Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Projet de tramway: «On s’attend à des signaux politiques», insiste Labeaume

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 24 septembre 2020 3 commentaires

Taïeb Moalla
Journal de Québec

Déçu et surpris, Régis Labeaume ne comprend pas que son administration municipale doive attendre les conclusions du BAPE avant de pouvoir lancer son appel de propositions pour le réseau de transport structurant. Il réclame également attendre «des signaux politiques» clairs du gouvernement pour accélérer la réalisation du mégaprojet.

La sortie du maire de Québec s’est déroulée jeudi en deux temps.

En fin de matinée, il a d’abord rendu publique une lettre envoyée au premier ministre Legault. Dans cette missive, il se disait «surpris» de constater que le réseau structurant de transport en commun de Québec ne figure pas dans la liste de projets d’infrastructures qui doivent être accélérés en vertu du projet de loi 66.

«Ce que nous souhaitons actuellement, c’est d’obtenir les dispositions législatives particulières nécessaires pour permettre à la Ville de Québec de lancer les appels d’offres», a-t-il écrit.

Plus tard en après-midi, en point de presse, le maire a précisé «qu’on est dans le néant actuellement (…) On dit (au gouvernement) qu’il faut aller le plus vite possible et qu’il y a des fast track. Et nous, qui sommes prêts, il faudrait attendre le rapport du BAPE (qui doit être déposé d’ici le 5 novembre) pour aller en appel de propositions! Pourquoi? Comment ça se fait qu’on est encore collés à terre?», s’est-il demandé.
Réaction gouvernementale

En fin d’après-midi, le bureau du premier ministre Legault a fait savoir, dans une déclaration écrite que «le rapport (du BAPE) est attendu pour novembre, soit au même moment que l’autorisation par le Conseil des ministres de l’appel de propositions. Il s’agit d’un échéancier qui est déjà ‘accéléré’ par rapport à un projet qui suivrait le cours normal des choses. Cet échéancier avait d’ailleurs été convenu avec la Ville de Québec».

On a également ajouté que «le gouvernement du Québec a commandé ses propres études d’achalandage pour évaluer l’impact des changements demandés par la Ville de Québec en juin dernier. Nous sommes conscients qu’entretemps la Ville a décidé de publier un rapport d’achalandage de son côté, mais en plus de porter sur le RSTC, celui-ci porte sur différents projets que la Ville souhaiterait mettre de l’avant au fil des prochaines années. Nos études porteront plus spécifiquement sur le RSTC et les changements que la Ville souhaite y effectuer.»

La suite

Voir aussi : Projet - Tramway.


3 commentaires

  1. Dédé

    24 septembre 2020 à 17 h 39

    C’est que, on vient tout juste de refaire les trottoirs cet été sur l’avenue McCartney en plein là où va traverser le tramway. Est-ce un signe ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  2. jeand Utilisateur de Québec Urbain

    25 septembre 2020 à 16 h 21

    Ça c’est plus le signe que la bureaucratie est comme une vis sans fin. Parlez-en aux gens d’affaires de la route de l’Église.

    Dans mon cas personnel, la ville avait refait la rue au complet devant mon commerce, ça finit par finir et 2 semaines plus tard Gaz Métro(de mémoire) est venue faire une tranchée de 18 pouces sur toute la longueur… Rue neuve est déjà balafrée à la grandeur prête pour les infiltrations d’eau.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      26 septembre 2020 à 11 h 45

      Gaz Métro est blanc comme neige?

      Je me souviens d’avoir entendu la mairesse de Montréal dire en entrevue que la Ville n’a pas le contrôle sur Hydro Québec et Énergir aka Gaz Métro et autres compagnies privées qui a aucun intérêt à planifier en collaboration avec la Ville. Je crois même qu’elle avait dit qu’elle souhaiterait que ce soit clairement indiqué pour qui les cônes oranges ont été installés car les plaintes vont à la ville pendant que ces compagnies s’en tirent sans aucun impact. Dans ce contexte pourquoi Hyro Québec et Énergir changerait quoi ce soit?

      Signaler ce commentaire

       ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *