Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Appel aux gens de Québec Urbain

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 20 novembre 2019 14 commentaires

Bonjour M. Gobeil,

J’ai cherché des articles sur le projet à l’îlot Lapointe sans succès. Est-ce qu’il y a de l’information sur le projet? Car les pelles mécaniques s’amusent depuis quelques temps …

Merci!

Mise à jour: Le promoteur Immostar a indiqué qu’il dévoilerait au début de 2020 le projet qu’il entend réaliser sur ces terrains Journal de Québec

Voir aussi : Arrondissement Ste-Foy / Sillery / Cap-Rouge.


14 commentaires

  1. M. X

    20 novembre 2019 à 08 h 56

    Immostar est en train de développer un 475 logements sur ces terrains.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. Marc-André

    20 novembre 2019 à 08 h 59

    Good merci! Bien hâte de voir le résultat!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    20 novembre 2019 à 12 h 15

    475! Ça on peut dire que c’est de la densification.Surtout que depuis au moins 20 ans, les proprios ont tous laissé aller leur résidence en sachant bien que le prix de leur terrain explosait.

    Moi qui en a visité une comme projet en 1999, ça aurait fait un beau REER, $189000 de mémoire grrrrr

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  4. paradiso Utilisateur de Québec Urbain

    20 novembre 2019 à 12 h 28

    Dans un billet de novembre 2018, Québec Urbain rapporte que «Investissements ICF Laurier de Gatineau vient de mettre la main sur treize propriétés de l’îlot Lapointe à Québec pour un montant évalué à un peu plus de 9 M$»

    Il y aurait donc 2 promoteurs et projets distincts pour les terrains restants?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  5. Marc-André

    20 novembre 2019 à 12 h 55

    Je crois qu’Investissements ICF finance le projet et Immostar le développe.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  6. Dany Lo.

    20 novembre 2019 à 13 h 20

    Ça ferait 475 logements de plus à proximité d’une station du tramway. Je trouve dommage par contre qu’on ne tente pas d’y aller en souterrain dans ce secteur, du Phare jusqu’à la station de SSQ, c’est un boulevard qui sera à terme très densifié, avec beaucoup de circulation automobile également, je verrais donc mieux le tramway en sous terrain jusqu’à l’autoroute Robert Bourassa, après cela, ça devient beaucoup moins densifié et le tramway pourrait très bien se déplacer en surface. On pourrait faire l’ajout d’autobus en surface également si un jour la demande se fait plus forte, en lieu et place des voies présentement réservées au tramway. Je crois qu’on parle d’environ 2 km et 3 stations.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

      20 novembre 2019 à 13 h 55

      Un gros avantage à avoir le tramway en surface c’est de repenser toutes les installations de surface. En ce moment, le boulevard Laurier est très hostile aux piétons. En intégrant le tramway en surface, la Ville va pouvoir repenser tous les améngements (arbres, trottoirs, piste cyclable, verdissement, mobilier urbain, traverse pour piétons, etc.) un peu comme elle le fait en ce moment avec la route de l’Église. Chose qu’on ne pourrait pas faire aussi facilement si le tramway était souterrain tout le long. Bref, moi je suis ravis que le tramway soit en surface! ;)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • paradiso Utilisateur de Québec Urbain

        20 novembre 2019 à 14 h 06

        Exact… c’est ce qui me fait pencher définitivement en faveur du tramway. Les axes routiers de Sainte-Foy n’ont pas changé depuis 1965, et la densification actuelle rend leur reconfiguration inévitable.

        Selon les maquettes qui ont été présentées, le petit boulevard Laurier disparaîtra entre Robert-Bourassa et Jean de Quen, c’est-à-dire le long de l’îlot Lapointe. Le tramway en site propre sera bordé de banquettes végétalisées.

        Et n’oublions pas que le boulevard Hochelaga sera élargi, donc en théorie, le nombre de voies pour l’automobile restera le même entre les ponts et les centres commerciaux.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • jeand Utilisateur de Québec Urbain

        20 novembre 2019 à 20 h 27

        hostile aux piétons, ce qui est hostile aux piétons c’est le corridor de vent intense sur le boulevard Laurier, j’y ai travaillé plus de 20ans. Je ne crois pas qu’un tramway de surface y change quoi que ce soit. En souterrain par contre on aurait pu relier les principaux pôles CHUL et Laurier et autres sans mettre le nez dehors,ça c’est vendeur pour abandonner son auto.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Undefined

        21 novembre 2019 à 10 h 05

        @jeand

        1- Si le boulevard Laurier n’est pas hostile aux piétons, quelle rue, boulevard le sera?

        2- Selon vous une reconfiguration ne pourra inclure des mesures pour diminuer les effets du couloir de vent?

        3- Vous ne pouvez à la fois critiquer le budget à la hausse de la Ville et en même temps vous camper dans une position comme celle-ci
        « En souterrain par contre on aurait pu relier les principaux pôles CHUL et Laurier et autres sans mettre le nez dehors,ça c’est vendeur pour abandonner son auto. »

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • jeand Utilisateur de Québec Urbain

        21 novembre 2019 à 14 h 13

        1) Dans le sens que je crois que c’est le pire

        2) Je ne vois pas comment mais bon je ne suis pas spécialiste

        3) Effectivement ,mais tant qu’à dépenser 3 milliards aussi bien y aller en optimisation. Comme je le répète, que l’on coupe le bout qui va jusqu’à Legendre(arrêt au Revenu) et qu’on aille en souterrain entre l’université et le Phare(sic)

        Mais je me réjouis que l’on semble entrain de vraiment densifier Laurier, il reste pleins de terrains vacants et aussi une autre série de résidences sur le Petit boulevard. Quand même étrange qu’autant de terrains soient vacants à l’entrée de la ville: L’ancien Deauville, l’ancien gouverneur, l’ancien omnibus, l’ancien bureau en gros,l’ancien Esso à côté de Laurier, à côté du Alt(projet annoncé) ainsi que l’immense terrain à côté du Plaza Québec

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. Jean-Christophe Utilisateur de Québec Urbain

    20 novembre 2019 à 13 h 57

    À moins que je me trompe, 475 logements c’est similaire à la résidence Ékla juste à côté. J’imagine qu’on peut donc s’attendre à une construction similaire en gabarit et nombre d’étage.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. test

    21 novembre 2019 à 09 h 36

     ou annuler
  9. Omer

    21 novembre 2019 à 13 h 22

    Vous devriez reprendre une photo aujourd’hui, le paysage a déjà changé !

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *