Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Manifestation pour un tracé « intelligent » du tramway

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 28 avril 2019 3 commentaires

Louis Gagné
Charles D’Amboise
Radio-Canada

Une soixantaine de résidents du secteur de Sainte-Foy ont manifesté dimanche matin pour réclamer une modification au tracé du tramway. Ils reprochent à l’administration Labeaume de faire la sourde oreille à leurs doléances.

Les instigateurs de la marche s’opposent au passage du tramway derrière le boulevard Pie-XII, entre le chemin des Quatre-Bourgeois et le boulevard du Versant-Nord, sous la ligne à haute-tension d’Hydro-Québec.

Le conseiller municipal Jean Rousseau, qui participait à la marche estime que le maire devrait être davantage à l’écoute de ce groupe de citoyens « qui ont des solutions à proposer ».

« On parle de ce projet comme s’il était ficelé, comme si c’était un dogme. Les citoyens ont posé des questions et on les a ridiculisés », dénonce-t-il.

Qualité de vie

Les manifestants appréhendent l’impact sur la qualité de vie des quelque 200 familles du secteur dont la résidence est « collée » sur le tracé. Bernard Drolet, l’un des organisateurs, avance que le passage du tramway génèrera une centaine de décibels.

« Dans notre coin, il y a une dénivellation d’environ 7 %. Ça veut dire que le tramway, lorsqu’il va remonter la côte, va faire énormément de bruit. Ça va être la même affaire tout le long [du tracé], mais ça va être encore pire dans notre coin », affirme M. Drolet.

(…)

Les opposants au tracé actuel proposent une alternative à la Ville de Québec. Plutôt que de tourner à droite à la hauteur du boulevard Pie-XII pour ensuite remonter vers le nord, le tramway devrait selon eux continuer sur le chemin des Quatre-Bourgeois jusqu’au ministère du Revenu, sur la rue de Marly.

Selon Pierre Masson, ce tracé présenterait l’avantage d’épargner les nuisances aux 200 familles tout en desservant le siège du Ministère, l’un des plus importants employeurs de Québec.

La suite

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport, Transport en commun.


3 commentaires

  1. Léo

    29 avril 2019 à 15 h 51

    « Bernard Drolet, l’un des organisateurs, avance que le passage du tramway génèrera une centaine de décibels. »

    100 dB c’est le bruit d’un circuit de Formule1.
    c’est sûr que si les gens pensent ça, c’est logique qu’ils ne veuillent pas de tramway.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Dede Utilisateur de Québec Urbain

    30 avril 2019 à 06 h 03

    Ils exagèrent l’impact qu’ils subiront mais l’argument de passer par l’édifice du revenu est logique.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Rene Utilisateur de Québec Urbain

    1er mai 2019 à 21 h 24

    L’édifice du Revenu est déjà desservi par la 800 et la 801 au détriment de tout ce qui l’entoure, comme si la ville s’arrêtait au plateau de Ste-Foy. À mon avis ce serait bien triste de répéter la même erreur avec le tramway qui, contrairement aux autobus, pourrait, grâce aux rails, reconnecter ces secteurs enclavés par des falaises, autoroutes et/ou voies ferrées.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *