawa n’a pas été sélectionnée? C’ets juste sur l’autre rive et c’est une ville qui ressemble plus à Québec. ;-)

    La dernière fois que j’ai été à Ottawa, il me semble que c’était dans un rayon de moins de 1,5 km de la Colline parlementaire.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Carl

    4 décembre 2020 à 10 h 49

    @Julien: 15 minutes sur GoogleMaps ont révélé que dans les villes d’Halifax, Montréal (T), Longueuil, Ottawa, Toronto (T), Kitchener/Waterloo (T), Hamilton, Winnipeg, Edmonton (T), Vancouver (T), Seattle (T), San Francisco (T), Los Angeles (T), Washington (T), Baltimore (T), Philadelphie (T), Hartford, Providence, et Boston (T), le quartier général de la police se trouve dans le centre de la ville. Là où il y a un T c’est qu’il y a une station de métro / train léger / tram à distance de marche.

    À Laval, Gatineau et Calgary, les QG sont excentrés.

    CQFD.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *