Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Un nouveau projet immobilier dans le secteur d’Estimauville : l’Astral

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 3 juin 2024 1 commentaire

Source : Diane Tremblay, Journal de Québec, le 3 juin 2024

Keven Fiset, président de Nomade Gestion Immobilière, et Simon Boivin, vice-président. PHOTO DIANE TREMBLAY

Près de la moitié des 138 unités de logement du projet immobilier L’Astral, en construction dans le secteur D’Estimauville à Québec, refléteront les nouvelles habitudes professionnelles en intégrant des espaces désignés pour le télétravail.

C’est ainsi que ce projet de 40 M$, qui sera prêt à partir de juin 2025, a été pensé par le promoteur, Nomade Gestion Immobilière.

«C’est la continuité de deux autres projets qui sont situés à proximité, Le Nordet phases 1 et 2. Celui-ci, nous l’avons nommé L’Astral parce qu’il est différent un peu. C’est un projet qui est davantage axé sur le télétravail et les logements sont plus grands», a expliqué Keven Fiset, président de Nomade, qui compte 23 immeubles et 720 logements dans son portefeuille.

la suite

Voir aussi : Arrondissement Beauport, Logement locatif ou social.


Un commentaire

  1. nietnietniet

    3 juin 2024 à 10 h 44

    D’habitude quand je vois ici le monde chialer sur l’architecture des projets je me dis « bah c’est pas si mal, arrêtez donc de capoter! ». Mais dans ce cas-ci, je vais être le premier à le dire : quelle architecture banale des années 90.

    C’est bien les bureaux pour le télétravail mais bon dieu que c’est ordinaire comme bâtiment.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

  +  88  =  quatre-vingt-dix deux