Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tramway: le Conseil de quartier du Cap-Rouge veut «protéger la partie ouest du tracé»

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 8 mars 2021 10 commentaires

Taïeb Moalla
Journal de Québec

Le Conseil de quartier du Cap-Rouge en appelle directement à Geneviève Guilbault, vice-première ministre et députée du secteur, pour «protéger la partie ouest du tracé du tramway». Dans une lettre ouverte rendue publique lundi matin et signée de son président Louis Martin, cet organisme sans but lucratif insiste sur les «nombreux impacts positifs directs et indirects du projet pour les citoyens du quartier» et sollicite une rencontre avec Mme Guilbault.

Le Conseil de quartier (CDQ) estime tout d’abord que le terminus Le Gendre, situé dans le secteur Chaudière, «a un pouvoir d’attractivité sans pareil pour encourager les résidents provenant de l’Ouest à utiliser le tramway et les transports en commun».

Aussi, la réalisation de la Côte Mendel, qui doit relier le secteur Chaudière à la Pointe-de-Sainte-Foy, est primordiale pour «désenclaver ce quartier de banlieue ceinturé par des autoroutes», soutient M. Martin. Ce dernier rappelle que cette revendication date déjà de plusieurs années et qu’elle fait partie des engagement électoraux de 2017 de Geneviève Guilbault, députée de Louis-Hébert.

Déplorant le «manque de transport en commun» dans le quartier, l’organisme réitère que les étudiants et les travailleurs de Cap-Rouge attendent depuis longtemps une amélioration de la desserte et que certains d’entre eux sont contraints de quitter le quartier à cause justement de cet enjeu.

Lundi en milieu de matinée, le cabinet de la ministre Guilbault a indiqué qu’il ne réagira pas à la lettre.

Il y a deux semaines, le maire Labeaume a révélé que le gouvernement Legault veut couper plusieurs portions du tracé du tramway incluant celle à Le Gendre.

Autres arguments

Dans sa missive, le CDQ use d’autres arguments pour tenter de convaincre la ministre de l’importance du tracé à l’ouest.

Soulignant que le secteur Le Gendre est actuellement composé de nombreux terrains vacants, l’organisme précise que le développement «a été mis à l’arrêt» à la suite de l’arrivée de deux grandes surfaces (IKEA et Décathlon).

«Le territoire est actuellement caractérisé par des aménagements peu conviviaux pour les piétons et les cyclistes, étant donné les infrastructures dédiées à l’automobile (bretelles d’accès, stationnements de surface, absence de trottoirs)», regrette-t-on.

Conscient que «des infrastructures du réseau structurant (…) réalisées en milieux actuellement boisés entraîneront la perte de certains milieux humides», le CDQ estime toutefois que «ces impacts environnementaux seront largement compensés par la hausse du transport en commun et par la mise en valeurs des espaces boisés résiduaires».

L’article

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


10 commentaires

  1. « Le » lecteur assidu

    9 mars 2021 à 00 h 26

    ✴️ Commençons par……. le commencement

      Je vous cite :  
     🔸« Le Conseil de quartier du Cap-Rouge…  cet organisme sans but lucratif » (sic)

      Wow ❗️

      Pour un non initié ça impressionne dès le départ.

      En fait, on a plus qu’une simple impression…

      On a la certitude d’une patente totalement indépendante, dédiée, vouée qu’au bien commun, au sens noble du terme.

      Si vous allez sur le site de la ville de Québec, voici la définition de ce qu’est un conseil de quartier :
     🔸« Interlocuteur privilégié de la ville, le conseil de quartier a pour mission de permettre aux citoyens d’exprimer leurs opinions et leurs besoins concernant leur quartier, notamment en ce qui a trait à l’aménagement du territoire, l’aménagement des propriétés municipales, la vie communautaire et la sécurité publique » (sic)

      Comprenons-nous bien; je ne mets pas en doute l’honnêteté des membres.

      Ce qui me titille❓

      1) J’ai toujours eu une certaine réserve face à ce genre de structure qui, pour moi, rejoins plus l’intérêt particulier que général au sens noble du terme.

      2) Qui plus est, j’ai toujours été d’opinion que ce genre de « bidule » remontant au moins au temps de feu Jean-Paul l’Allier avait comme objectif de « canaliser » un certain militantisme des citoyens face à leur ville.

    ✴️ Continuons… un peu plus loin

    Je cite ce qui suit, tel qu’il en appert du site internet de la ville de Québec, eu égard notamment au Rôle des conseils de quartier, lesquels sont notamment appelés à :

    🔸« émettre des recommandations sur les projets de modifications aux règlements d’urbanisme »… (sic)
    🔸« tenir des séances de consultation publique »… (sic)
    🔸« transmettre leur avis au conseil de la ville »… (sic)

    Ce qui me titille❓

    1) Vu ce qui précède je vous soumets qu’en tant que Conseil du quartier du Cap-Rouge vous vous êtes adressé au mauvais forum !

    2) Conséquemment, je ne peux que comprendre et appuyer le cabinet de la ministre Guilbault.

    ✴️ Dernier point pour… ce soir

    Votre lettre ouverte s’inscrit, à moins d’errer, comme une autre pièce d’un plan de communication, pour ne pas dire d’un puzzle, fort bien planifié à la fois dans le temps et l’espace médiatique et ce… depuis fort longtemps !

