Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


àVélo: mise en route indéterminée

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 2 mai 2022 Aucun commentaire

àVélo

Québec, le 2 mai 2022 – Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a réalisé un état de situation sur la mise en opération du service de vélopartage à assistance électrique àVélo, dont le report a été annoncé cette fin de semaine en raison d’une problématique technologique. En point de presse, le directeur général du RTC, Alain Mercier, a assuré que le fournisseur PBSC met toutes ses énergies à rétablir la situation et a fait état des derniers développements.

La problématique encourue est liée à l’instabilité de la communication du système avec les bornes du service àVélo. Pour résoudre cette situation exceptionnelle, le fournisseur de renommée internationale PBSC Solutions Urbaines effectue actuellement une analyse complète du problème, de sa cause et de son impact, et étudie également les mesures à prendre pour assurer la fiabilité du service. Aucune date de mise en service ne peut être confirmée pour le moment.

« L’expérience client est une priorité au RTC. Nous sommes en contact direct avec la haute direction de PBSC pour nous as­­surer que la problématique sera réglée dans les plus brefs délais. PBSC nous a fait leurs excuses par rapport à la situation actuelle, en plus de nous nourrir en continu sur les actions en cours. Nous réitérons notre confiance envers le fournisseur et ses équipes, et vous tiendrons au courant de tout développement de façon transparente », a indiqué M. Mercier.

Rappelons qu’un problème de connexion a été découvert lors de la phase de tests finaux sur certaines bornes de paiement. Quelques heures avant la mise en service planifiée, la problématique s’est étendue à un trop grand nombre de stations, c’est pourquoi le RTC a pris la décision de reporter le lancement de la 2e saison d’àVélo, initialement prévu le 1er mai.

Le RTC informera la clientèle des développements et de la nouvelle date de mise en service dès que possible, notamment via les outils d’information à la clientèle.

Le communiqué

* Québec Urbain a assisté à la conférence de presse et il nous a été confirmé que si des essais avaient été faits avant le 1er mai, il demeure toutefois que les problèmes se sont manifestés quand même dimanche matin.

Voir aussi : Transport, Vélo.

Poster un commentaire

ou

  +  quatre-vingts deux  =  85