Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Les bâtiments à l’abandon et le pouvoir d’exproprier: le gouvernement du Québec est sourd aux propositions de la Ville de Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 janvier 2018 5 commentaires

Louise Boivert
Radio-Canada

Le maire Labeaume s’est évertué mardi à convaincre le ministre des Affaires municipales à donner plus de pouvoirs à la Ville de Québec pour exproprier les propriétaires qui laissent leurs bâtiments à l’abandon. Un plaidoyer qui n’a pas ébranlé le ministre, Martin Coiteux.

Le maire de Québec préparait sa réplique depuis des mois. La Ville cumule les rendez-vous manqués ces dernières années avec le gouvernement pour régler la question une fois pour toutes.

Le dernier en lice concerne le projet de loi 122 sur l’autonomie des villes, adopté en juin. Il prévoit que pour exproprier un propriétaire, la Ville doit faire la démonstration qu’il y a un danger pour « la santé et la sécurité ». (…)

L’enjeu est bien réel à Québec, selon lui. Le cas de l’ancienne Boucherie Bégin, sur la rue Saint-Jean, et celui de la Maison Pollack ont fait plusieurs fois les manchettes.

Ces bâtiments ont été abandonnés. Les inspections répétées et les avis d’infraction n’ont rien donné.

La suite

Loi 122 : le droit d’expropriation oublié? * Radio-Canada

La Ville vise les propriétaires véreux * Le Soleil (Jean-François Néron)

Voir aussi : Message d'intérêt public.

Le Centre Horizon dans Limoilou remplacé par une tour d’habitation?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 janvier 2018 1 commentaire

Maxime Corneau
Radio-Canada

Après le projet immobilier qui pourrait remplacer l’église Saint-François d’Assise, un autre projet de tour d’habitation dans le quartier Limoilou est sur la planche à dessin. Il s’agit cette fois d’un bâtiment d’une quinzaine d’étages qui remplacerait le Centre Horizon d’ici quelques années.

Le président du groupe Ultima Immobilier, Daniel Renaud, s’est récemment enregistré au Registre des lobbyistes du Québec pour faire connaître ses intentions à la Ville de Québec.

Dans son inscription au Registre, l’entreprise déclare souhaiter changer le zonage de l’actuel Centre Horizon, situé au 801 de la 4e Rue, à Limoilou, pour permettre un projet résidentiel et de résidences touristiques. Le zonage en vigueur permet des projets commerciaux.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou.

Les 7 Éléments: état du projet

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 janvier 2018 Aucun commentaire

* Merci à un fidèle lecteur (Sylvain Frigon) pour ce projet du promoteur Huot qui réalise tous ces projets résidentiels

Voir aussi : Arrondissement Les Rivières, Condo.

Sur la vente de condos à Québec

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 janvier 2018 Aucun commentaire

JLR Solutions foncières (JLR conçoit des solutions innovantes basées sur l’intégration et la diffusion de données immobilières. Notre équipe compile et analyse annuellement plus de 500 000 transactions immobilières au Québec, en plus des rôles d’évaluation municipale, des permis de construction et des recensements de Statistique Canada.)

Malgré certaines tendances générales, le marché immobilier est spécfique à chaque région. Une augmentation des transactions a été constatée en 2017 dans le secteur des copropriétés dans l’ensemble des RMR de la province à l’exception de la région de Québec. Ce secteur continue à éprouver de la dif culté à se remettre du ralentissement du marché d’il y a quelques années. Même si l’offre surabondante des copropriétés dans cette région s’est quelque peu résorbée, les ventes tardent à reprendre. Ainsi, le nombre d’acquisitions de copropriétés a échi de 1 % dans cette région. Au contraire, les ventes de ce type d’habitation ont bondi de 10 % ou plus dans les régions de Montréal, Gatineau, Saguenay et Trois-Rivières

La suite

Voir aussi : Condo, Publications & ressources Internet, Québec La cité.

Québec: Le projet de tramway d’ici l’été

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 16 janvier 2018 9 commentaires

Stéphanie Martin
Journal de Québec

Le maire promet de «livrer la marchandise» bientôt et fait fi des opposants

2018 sera l’année du tramway pour le maire de Québec, qui a réaffirmé son intention de présenter son projet d’ici l’été et qui a critiqué les opposants qui « tentent de réécrire l’histoire ». (…)

« Je suis obligé de commencer l’année sur le mauvais pied et de m’inscrire en faux avec son projet de tramway », a rétorqué le chef de l’opposition, Jean-François Gosselin, qui a de nouveau déploré que le maire n’ait pas abordé la question du tramway en campagne électorale. « Il n’a pas parlé de son projet. Même qu’il riait du projet de Mme Guérette. »
Il a de nouveau réclamé un référendum sur le projet. « Si la population dit oui au projet du maire, je vous le dis, je vais me ranger, on va collaborer. »

La suite

Voir aussi : Tramway à Québec?.

Autres billets récents