Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tour Fresk

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 6 avril 2017 15 commentaires


 

Architectes : LEMAYMICHAUD

Voir aussi : Projet - Tour Fresk.


15 commentaires

  1. Anthony Paquet

    6 avril 2017 à 10 h 03

    Magnifiques photos, comme à l’habitude. C’est presque surréel!

    L’accès au toit du Best Western donne une dimension particulière, en plus.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. J.

    6 avril 2017 à 10 h 08

    Ce photographe travaille vraiment bien. Comme d’habitude. Il me rend jaloux. Bravo Stéphane Groleau.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Jean François Côté

    6 avril 2017 à 12 h 22

    Magnifique ! Cette tour est vraiment belle et j’avais lu sur Québec Urbain que le Best & Western voulait aussi en construire une. Mais on en a pas eu de nouvelles depuis.

    Et est ce que l’agrandissement de Gabrielle Roy se fera en hauteur ? Parce que je vois pas comment cela pourrait se faire d’une autre façon.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. nienietniet

    6 avril 2017 à 12 h 36

    Belle tour magnifiquement rendue par monsieur Groleau. Bravo !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Gérald Gobeil Utilisateur de Québec Urbain

    6 avril 2017 à 12 h 37

    Merci beaucoup ! :-)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Nathan

    6 avril 2017 à 15 h 47

    Belle photo! Imaginez le phare à 21h du soir en été. Voici ce nous voulons!, Une densification moderne. On aurait bien accepté le ppu de ste-foy comme tel.. Le problème, on nous a montré qu’on pouvait faire mieux. Excusez nous de croire et de vouloir le phare comme immeuble phare.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. Michel Haineault

    6 avril 2017 à 17 h 47

    Belles photos !
    Pour ce qui est de la bibliothèque, je m’étais fait dire par une employée que le 4e étage serait accessible au public, et que l’intérieur serait complètement réaménagé. Le seul agrandissement prévu dont elle avait eu écho concernait la largeur, vers la rue Saint-Joseph. Pas d’étages supplémentaires à sa connaissance.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. Louis Bélanger

    6 avril 2017 à 23 h 25

    Des images de film de science-fiction, froides, pures et cristallines, d’un endroit déserté par l’humain, étranger au quartier populaire qui l’entoure.

    Voici ce que disait récemment Phyllis Lambert, cette grande dame de l’architecture: « L’architecture, ce n’est pas un bâtiment. Il faut se sortir (de la tête) le mot bâtiment. Tout édifice s’insère d’abord dans un environnement. Ce n’est pas juste une dent, dont il s’agit. C’est un grand îlot, un quartier, un paysage »

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *