Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Québec en mode développement

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 mai 2017 Aucun commentaire

Le lien qui mène à ce numéro spécial du groupe Prestige

Je suis certaine que, tout comme moi, vous vous êtes déjà posé cette question : « Pourquoi construit-on autant d’immeublesà condos-appartements depuis quelques années ? » Difficile de ne pas remarquer à quel point ceux-ci poussent un peu partout sur le territoire de la capitale nationale et, à l’instar de la mauvaise herbe, semblent se reproduire à la vitesse grand V. Phase I, phase II, phase V, phase X… On se demande où et quand la propagation s’arrêtera.

Pourtant, même si cela donne l’impression d’être un phénomène hors de contrôle, il n’en est rien, soyez rassuré. Les données du dernier recensement de Statistique Canada sont assez éloquentes à ce sujet : d’ici 2046, 200 000 nouvelles personnes habiteront dans notre région. En clair, nous franchirons le cap du million d’habitants avant longtemps et qui dit augmentation de la population dit augmentation des unités résidentielles.

Si la ville de Québec a connu une course à l’étalement urbain voilà quelques décennies, la stratégie est aujourd’hui différente et on mise désormais sur la densité urbaine. Autrement dit, au cours des prochaines années, vous entendrez souvent le mot « microquartier » ou comment créer des espaces de vie autosuffisants. Ces miniquartiers créés de toutes pièces font en sorte que les résidents trouvent tout à proximité, parfois même sous le même toit ; d’où l’émergence des immeubles qui prônent la mixité des appartements-condos et des commerces.

Les écoquartiers s’inscrivent bien sûr dans cette vague du retour en ville (Cité Verte, écoquartier de la Pointe-aux-Lièvres), mais les mégaprojets, comme celui du Phare en attente d’un feu vert de la Ville de Québec, préconisent aussi cette proximité des services et une facilité de déplacement vers le milieu de travail.

C’est ce phénomène de multiplication des immeubles résidentiels qui nous a donné l’idée de publier ce magazine hors série sur les quartiers « chauds » à Québec. Cette édition n’a pas la prétention d’être complète, mais elle dresse un portrait assez fidèle des secteurs actuellement en effervescence. Conservez-la et vous pourrez vous y référer dans quelques années, ne serait-ce que pour constater à quel point le visage de Québec a changé.

Marie-Josée Turcotte
Éditrice

Trois vérités à propos du marché immobilier de Québec

Sainte-Foy

Cap-Rouge/St-Augustin-de-Desmaures

Voir aussi : Publications & ressources Internet.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *