Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Archives pour la catégorie « Institutionnel »

Place Georges-V: état des travaux

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 novembre 2022 Aucun commentaire

Communiqué de presse

Croquis du concept de réaménagement de la place George-V. On y voit une partie de l’allée commémorative, avec un monument, ainsi qu’une partie du mobilier urbain installé aux abords de l’allée. On voit au loin, en arrière-plan, le Manège militaire Voltigeurs de Québec.
Le 27 mai 2022 – Québec (Québec) – Services publics et Approvisionnement Canada

Le public pourra profiter de cet espace réaménagé dès l’été 2023!

Le gouvernement du Canada investit dans ses sites historiques afin d’assurer leur préservation pour les générations futures.

(….)

À la suite d’un appel d’offres, SPAC a attribué un contrat d’une valeur de 930 191 $ (taxes incluses) à OPTION aménagement Inc., CIMA + SENC, en consortium, pour détailler le concept, réaliser les plans et devis et assurer la surveillance de chantier lors des travaux de restauration. SPAC a également attribué un contrat d’une valeur de 6,4 millions de dollars (taxes incluses) à SAHO Construction Inc. pour réaliser les travaux d’aménagement.

À compter de 2023, la place George-V offrira une vaste esplanade, en partie gazonnée et en partie pavée, qui sera mieux adaptée pour la tenue de grands événements publics. Une nouvelle allée piétonnière commémorative facilitera le déplacement entre les différents secteurs entourant la place George-V. Au centre de cette allée, on retrouvera les quatre monuments commémoratifs qui sont actuellement répartis sur la place. Les citoyens pourront également profiter du mobilier urbain qui y sera installé.

La suite

Voir aussi : 0 - Contenu original, Arrondissement La Cité-Limoilou, Histoire, Institutionnel, Patrimoine et lieux historiques.

Réaménagement de la place de l’Hôtel-de-ville : fin de la première phase, la rue et les trottoirs bientôt complètement rouverts

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 octobre 2022 Aucun commentaire

Québec, le 25 octobre – La première phase du chantier de réaménagement de la place de l’Hôtel-de-Ville tire à sa fin. Dès le lundi 31 octobre, l’entrepreneur démobilisera ses équipes et rouvrira la côte de la Fabrique et la rue des Jardins du chantier à la circulation automobile, cycliste et piétonne. La rue Sainte-Famille, quant à elle, sera rouverte le 24 novembre.

Le cœur de la place de l’Hôtel-de-Ville demeurera toutefois clôturé afin de protéger les installations toujours en travaux. Rappelons que la première phase des travaux s’est déployée dans la place centrale ainsi que dans la côte de la Fabrique et les rues des Jardins et Sainte-Famille.

La seconde phase des travaux débutera au printemps 2023 pour une durée d’environ six mois. Cette phase se déroulera dans la place centrale et la rue De Buade.

Le chantier de réaménagement de la place de l’Hôtel-de-Ville comprend notamment la réfection des infrastructures souterraines, le réaménagement de la géométrie des rues et de la place centrale. Elle vise également la restauration du monument Taschereau, relocalisé dans la place centrale afin d’offrir plus d’espace aux événements, aux citoyens et aux visiteurs.

Un chantier innovant pour les arbres

Afin de permettre la longévité et de favoriser la croissance des nouveaux arbres qui seront plantés dans le site, la Ville a fait appel à la technologie innovante Sylva Cell, qui consiste en un système modulaire contenant des volumes de terreau peu compacté autour des fosses à plantation. Ce sont 12 nouveaux arbres qui seront plantés avec cette technologie dans les rues avoisinantes.

À ces arbres, s’ajoutent cinq arbres qui ont pu être protégés, portant à 17 le nombre total d’arbres dans la place de l’Hôtel-de-Ville une fois les travaux complétés. Il s’agit d’un gain de cinq arbres pour le secteur.

La suite

Voir aussi : 0 - Revue de presse, Arrondissement La Cité-Limoilou, Art urbain, Environnement, Institutionnel, Patrimoine et lieux historiques, Qualité et milieu de vie, Tourisme, Urbanisme.

Le Presbytère Saint-Joseph

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 25 octobre 2022 Aucun commentaire

STGM Architecture

Le presbytère Saint-Joseph à Québec, un petit morceau de notre mémoire collective.

Le presbytère Saint-Joseph et son église sont devenus célèbres grâce au roman « Au pied de la Pente douce » de Roger Lemelin, géant de la littérature québécoise. C’est à cet endroit que se passent certaines scènes centrales du roman écrit en 1949 qui a inspiré la série les Plouffes ainsi que les films à succès réalisés par Gilles Carle au début des années 80.

Créant une petite controverse, malgré l’importance du symbole, l’église Saint-Joseph fut démolie en 2012 et a laissé sa place à un projet résidentiel. Seul a subsisté le presbytère qui avec les années avait perdu de sa superbe.

Le projet de restauration et de réhabilitation qui a débuté en avril 2021 et dont la construction a démarré à l’automne suivant est presque complété. Le presbytère abritera dorénavant des logements subventionnés. Cet usage a permis de conserver l’intégrité patrimoniale de ce symbole du quartier tout en l’intégrant en continuité du contexte résidentiel du secteur. Afin d’accueillir convenablement ses nouveaux occupants, un travail exhaustif de curetage et de restauration a été fait offrant ainsi à ce bâtiment une nouvelle vie.

Aujourd’hui restauré, le bâtiment a retrouvé ses aires d’avant. Le Quartier et sa population ont retrouvé leur presbytère tel que M. Lemelin l’a connu et côtoyé tout au long de sa vie, et qui lui a inspiré une partie de son œuvre.

Voir aussi : 0 - Contenu original, 0 - Revue de presse, Arrondissement La Cité-Limoilou, Église, Histoire, Institutionnel, Logement locatif ou social, Maison, Patrimoine et lieux historiques.

Le bureau d’arrondissement de La Cité-Limoilou déménage sur la rue du Pont

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 19 septembre 2022 Aucun commentaire

Suzie Genest
monQuartier

Le bureau d’arrondissement de La Cité-Limoilou quitte ses locaux de la rue Saint-Joseph, rappelle la Ville de Québec dans un communiqué diffusé mercredi. Comme prévu, il déménage au 4e étage du 500, rue du Pont, dans l’édifice où l’on trouve le YMCA. C’est à compter du 11 octobre que les citoyen.ne.s trouveront à la nouvelle adresse les services du bureau d’arrondissement. Il emménage dans le Carré Lépine, « à seulement sept minutes de marche de l’emplacement actuel », souligne le communiqué municipal.

La suite

Voir aussi : 0 - Revue de presse, Arrondissement La Cité-Limoilou, Institutionnel, Patrimoine et lieux historiques.

Projet de construction de la Caserne de pompiers no. 10, Champigny

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 17 septembre 2022 Aucun commentaire

Le projet consiste à démolir et reconstruire l’actuel immeuble afin d’y prévoir une caserne qui répondra aux objectifs du Schéma de couverture de risques en incendie(Liens externes) du Service de protection contre l’incendie (SPCI) de la Ville de Québec. La proposition s’arrimera aux installations déjà en place comme les stationnements publics, l’éclairage et l’aire de manœuvre des camions pompiers. Le projet

Un article intéressant du journal Le Soleil.

* Merci à un très fidèle lecteur (S. Leblanc)

Voir aussi : 0 - Contenu original, Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge, Institutionnel.