    Dites-moi…

    Confirmez-moi, par preuve irréfutable, que je suis totalement dans « le champs »… c’est le cas de le dire❗️

    À défaut, je cours m’acheter un billet de 6/49 ❗️

    😳 À suivre… si j’en ai encore le « goût ».

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. michel

    9 mars 2021 à 11 h 57

    En 2017, lorsqu’elle planchait sur son SRB Québec, Legendre n’était pas une priorité pour la ville. La seule chose qui était invoquée était l’agrandissement du Parc-o-Bus. Il n’y avait, ni SRB, ni voie dédiée de prévu. Seulement un bus de la RTC pour le relier à Sainte-Foy.

    À l’époque, et même avant avec le tramway version 2010, il était impératif de développer l’entrée de ville autour de l’axe Charest ouest.

    Depuis que le tracé a été modifié pour y privilégier la colline parlementaire, plusieurs se demandent si Legendre ne serait pas en fait un prix de consolation pour les promoteurs qui ont des terrains aux deux endroits.

    Il est vrai que «le territoire (à Legendre) est actuellement caractérisé par des aménagements peu conviviaux pour les piétons et les cyclistes, étant donné les infrastructures dédiées à l’automobile (bretelles d’accès, stationnements de surface, absence de trottoirs)».

    Or, la même situation s’observe ailleurs, comme dans Lebourgneuf.

    Faudrait demander au conseil de quartier de Cap-Rouge pourquoi un secteur comme Lebourgneuf devrait passer son tour. Il s’agit après tout d’un des plus importants générateurs de déplacement à Québec.

    Faudrait aussi lui demander sur quoi il se base pour affirmer que les impacts négatifs sur le boisé et les milieux humides à Legendre seraient « largement compensés par la hausse du transport en commun ». On ne peut actuellement que spéculer quant au futur quartier résidentiel, et on connaîtrait déjà son impact sur l’achalandage?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Insdr

    9 mars 2021 à 13 h 49

    « Faudrait demander au conseil de quartier de Cap-Rouge pourquoi un secteur comme Lebourgneuf devrait passer son tour. Il s’agit après tout d’un des plus importants générateurs de déplacement à Québec. »

    Les faits que nous donnent la dernière enquête OD!

    Pôle 1 Colline Parlementaire-> 60 750 déplacements dont 23,6 % utlisent le RTC

    Pòle 2 Plareau Centre de Saintre-Foy-> 52 284 déplacements dont 12,3 % utilsient le RTC

    Pôle 3 Secteur Lebourgneuf-> 46 294 déplacements dont 16,3 % utilisent le RTC

    Pôle 4 U. Laval/C. Sainte-Foy-> 46 178 déplacements dont 27,3 % utilisent le RTC

    Pôle 5 Saint-Roch/Vieux-Port-> 31 536 déplacements dont 18,4 % utilisent le RTC

    Ce n’ets pas un hasard si le parcours Métrobus qui dessert le secteur Lebourgneuf est le seul qu’in n’utilise un d’autobus articulé. ;-)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      9 mars 2021 à 17 h 27

      En effet, Lebourgneuf n’est pas un gros générateur de déplacement en transport en commun. Il y a du développement à faire, mais on sauterait des étapes en y allant directement avec un tramway, ou même un SRB.
      C’est un peu aussi pourquoi je défends un développement plus près des besoins actuels. Parce que c’est alors plus difficile pour d’autre quartier de dire « pourquoi eux? Pourquoi pas nous? » J’ai pas envie qu’on devienne le Montréal des dernières décennies où l’est essaie d’étouffer les projets à l’ouest ou au centre.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  4. « Le » lecteur assidu

    9 mars 2021 à 16 h 27

    ✳️ To Be or not… « Toubi »

    Revenons… reculons ensemble à hier.

    Le Journal de Québec titrait :

    ➡️ Tramway: le Conseil du quartier du Cap-Rouge veut « protéger la partie ouest du tracé » (sic)

    Protéger… qui peut être contre la vertu❓

    À ce jour je n’ai jamais rencontré, connu ou entendu quelqu’un se déclarer à l’encontre de semblable vertu; le contraire serait pour le moins gênant❗️

    Moi « zoçi » je confesse humblement la défendre.

    Ben là, c’est quoi le pronlème, d’abord ❓

    Ben, avec respect, je soumets que nous sommes d’accord pour protéger et, à ce niveau, je n’ai rien à ajouter… sauf que❗️

    Non mais tu vas-tu finir par accoucher, par arrêter de jouer avec mes nerfs, nos nerfs❓

    Ben ça ben l’air qui va falloir que je mette cartes sur table; ça fait que moé j’pense que…

    Que quoi ❓ ❗️ 🙏

    Ben vous autres, membres éminents, qui plus est élus démocratiquement de ce Conseil, à moins que le journaliste ou le titreur de l’éditeur se soit volontairement trompé ou pas, vous vous déclarez protecteurs de …

    De quoi, accouche❗️

    Ben de… «  la partie ouest du tracé »

    Ouais, pis❓

    Ben moi chu contre ça de protéger la partie Ouest du tracé.

    Ouais, pis ❓

    Ben moi je préfère être pour la protection de… l’Environnement.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

    10 mars 2021 à 16 h 03

    Le commentaire de « Michel »:

    Le commentaire de « Daniel » envers « Le lecteur assidu » du 9 mars 2021 à 17h39 sur la page « Tramway: le Conseil de quartier du Cap-Rouge veut «protéger la partie ouest du tracé» » est une forme de dénigrement
    qui ne devrait pas être toléré sur le blog de QuébecUrbain.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *