Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


François Legault dénonce un tramway à 3,1 milliards « au centre-ville »

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 4 février 2021 45 commentaires

Jonathan Lavoie
Radio-Canada

Le premier ministre François Legault a livré le fond de sa pensée sur le réseau structurant de transport en commun de Québec à la période de questions. « 3,1 milliards pour le tramway au centre-ville et un petit 200 millions pour les banlieues, nous, ça ne fait pas notre affaire », a-t-il lancé au Salon bleu face aux questions répétées de la chef de l’opposition officielle.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes, a renchéri le premier ministre. Le projet original qu’on avait accepté prévoyait un milliard pour la desserte des banlieues. Maintenant, le nouveau projet prévoit seulement 200 millions.

Il soutient que ce sont l’explosion des coûts du tramway et le retrait des lignes de trambus qui ont forcé son gouvernement à retirer son appui au projet et à reprendre les discussions avec la Ville de Québec.

Le maire de Québec est revenu à la charge avec un nouveau projet , insiste le premier ministre parlant d’un tramway au centre-ville au sujet du tracé qui s’étend du secteur Chaudière à Cap-Rouge jusqu’à la 76e rue à Charlesbourg.

« De passer d’un milliard pour les banlieues à 200 millions pour les banlieues, nous, ça nous inquiète. Ça nous inquiète donc on poursuit les discussions avec la Ville de Québec ». François Legault, premier ministre du Québec

Après avoir laissé miroiter que des annonces s’en venaient pour le tramway et le 3e lien à Québec au cours de la dernière année, la CAQ n’avance plus désormais aucun échéancier pour ces deux projets d’infrastructures majeurs.

La suite

Labeaume répète que son plan pour desservir les banlieues est «complet» Taïeb Moalla (Journal de Québec). Un extrait: « «On a un plan complet qui est le tramway, la couronne périphérique et le transport à la demande, qui, en passant, va faire un tabac. Notre plan est là. Il est complet, pensé et réfléchi depuis des années», a soutenu le maire jeudi matin, en marge d’un point de presse.

Voir aussi : Projet - Tramway, Transport en commun.


45 commentaires

  1. Guibert

    4 février 2021 à 14 h 05

    Si Cap-rouge et Charlesbourg sont le centre-ville, les poules ont des dents. Si la ligne de trambus de D’Estimauville à l’Université desservait la banlieue, le soleil se lève À l’Ouest. Ignorance? Mauvaise foi?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      4 février 2021 à 16 h 53

      Mettons que Legault reformule ;

      On met 3.1G pour changer le matériel roulant d’une ligne centrale préexistante, ce qui a comme conséquence qu’il ne reste plus d’argent pour les banlieues, pour régionaliser la portée du projet avec l’enveloppe disponible.

      Ça mieux dit de même n’est-ce pas? Or, c’est ça qu’il voulait exprimer d’une façon improvisée, donc imprécise.

      Non, Legault ne veut pas remplacer le Flexibus à Lac St-Charles par une ligne de Tramway.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Guibert

        4 février 2021 à 18 h 59

        Ça reste fallacieux d’associer le tramway à un projet de centre-ville. De plus, ce n’est pas un simple rehaussement de matériel roulant, c’est complètement faux comme argument. Un tramway augmente la capacité de transport des banlieues vers le centre-ville et les pôles d’activités principaux tout en étant plus productif. Ce n’est pas juste un remplacement de bus. À ce compte, le Rem est aussi un projet de remplacement de matériel roulant?
        Je comprends que répondre à une question orale peut être épineux, mais une réponse improvisée à ce stade du dossier? Franchement.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Guibert

        4 février 2021 à 19 h 11

        J’en reviens pas de l’absurdité de dire que c’est juste un rehaussement de matériel roulant. Creuser un tunnel sous la colline parlementaire pour résoudre un goulot d’étranglement majeur, des pôles d’échange pour mettre en place jn vrai système de rabattement, un site propre partiel c’est tout sauf un petit update d’une ligne existante.
        C’est sur un tracé similaire bien sûr, c’est là que les gens sont et vont. C’est la base d’un réseau de transport. On réinvente pas les axes de transport pour le plaisir.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        4 février 2021 à 19 h 32

        Guibert,

        1. Définissez le REM s’il vous plaît.
        2. Les pôles de rabattement ne sont pas dépendant du Tramway. Les plans sont faites. Ça va se construire.

        Quant au Tramway, c’est sur que c’est davantage qu’un remplacement de matériel roulant, mais je répète, avec la stratégie de rabattement (qui réduira drastiquement le nombre embourbant d’express en haute-ville(, le Tramway en haute-ville devient moins pertinent. Je répète. Ce que je vois pour la haute-ville, c’est des Trambus à haute-fréquence sur voies dédiées entre le pôle St-Roch jusqu’à la rencontre avec le Tramway à l’UL.

        Je n’ai rien contre le tramway, j’en ai juste contre les 7-8 km en haute-ville, que Legault associe au Centre-ville, et qui réduit à néant le développement d’autres phases desservant la périphérie.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  2. Jeff M

    4 février 2021 à 14 h 28

    C’est n’importe quoi. Le trambus n’allait pas plus profondément en banlieue que le tramway le fait

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  3. Che

    4 février 2021 à 14 h 29

    D’accord avec Guibert…

    Pourquoi alors pousser pour raccourcir le parcours à Cap-Rouge et Charlesbourg ?

    Pourquoi faire cette remarque alors que la majorité du parcours n’est pas au centre-ville ? À moins que Limoilou et Ste-Foy soient considérés comme le centre ville ?

    Pourquoi on peut depenser 6 milliards pour prolonger la ligne bleue à Montréal sans hésitation ? Est-ce que la ligne blueue dessert les banlieues ?

    Le gouvernement se fait-t-il conseiller par Radio X dans ce dossier ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      4 février 2021 à 15 h 44

      « À moins que Limoilou et Ste-Foy soient considérés comme le centre ville ? »

      Vous oubliez qu’un long débat ici sur QU a établit que le vrai centre-vile c’est Sainte-Foy et si Limoilou c’est le faux centre-ville il est clair que la majorité du parcours est dans l’un de nos centre-ville. CQFD! ;-)

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Dédé

        4 février 2021 à 16 h 03

        « le vrai centre-vile c’est Sainte-Foy »

        +1. À cause des ponts d’abord et la création de l’autoroute 40 ensuite. Tout ou presque passe par Ste-Foy.

        Par contre, il y a des quartiers très mal desservis par le RTC dont Champigny et Jouvence (de ce que m’on raconté des résidents de ces secteurs)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
    • PPDaoust

      4 février 2021 à 16 h 41

      « Pourquoi faire cette remarque alors que la majorité du parcours n’est pas au centre-ville ? »

      J’arrête pas de l’écrire Che. Le problème, c’est la portion haute-ville avec son tunnel pis l’éventrage de René-Lévesque. Ça prend trop du budget

      « Pourquoi alors pousser pour raccourcir le parcours à Cap-Rouge et Charlesbourg ? »

      J’ai manqué de quoi. Legault a dit qu’il raccourcirait? Un changement d’itinéraire ne serait également une solution? Ça semble assez clair maintenant qu’on va revenir sur Charest. Je ne me réjouit pas particulièrement de voir ma prédiction prendre forme, mais c’est ça qui semble être ça.

      « Pourquoi on peut dépenser 6 milliards pour prolonger la ligne bleue à Montréal sans hésitation ? »

      Ça fait combien de temps qu’elle est promis cette ligne? google.ca

      « Est-ce que la ligne bleue dessert les banlieues ?  »

      Et la ligne de train de banlieue de Mascouche? Le REM A?, le métro de Laval? Le Tram à venir sur Tashereau à Longueuil?

      « Le gouvernement se fait-t-il conseiller par Radio X dans ce dossier ? »

      N’allez-vous pas comprendre que la crédibilité de cette radio particulièrement est en miettes? Ne constatez-vous pas que la radio-poubelle est en voie d’extinction? Changez de disque bon sang!

      Je vais être dur avec vous Che. Par le passé je vous ai toujours lu avec intérêt. Je trouvais aussi que vous visiez souvent juste. Depuis quelques mois, je trouve que la qualité de vos interventions a baissé.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Insider

        4 février 2021 à 17 h 38

        « Ça fait combien de temps qu’elle est promis cette ligne? google.ca »

        Ça fait combien de mois qu’on a promis la pahse 3 du REM? gooogle.ca

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        4 février 2021 à 17 h 42

        « Je vais être dur avec vous Che. Par le passé je vous ai toujours lu avec intérêt. Je trouvais aussi que vous visiez souvent juste. Depuis quelques mois, je trouve que la qualité de vos interventions a baissé. »

        Oh boy! Je vous suggère de ne ne pas me demander ce que je pense d’une autre tendance concernant un autre intervenant. Si on caresse ce genre de cercle il deviendra rapidement vicieux. ;-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        4 février 2021 à 18 h 32

        Qu’on soit d’accord ou pas, un bon argumentaire ne doit pas trop reposer sur des sentiments.

        Que ce soit sérieux ou pas, insinuer que le gouvernement se fait conseiller par des clowns radiophoniques, ça n’amène rien.

        Faire un lien manichéen entre le 3e lien et le projet de Tramway, ça n’amène rien.

        Dire que Québec est discriminée parce que la métropole se voit accorder de l’argent espérée depuis 33 ans (prolongement de la ligne bleue), ça n’amène rien.

        Omettre de faire ses recherches et constater que des derniers grands projets d’infrastructure en TEC en Amérique, celui de Québec est celui qui apporte probablement le moins de « bang for the buck », c’est se mettre la tête dans le sable.

        Croire que toute modification évoquée du projet équivaut à mettre tout aux poubelles, c’est tout simplement un procès d’intention bête. Si j’ai ciblé Che, c’est parce que j’estime sa capacité d’être plus posé.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        4 février 2021 à 18 h 57

        Si seulement vos exigences était aussi grande pour notre premier
        ministre!

        « Omettre de faire ses recherches et constater que des derniers grands projets d’infrastructure en TEC en Amérique, celui de Québec est celui qui apporte probablement le moins de « bang for the buck », c’est se mettre la tête dans le sable. »

        De plus je vous recommande d’avoir le courage de faire une telle affirmation sur certains lieux d’échange où on sait que contrairement à ici des experts reconnus mondialement nous lisent et répondent! Vous risquez de trouver l’expérience désagréable. Vos zones grises sont disparus comme par enchantement?

        « Croire que toute modification évoquée du projet ¸équivaut à mettre tout aux poubelles, c’est tout simplement un procès d’intention bête. Si j’ai ciblé Che, c’est parce que j’estime sa capacité d’être plus posé. »

        Vous êtes sérieux? Reprochez à quelqu’un un procès d’intention pour lui en faire subir un dans le même paragraphe. Iiich! Ça vous tenterais pas de faire ce que vous prêchez?

        Je pense que c’est le temps d’aller perdre mon temps ailleurs. :-(

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        4 février 2021 à 19 h 39

        Vous avez raison, je n’oserais pas m’exprimer sur des lieux d’échange d’experts. Je ne suis pas un expert, qu’un simple commentateur ou gérant qui vient d’entrer selon vous dans la catégorie de gérants d’estrade. D’ailleurs, je n’utilise pas un pseudonyme pour le faire croire aux autres.

        Procès d’intention… Si critiquer le caractère impulsif de ses propos est un procès d’intention, je comprend que vous vous sentiez également visé.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        4 février 2021 à 20 h 04

        « D’ailleurs, je n’utilise pas un pseudonyme pour le faire croire aux autres. »

        Suis-coupable d’un procès d’intention? À vous lire depuis des années, je ne pense pas avoir été très imprudent. ;-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        4 février 2021 à 23 h 17

        « Je vais être dur avec vous Che »

        Oh boy… On est dur avec les gens qu’on respecte j’imagine. Au moins, je vois que vous appréciez mes interventions avant. C’est ça de positif.

        « « Est-ce que la ligne bleue dessert les banlieues ? »

        Et la ligne de train de banlieue de Mascouche? Le REM A?, le métro de Laval? Le Tram à venir sur Tashereau à Longueuil? »

        Tous des excellents projets. Pourquoi on a rien à Québec ? Mon point est qu’on ne pose pas ce genre de questions à Mtl. On n’oppose pas la banlieue au centre-ville. On vise avoir un réseau, avec des éléments en ville et d’autres en banlieue. Surtout, on est en mode solutions à Montréal. Par exemple, le rapport du BAPE sur le REM a été considéré, mais au final, on a préféré un projet imparfait à ne pas avoir de projet du tout. Pourquoi c’est différent à Québec ?

        « Pourquoi alors pousser pour raccourcir le parcours à Cap-Rouge et Charlesbourg ? »

        « J’ai manqué de quoi. Legault a dit qu’il raccourcirait? »

        C’est ce qui semble se discuter. L’idée de couper dans le secteur Le Gendre a été poussée à maintes reprises par la CAQ. Pour ce qui est de Charlesbourg, on a proposé d’arrêter à 41e rue afin de dégager du budget pour avoir un parcours de trambus ou tramway à d’Estimauville et Lebourgneuf.

        Au final, je crois que vous avez grossièrement mal compris ma position. En fait, je ne vois pas d’objections avec votre proposition, soit de trouver un moyen de couper dans les coûts de la ligne en haute-ville et le réinvestir pour avoir un réseau plus étendu en banlieue, incluant la rive-sud.

        Mais selon moi, ceci implique de remettre en question le tramway lui-même, ainsi que du 3e lien.

        Mais c’est le gouvernement qui a décidé, dès le lendemain du dépôt du rapport du BAPE, que le tramway n’était pas remis en question. Et c’est le gouvernement qui a décidé que la portion en haute-ville n’était pas remise en question non plus. Et le gouvernement s’est pas mal peinturé dans le coin concernant le 3e lien.

        Ce qui me dérange, c’est le manque de cohérence du gouvernement. Certains intervenants à ce forum ont fait des propositions alternatives qui font plus de sens que ce que le gouvernement a présenté jusqu’à maintenant.

        Je n’ai aucun problème à ce que le tramway prenne le bord et qu’une alternative soit implantée. Tant qu’on finit avec un meilleur projet et que l’échéance est autour de 2026.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 février 2021 à 07 h 41

        @PPDaoust

        « Procès d’intention… Si critiquer le caractère impulsif de ses propos est un procès d’intention, je comprend que vous vous sentiez également visé. » (sic)

        Cessez d’inférer constamment sur les intentions des autres et vous allez peut-être vous mettre à l’abri des accusations de procès d’intention. Vous carburez à la projection?

        Pour le reste, à part me démotiver à commenter vos écrits ça ne vous mènera à rien. Espérons que votre pause sera salutaire. :-(

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        5 février 2021 à 09 h 45

        @PPDaoust

        « Que ce soit sérieux ou pas, insinuer que le gouvernement se fait conseiller par des clowns radiophoniques, ça n’amène rien. »

        C’est mon jugement, je l’assume. Vous pouvez ne pas être d’accord. Mais c’est un point légitime : le gouvernement écoute trop les gens qui sont en désaccord avec le projet, afin de guider le développement du projet. Désolé de vous avoir « triggeré » avec Radio X.

        « Omettre de faire ses recherches et constater que des derniers grands projets d’infrastructure en TEC en Amérique, celui de Québec est celui qui apporte probablement le moins de « bang for the buck », c’est se mettre la tête dans le sable. »

        C’est votre opinion. Je m’intéresse beaucoup au sujet et je n’ai jamais entendu cette opinion de la part d’aucun expert dans le domaine. Peut-être que je n’ai pas regardé aux bons endroits. Si vous partagez les bases avec lesquels vous arrivez à cette conclusion (références, livres, ou autres), vous allez peut-être convaincre d’autres personnes de votre point de vue.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        5 février 2021 à 10 h 58

        @Che
        Oui j’ai toujours eu beaucoup de respect pour vos opinions. C’est encore le cas puisque je vous suis parfaitement dans ce dernier commentaire.

        « le rapport du BAPE sur le REM a été considéré, mais au final, on a préféré un projet imparfait à ne pas avoir de projet du tout. Pourquoi c’est différent à Québec ?  »

        Le politique a rapport. on est d’accord là-dessus. Mais une autre raison qui est sous-considérée Che, c’est l’opportunité. Le déficit des infrastructure en transport collectif à Montréal par rapport aux besoins actuels n’a rien mais rien à voir avec Québec.

        Je suis de Montréal. J’y suis né. J’ai vécu dans la banlieue ouest (île-Perrot), banlieue est (Repentigny), vécu dans Hochelaga, le Mile-End, le Plateau. J’ai travaillé 7 ans sur la route comme livreur. Je vous dis mon cher, je connais les défaut de cette ville où sont déjà tombés viaduc et paralumes faute d’entretien. Le boulevard Notre-Dame, porte d’entrée est de la ville. Une zone de guerre depuis 50 ans!

        Pour avoir fait l’expérience des 2 agglomérations. Québec est un paradis du transport. On a des autoroutes qui nous permettent de faire bord en bord de la ville en 15 minutes aux heures de pointe, et puis on a un système de TEC qui, ma foi, n’est pas si mal.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        5 février 2021 à 11 h 10

        @Che
         » Je m’intéresse beaucoup au sujet et je n’ai jamais entendu cette opinion de la part d’aucun expert dans le domaine. Peut-être que je n’ai pas regardé aux bons endroits. »

        De 2016 à 2018, une vingtaine de personnes (qu’on a engagé à titre d’expert) au bureau de projet privilégiait un tracé sur Charest. On a dépensé 7-8 millions là-dessus. Ces mêmes personnes, dont plusieurs encore actives, militent à l’interne pour revenir tracé original du SRB en version Tramway.

        Le comité directeur du projet, dont j’ignore la composition, en est venu à ses conclusions. S’il avait été constituée par d’autres personnes qualifiées, je doute qu’il aurait passé exactement par le même chemin.

        Oui aux experts. J’ai plein de respect pur les experts, mais les experts peuvent aussi diverger des fois.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 février 2021 à 11 h 16

        « Le comité directeur du projet, dont j’ignore la composition, en est venu à ses conclusions. »

        On doit vous faire confiance pour les conmclusions? ;-)

        Publié ici sur QU voici la composition de ce comité. Reste à connaître qui milite pour votre aganda.

        « · M. Régis Labeaume, maire de Québec
        · M. Rémy Normand, vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec et président du Réseau de transport de la Capitale
        · Mme Marie-Josée Savard, vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec
        · Mme Caroline Bourgeois, vice-présidente à la gestion de projets – Est du Québec à la Société québécoise des infrastructures
        · M. Frédérick Bouthillette, sous-ministre adjoint aux projets stratégiques de transport collectif et ferroviaire au ministère des Transports
        · M. Alain Mercier, directeur général, Réseau de transport de la Capitale
        · M. Luc Monty, directeur général, Ville de Québec
        · M. Yvon Charest, membre externe indépendant
        · M. André Legault, membre externe indépendant et président du comité
        · M. Luc Meunier, membre externe indépendant
        · Mme Madeleine Paulin, membre externe indépendante
        · M. Alain Roy, membre externe indépendant
        · M. Serge Viau, membre externe indépendant »

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 février 2021 à 11 h 19

        On doit vous faire confiance pour les conclusions? ;-)

        Publié ici sur QU, voici la composition de ce comité. Reste à connaître qui milite pour votre agenda.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        5 février 2021 à 13 h 05

        « Pour avoir fait l’expérience des 2 agglomérations. Québec est un paradis du transport. On a des autoroutes qui nous permettent de faire bord en bord de la ville en 15 minutes aux heures de pointe, et puis on a un système de TEC qui, ma foi, n’est pas si mal. »

        Je suis d’accord que Québec est définitivement le luxe comparé à Montréal.

        Est-ce que ça remet en question la pertinence même du projet ?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        5 février 2021 à 13 h 41

        Je vous propose de lire un ti peu sur la différence entre le fait d’avoir une idéologie et un agenda ;

        In ideology, one leans, say, left or right, but may also swing center, or, on occasion, to an opinion actually inconsistent with one’s underlying ideology. One has a bias, to be sure, but it’s not a disciplined bias. It’s not wholly predictable.

        By contrast, an agenda is driven in a wholly disciplined and predictable manner. It is strategized, as when a religious believer, in possession of a traditional monotheistic ideology (Islam, Judaism, Christianty), drives it with systematic apologetics (“an intellectual defense of the faith”). – Santi Tafarella

        And think of a career court prosecutor. S(he) has an agenda. S(he) strategizes in advance what themes will be brought into court. These will be presented to a jury with repetition, manipulation (rhetorical appeals), appeals to evidence, etc.

        NBC and The New York Times have an ideology that is center-left, but their executives do not strategize in advance an agenda that will be driven by repetition and manipulation of an audience.

        Bonne journée!

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • PPDaoust

        5 février 2021 à 14 h 07

        @ Che

        Non, du tout.
        Le projet de Québec est tout à fait nécessaire. La pire erreur serait de se négliger comme Montréal l’a été si longtemps, et voir le nombre de véhicules individuels exploser sur nos routes, phénomène causé à l’exode inéluctable vers les banlieues.

        C’est une raison pour laquelle je prioriserais la construction d’un système plus régional dont l’argent viendrait d’un compromis raisonnable, soit passer par Charest jusqu’à Branly. Comme ça on donne une option attrayante à la population croissante des banlieues, y compris la Rive-Sud, tout contrebalançant ce maudit phénomène en stimulant l’urbanisation de la basse-ville.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 février 2021 à 15 h 54

        « Je vous propose de lire un ti peu sur la différence entre le fait d’avoir une idéologie et un agenda ; »

        Pour avoir déjà discuté de ce genre de choses avec un ami qui a étudié en liguistique je ne suis pas certain que je veux m’aventurer sur ce terrain glissant. ;-)

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Che

        5 février 2021 à 17 h 38

        « C’est une raison pour laquelle je prioriserais la construction d’un système plus régional dont l’argent viendrait d’un compromis raisonnable, soit passer par Charest jusqu’à Branly.  »

        Malheureusement, dans ce projet, personne dans la sphère politique n’a pris le temps de proposer une alternative, avec un niveau de détail assez élevé pour pouvoir estimer les coûts.

        Jean Rousseau est probablement celui qui a la vision la plus cohérente là-dessus. Sa proposition de dédier le tunnel Québec-Lévis aux TEC représente au moins une proposition cohérente, qu’on soit d’accord ou non. Mais au final, il est d’accord avec le choix du tramway.

        JF Gosselin et son parti dorment au gaz. La porte était grande ouverte pour apporter des alternatives, mais il ont choisi de ne pas en faire jusqu’à maintenant.

        Je n’ai pas l’impression que la CAQ savent ce qu’ils veulent.

        Autant pour Qc21 et pour la CAQ, le 3e lien représente une épine dans leur pied, car les deux projets ne sont pas tellement compatibles. Il n’est pas nécessaire ni souhaitable de réaliser les deux projets en même temps. Ils vont devoir faire un choix.

        Il y avait « j’y vais en métro », mais bizarrement, on en parle moins depuis un certain temps. Je crois que c’est une fin de non-recevoir au niveau du gouvernement.

        À part ça, je ne connaît pas d’organisations qui défendent d’autres alternatives, surtout celles qui visent d’aller en banlieue.

        L’idée de train de banlieue revient régulièrement, mais cette orientation est remplie d’embuches. Selon moi, cette option ne répond pas aux besoins à Québec.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  4. Michel Thomassin

    4 février 2021 à 14 h 30

    Ceux qui se plaignent à Québec sont les banlieusards. Pourtant, ils ne comprennent pas que les gouvernements fédéral et provincial ont réservé 3.3 milliards de dollars pour un système structurant à Québec. Ils sont prêts à cracher sur ces investissements et sur la création de millier d’emplois. Si cet argent ne va pas à Québec, il va s’en doute aller à Montréal pour financer le REM. On a donc le luxe de se priver de cet argent ? Pourtant ces mêmes personnes se plaignent toujours que Montréal reçoit tout et Québec rien. Avec cette mentalité TVA/Radio X, je comprends pourquoi Québec est la ville canadienne de plus de 500 000 habitants sans transport structurant. Un dernier point, lorsqu’ils ont construit le métro à Montréal, ils l’ont construit au centre-ville ou à Pointe-aux-Trembles ? Pourquoi serait-ce différent à Québec. Faites une 1re phase et d’autres suivront éventuellement, non ?

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Krousti

      4 février 2021 à 20 h 50

      J’habite techniquement la banlieue et j’ai foutument hâte qu’ils arrêtent de tergiverser. Si le projet de Labeaume se concrétise, j’aurai un métrobus qui passera à 5 minutes de marche, une merveilleuse nouvelle. Autrement ça me prend 1h15 me rendre sur la colline en bus hors heure de pointe (contrairement à 55 minutes en vélo l’été et je ne suis pas sportive). La banlieue y trouve son compte au projet actuel, je ne comprend pas ce qu’il faut de plus. Ça serait le fun aussi qu’il se concrétise avant 10 ans, qu’on se tanne et qu’on finisse par retourner à Montréal là ou on a étudié. Moi qui croyait que Québec étaient entrain de devenir une vraie ville enfin, mais non la politique va d’arranger pour qu’on reste un village.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  5. Insider

    4 février 2021 à 15 h 09

    « Les chiffres parlent d’eux-mêmes, a renchéri le premier ministre. Le projet original qu’on avait accepté prévoyait un milliard pour la desserte des banlieues. Maintenant, le nouveau projet prévoit seulement 200 millions. » [ François Legault ]

    @ Michel Thomassin

    Venant de celui qui a imposé uen enveloppe budgétaire immuable et qui pour faire le bonheur de son petit copain de la rive sud a bousillé l’investissement du privé et fait grimpé la facture pour la section Sainte-Foy c’est ironique! Je suggère à notre honorable premier ministre de se regarder dans le miroir avant de bâmer les autres.

    Serait-ce encore une fois la faute à Justin?

    Soyons rassuré pour le projet de la carotte électorale CAQuienne il n’y aura aucune contrainte qu’elle soit technique, environnementale ou budgétaire!

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Jeff M

      4 février 2021 à 16 h 21

      J’ai entendu l’échange en Legault et Dominique Anglade àla période de question. Legault a tenté un tripotage surréaliste. Il a répété qu’avec la première monturedu réseau, 1 milliard allait aux banlieues et qu’avec la 2e, c’était réduit à 200M$. Les chiffres parlent d’eux même dit-il. Ce qu’il ne disait pas, c’était que 800M$ sont passé du trambus à la ligne de tramway. Donc, sa logique faisait en sorte que Canardière vers Beauport c’est la banlieue. 1ere ave jusq’au centre de Charlesbourg c’est le centre-ville. Ça me rappelle étrangement la fois où on disait que le 3e lien desservait un bon bassin à l’est, alors que leur découpage de la zone s’avançait loin vers vers l’Ouest.
      La CAQ et les questions de transports dans la région de Québec, ça donne des bizarreries dignes de mouvements conspirationnistes.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
  6. Nathan

    4 février 2021 à 15 h 13

    Phase 1 svp. phase 1! pas dure à comprendre
    Montréal sont rendu à combien de phase!? 8 9

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • Insider

      4 février 2021 à 15 h 40

       ou annuler
    • Jeff M

      4 février 2021 à 16 h 24

      Je commence vraiment à croire que le problème de fond, c’est qu’il en a une gagne qui ne veut pas vraiment de phase 1. Surtout si c’est pour mieux faire oublier le fait qu’ils ne pourront tenir leur promesse de commencer les travaux du 3e lien dans le premier mandat. Diversion!!!!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • PPDaoust

        4 février 2021 à 16 h 59

        Volontairement laisser 3.3G sur la table, pour faire oublier un leurre politique?

        Cette idée de votre part est-elle sérieuse, où c’est une mauvaise figure de style?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Jeff M

        4 février 2021 à 18 h 45

        Quand le dit « une gagne », ça ne veut pas nécessairement dire dans le gouvernement, mais au moins dans l’électorat du gouvernement pour lequel il est plus sensible aujourd’hui. Et encore, ils ont une couple d’année pour démarrer ce projet sans perdre le financement du fédéral. À la limite, ils pourraient reporter jusqu’à la prochaine élection provinciale. Et ils voudront aussi négocier avec le fédéral le financement du 3e lien. Tout ça risque de s’entremêler. En tout cas, ils semblent déjà commencer en ce sens.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  7. Insider

    4 février 2021 à 17 h 35

    @ PPDaoust

    Parlons-en des promesses de la CAQ qui comportent des échéanciers. ;-)

    À ce rythme pour livrer quand la CAQ fait une promesse de livrer en nombre de mois ou années, il faudra multiplier par 3,141 592 653 589 793 pour que ce soit plus réaliste. ;-)

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  8. Luc

    4 février 2021 à 19 h 04

    Test probleme de captcha

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
  9. Luc

    4 février 2021 à 19 h 04

    Je pense que c’est maladroit de parler de meilleure desserte des banlieues après avoir entendu Legault. On comprend maintenant que c’est le projet original accepté par la CAQ et charcuté par la suite par la ville de Québec qui fait mal.

    Selon leurs propres études, la CAQ argue que l’effet de ces coupures sur la portion structurante hors tramway aurait maintenant un effet moins structurant ce qui rabattrait moins d’achalandage sur le tramway. Et ce n’est pas le projet qu’ils avaient accepté au départ.

    Lisez moi bien. Donc moins de structurant dans les comptés de la CAQ, plus concentrés dans les comptés de QS. Il y a donc maintenant une dimension politique importante dans ce projet. Moins d’argent dans les comptés de la CAQ, plus dans ceux de QS.

    Et dire qu’on n’en serait pas la si le carcan financier dans lequel ce projet évolue n’existait pas.

    Mais comprenons nous bien. Les gens de la région de QC sont écoeurés car il y a depuis longtemps un large consensus. Si la CAQ ne se ravise pas, elle en payera un prix politique.

    La ou je suis surpris, c’est pourquoi la députation CAQiste de la région de QC ne se lève pas contre l’estabilshment de la CAQ pour dire ça suffit. Ils doivent bien sentir l’impatience des électeurs de leur comptés? À moins de 2 ans des élections, moi je commencerait à être nerveux.

    Signaler ce commentaire

     ou annuler
    • PPDaoust

      4 février 2021 à 19 h 49

      « Selon leurs propres études, la CAQ argue que l’effet de ces coupures sur la portion structurante hors tramway aurait maintenant un effet moins structurant ce qui rabattrait moins d’achalandage sur le tramway. Et ce n’est pas le projet qu’ils avaient accepté au départ. »

      Bingo

      J’aurais aimé l’écrire celle-là!

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
    • Jeff M

      4 février 2021 à 20 h 56

      Encore faut-il prendre en considération la bonification du service en banlieue que la ville veut mettre de l’avant, avec ce qu’ils appellent la toile périphérique. À ce stade, ce n’est pas pris en compte.

      « La ou je suis surpris, c’est pourquoi la députation CAQiste de la région de QC ne se lève pas contre l’estabilshment de la CAQ pour dire ça suffit. »
      Je crois que c’est plutôt complètement l’inverse. Ce sont des gens de la CAQ en dehors de la région, surtout près de Montréal, qui sont agacé de ce qui se passe à Québec. Ouais, j’ai ma source ;) Ce ne sont pas des gens de Québec qui ont amené le 3e lien au centre-ville pour y intégrer un système de transport en commun qui fait du sens. Oh non surtout pas.

      Signaler ce commentaire

       ou annuler
      • Luc

        4 février 2021 à 21 h 57

        Mais mon cher ami. Cet ajout n’a aucune valeur pour la CAQ. Ça crève maintenant les yeux. Il n’y a rien de structurant dans cette annonce.

        Dans le réseau structurant il y avait 3 composantes. Le tramway (la colonne vertébrale), le trambus et le réseau d’autobus en site dédié..

        Or devant la hausse des coûts, la ville de Québec a décidé de faire le choix rationnel de préserver dans son intégralité la colonne vertébrale qui constitue tant qu’à moi la première phase logique et structurante qui dessert d’ailleurs le gros de la population.

        Malheureusement la CAQ préfère un enjeu politique à la solution rationnelle. Il aurait préféré amputer les deux bouts du tramway afin de libérer les fonds nécessaires à la conservation de ces deux éléments structurant qui auraient sillonné le territoire de la CAQ. Ils ont caché ça au nom de mieux couvrir les banlieues. Triste. Très triste.

        C’est maintenant tellement évident. Pas pour rien qu’ils cachaient les vraies raisons. Maintenant, s’ils ne veulent pas perdre la face dans la région de Québec et désamorcer ce qu’ils viennent de créer, je pense qu’ils n’ont plus le choix d’allonger l’argent manquant.

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
      • Insider

        5 février 2021 à 07 h 46

        Une partie de la bonification du servcie en banlieue avait un bloquant. Et qui était la source du bloquant? Notre bon gouvernement de la CAQ en se traînant les pieds pour faire les changements.

        Bref, la CAQ peut blâmer les autres d’avoir des actions qui vont contribuer à mal desservir la banlieue tout en se payant le luxe de se traîner les pieds dans un dossier qui permettra de mieux desservir la banlieue.

        Commment doit-on qualifier ce genre de comportements?

        Signaler ce commentaire

         ou annuler
  10. Carl

    5 février 2021 à 14 h 47

    De la même façon que le réseau de métro de Montréal original (24 des 26 premières stations, de Bonaventure à Henri-Bourassa, et d’Atwater à Frontenac) reprenait des itinéraires qui étaient identifiés depuis les années 1920 comme étant les itinéraires à privilégier pour un réseau de TEC robuste sur l’île, l’axe Plateau de Sainte-Foy / Colline Parlementaire / Trait-Carré a été identifié depuis la fin des années 1960 comme étant là où devrait s’implanter un réseau de TEC structurant à Québec. Il y a plus de 10 000 emplois sur la Colline Parlementaire: faire passer la principale ligne de TEC en bas de la côte (sur Charest, comment certains ici se plaisent à répéter) et imposer un transfert à tous ces gens démontre une incompréhension manifeste de la manière de gérer les transports urbains.

    La seule et unique raison pour laquelle l’équipe caquiste répète que le réseau n’est pas adéquat sans pouvoir expliquer pourquoi, c’est que

    1. il a été ficelé sour le gouvernement précédent.
    2. il ne traverse pas de circonscriptions caquistes.

    prétendre que l’on pourrait amputer 3 ou 4 km à l’extrémité ouest et 2km au nord pour offrir une meilleur desserte des banlieues… comment, exactement? Ce n’est jamais expliqué. C’est de la pensée magique.

    Un autre facteur important à considérer, c’est que les gouvernements s’apprêtent à investir plus de 8G$ en infrastructures de transport dans la région de Québec: 3.1G$ pour le réseau structurant, et 5G$ pour le fameux troisième lien. Cependant, ce dernier projet est beaucoup moins solide, car des projets routiers de cette envergure, au Canada, ça se réalise avec du financement des deux paliers de gouvernement – et le gouvernement libéral actuel ne versera jamais un seul rond pour un projet autoroutier de cette nature alors que sa crédibilité environnementale est déjà malmenée. L’équipe Legault se retrouve donc avec deux projets en transports qui ne lui rapporteront que très peu, électoralement parlant: le premier parce qu’il ne traverse pas ses domaines électoraux, et le second parce qu’il ne se réalisera tout simplement pas

    Signaler ce commentaire

     ou annuler

Poster un commentaire

ou

Répondez à la question *