Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Vivre en ville: Deux véhicules et une maison en banlieue, ça coûte cher

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 octobre 2014 Aucun commentaire

Céline Fabries
Monmontcalm

Le président de >Vivre en Ville et du Centre culture et environnement Frédéric Back, Alexandre Turgeon, un urbaniste de formation, explique la densité intelligente et pourquoi les citoyens auraient intérêt à calculer le cout d’une maison et de deux voitures avant d’acheter en banlieue. (…) Welon le fondateur de Vivre en Ville, il faut privilégier des densités qui tournent autour de 50-60 logements à l’hectare et ce n’est pas le cas actuellement. On a deux extrêmes, d’un côté, 15 logements unifamiliaux à l’hectare et de l’autre 200 condos à l’hectare.

«Prenons par exemple les nouveaux condos de luxes sur Turnbull et Grande Allée. Ce sont des formes extrêmement denses, si tu veux faire accepter la densité aux ménages avec de jeunes enfants, il faut qu’ils aient accès à des espaces communs comme une cour où les enfants peuvent aller jouer, une terrasse sur le toit pour des repas avec des amis. Mais quand on dépasse 50 ou 60 logements à l’hectare, ce n’est pas possible», affirme Alexandre Turgeon.

L’offre résidentielle à Québec est un problème, on ne construit pas assez de logements qui visent des clientèles diversifiées et notamment des familles dans des modèles un peu plus compacts. Ce qui est privilégié à Vivre en Ville ce sont des Il faut aussi proposer aux gens et en particulier à de jeunes ménages des habitations qui correspondent à leurs revenus.

La suite

Voir aussi : Étalement urbain, Condo, Maison.

La Côte Gilmour désormais ouverte à l’année

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 octobre 2014 1 commentaire

Côte Gilmour 003 Côte Gilmour 006 Côte Gilmour 008 Côte Gilmour 009 Côte Gilmour 010 Côte Gilmour 011 Côte Gilmour 012 Côte Gilmour 013 Côte Gilmour 015

* Coût global des travaux: 8 2000 000 $ (Gouvernement fédéral)
* Citation du jour: « Les automobilistes ont gagné la nouvelle bataille des Plaines d’Abraham » (Le Maire de Québec)
* Coût d’entretien annuel assumé par la Ville de Québec: 100 000 $
* Temps épargné par les automobilistes dans le trafic (selon la mairie): 10 à 15 minutes
* Les automobilistes ne pourront, rendus en haut de la côte, tourner à droite vers le Musée national des Beaux-Arts (voir photos: seule une signalisation veut empêcher les gens de tourner à droite)
* Les feux de signalisation (coin avenue Montcalm/Grande Allée) ont une nouvelle programmation afin d’éviter l’engorgement

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou.

PPU de Saint-Roch: le processus de consultation repensé

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 31 octobre 2014 1 commentaire

Annie Mathieu
Le Soleil

(Québec) Après la grogne populaire entourant le processus de consultation pour le programme particulier d’urbanisme (PPU) de Saint-Roch en 2012, la Ville de Québec a décidé de procéder autrement pour le secteur sud du quartier. Les citoyens seront davantage sondés en amont, a annoncé l’administration municipale jeudi. (…) La conseillère en consultation publique de la Ville, Marie Lagier, en a présenté les grandes lignes devant une vingtaine de curieux qui s’étaient déplacés pour en savoir plus à ce sujet.

La suite

Un article élaboré sur les étapes * Suzie Genest (Monsaintroch.com)

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou.

Vivre en ville: le manque de stationnement est un dogme des commerçants

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 octobre 2014 3 commentaires

Céline Fabries
Monmontcalm

(…) Selon Alexandre Turgeon le quartier Montcalm est l’un des endroits où le taux de possession d’une automobile est le plus faible à Québec. Tout le monde ne veut pas une auto et ce sont ces personnes-là qui font vivre principalement les commerces du quartier. Il pose la question à savoir qu’elle est l’impact actuellement avec les travaux sur Grande Allée et sur le boulevard René Lévesque qui limitent la circulation sur l’avenue Cartier sur les commerces du secteur et sur leur chiffre d’affaires? Est-ce que ça a une aussi grande incidence que ça? (…) Prene_levesque_cartier_montcalmour le directeur de Vivre en Ville, les commerçants sont leur pire ennemi en matière de jugement sur ce qui est bon pour eux en particulier en matière de stationnement. On l’a vu dans le débat du réaménagement de l’avenue René Lévesque qui à son sens aurait rendu l’avenue très attractive si la proposition de la Ville de faire de René Lévesque l’axe prioritaire pour le cheminement est-ouest en ville avait été acceptée en 2011.

«Il était prévu que la circulation se fasse en sens unique vers l’est et deux voix pour les autobus. René Levesque serait sans doute devenu un endroit agréable pour marcher et s’installer sur une terrasse ainsi que pour les résidents de l’avenue et autour. Tous les gens que je connais qui habitent sur René Lévesque ont de grands et beaux balcons à l’avant, mais ils ne peuvent pas s’en servir et les fenêtres sont toujours fermées à cause du bruit et de la poussière que génère le trafic automobile sur René Lévesque», explique Alexandre Turgeon.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Transport.

Boisé Woodfield: le tribunal donne raison au promoteur

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 30 octobre 2014 Aucun commentaire

WoodField WoodField

* Illustrations: Brouillard Communication

François Bourque
Le Soleil

(Québec) La cause avait valeur de symbole. Ses conséquences n’ont pas tardé. Au lendemain d’une décision de la Cour supérieure lui donnant raison, le promoteur du boisé Woodfield, dans Sillery, a lancé mercredi des travaux de déboisement.

La suite

Un billet précédent pour ce projet de Bilodeau Immobilier

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Condo.

Autres billets récents