Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Tramway de Québec: le rapport de 478 pages du BAPE a été transmis au gouvernement

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 5 novembre 2020 Aucun commentaire

Taïeb Moalla
Journal de Québec

Au dernier jour de la date butoir, le BAPE consacré au tramway de Québec a remis un rapport volumineux de 478 pages, jeudi, au ministre de l’Environnement, Benoit Charette. Ce dernier doit rendre ce document public d’ici le 20 novembre.

«Le BAPE a transmis au ministre le rapport sur le projet de construction d’un tramway à Québec aujourd’hui le 5 novembre, conformément aux délais encadrant les procédures du BAPE. Ce rapport va permettre au ministère de compléter son analyse du projet au cours des prochaines semaines», a indiqué Geneviève Richard, attachée de presse du ministre de l’Environnement, au Journal.

Le travail de ce BAPE (Bureau d’audiences publiques sur l’environnement), dont les premières audiences ont débuté le 6 juillet dernier, est désormais achevé. «Une fois le rapport déposé, la commission est dissoute et les commissaires n’ont pas à défendre, expliquer ou commenter leur rapport», a expliqué le porte-parole du BAPE, Pierre Turgeon.

Un rapport volumineux

Jeudi après-midi, le BAPE a fait savoir que son rapport compte «478 pages, 211 constats, 89 avis, 24 figures, 7 chapitres d’analyse et 1 chapitre consacré aux préoccupations des citoyens».

On a également rappelé que les principaux enjeux examinés à la loupe au cours des derniers mois furent: le choix du tracé, la circulation, les nuisances potentielles du chantier et l’acceptabilité sociale.

En tout, le BAPE ajoute avoir reçu 550 questions écrites et qu’il y a eu 184 mémoires déposés. On dénombre 1618 participants à la période préparatoire.

Les recommandations du BAPE n’ont pas de valeur contraignante. La décision finale pour les prochaines étapes du mégaprojet de 3,3 milliards $ sera prise par le conseil des ministres.

L’article

Voir aussi : Projet - Tramway.

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *