Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un terrain à 1 $ pour la future centrale de police à Place Fleur de Lys

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 9 avril 2019 14 commentaires

Olivier Lemieux
Radio-Canada

Les nouveaux propriétaires de Place Fleur de Lys, William et Jonathan Trudel, veulent « faire partie de la solution » pour permettre la construction de la nouvelle centrale de police à Québec. Les promoteurs sont même prêts à céder un terrain à la Ville pour la somme symbolique d’un dollar.

Les deux hommes d’affaires ne cachent pas que l’arrivée de plusieurs centaines de policiers représenterait une clientèle intéressante pour les commerces du secteur, mais William Trudel affirme aussi vouloir participer à la réalisation d’un projet important pour la communauté.

« J’ai été moi-même policier pendant 20 ans, rappelle-t-il. Aujourd’hui, je suis en affaires et je me dis que je peux peut-être contribuer à la collectivité d’une autre façon. »

Selon eux, les terrains entourant le centre commercial du secteur Vanier ont tout ce qu’il faut pour accueillir le projet.

« C’est amplement vaste pour un équipement régional de cette ampleur », s’enthousiasme William Trudel, avant de rappeler qu’à partir de 2020, place Fleur de Lys se transformera pour accueillir une variété de projets immobiliers.

Le but? Diversifier la vocation de l’endroit pour compléter l’offre commerciale existante. Un projet hôtelier est actuellement envisagé, tout comme un développement résidentiel ou encore l’ajout d’espaces de bureaux.

La suite

Voir aussi : Arrondissement La Cité-Limoilou, Institutionnel.


14 commentaires

  1. Roger

    9 avril 2019 à 08 h 44

    My God! Quelle surprise ce matin??!

    Mais d’un autre côté, quelle bonne idée! :)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Robert Gillet

    9 avril 2019 à 11 h 25

    Le désert urbain qu’est le parking de Place Fleur-de-Lys est vraiment l’endroit idéal pour l’implantation de la Centrale de police. À proximité de St-Roch et du centre-ville, facile d’accès par les grands axes (boulevards Hamel et Laurentien), desservi par le nouveau rėseau structurant de transport en commun, et surtout voisin de l’Amphithâtre et du Grand Marché, l’arrivée de plusieurs milliers de travailleurs et de visiteurs dans ce secteur déstructuré et déprimant serait une bénédiction. Il contribuerait à la véritable création de ce nouveau quartier contigüe au centre-ville. Allons-y!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Jp-Duval

    9 avril 2019 à 11 h 48

    Une centrale de police annexé à un centre d’achats!!!???

    1- Si c’est la seule idée que ces deux entrepreneurs ont trouvé pour tenter de relancer ce centre commerciale, on est en droit de s’inquiéter pour l’avenir de ce batiment.

    2- Je doute fort que la clientèle d’un poste de police ait des idées de magasinage.

    3- Bien des commerçants ne doivent pas etre très heureux avec cette idée.

    4- On est dans le pays du farfelue.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. llap

    9 avril 2019 à 16 h 58

    Quelle bonne idée!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. etienne

    9 avril 2019 à 20 h 55

    peut-être aussi que c’est une vue d’ensemble que les promoteurs ont des milliers de pieds carrés qu’ils possèdent. Peut-être que ce centre d’achat deviendra une partie intégrante de petites tours construites aux extrémités dont certaines à vocation personnes âgées. La présence d’un sentiment de sécurité est important.

    Aussi, je crois que contrairement à tous les autres corps de métier …ha….ha….., les policiers font aussi des achats……. D’ou aussi une possibilité de ventes – et de sentiment de sécurité —- pour les commerçants.

    Ces promoteurs sont certainement un vent nouveau pour Fleur de lys trop longtemps endormi. À proximité de la ville et avec des banquettes d’étudiants en architecture et de points de vue des citoyens, ils ont tous pour réussir.

    Je demeure toutefois un peu sur mes gardes en lien avec un autre promoteur d’écoquartiers d’étoile montante….

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      9 avril 2019 à 22 h 41

      Je pense que les vieilles personnes n’ont pas besoin d’un poste de police pour se sentir en sécurité. On est pas mal en sécurité partout à Québec.

      Pour le reste, votre commentaire est déstructuré… Vous pouvez faire mieux, en tout respect.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. Pier Luc

    10 avril 2019 à 20 h 10

    Je ne pense pas que l’objectif est que la nouvelle centrale soit reliée au mail. Je pense que c’est plutôt pour trouver une vocation à leur excès de stationnement et pour amener de professionnels là pour donner un coup de pouce à leur projet de redéveloppent du mail.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  7. CL

    11 avril 2019 à 13 h 08

    IL est peut-être temps de repenser au centre d’achat. À Montréal, des centres d’achat en perte d’achalandage sont rasés pour faire place à des habitations.
    Par exemple, ils ont démoli 40% du mail Cavendish et ont bâti des maisons de ville et des condos.
    https://www.lapresse.ca/affaires/economie/commerce-de-detail/201101/04/01-4356980-le-mail-cavendish-veut-se-relancer-en-version-reduite.php

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *