Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Le prix des propriétés a augmenté de 15 % à Québec en 2021

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 11 janvier 2022 Aucun commentaire

Paul-Robert Raymond
Le Soleil

Le prix des maisons unifamiliale dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec a connu une hausse de 15 % et celui des copropriétés de 9 %, en 2021, selon les données les plus récentes fournies par l’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ).

Dans ce marché qui est à la faveur des vendeurs, seul le prix moyen des plex a reculé en décembre, avec un repli de 4 % pour se situer à 350 000 $. Ceux des deux catégories en hausse atteignent de nouveaux records avec 318 875 $ pour les unifamiliales et 225 000 $ pour les copropriétés.

Cependant, les ventes immobilières ont connu une légère baisse pour l’ensemble de l’année qui vient de se terminer, soit de 4 % avec 10 197 transactions. Malgré ce léger repli, 2021 est la deuxième année la plus active enregistrée dans le système Centris, mis en place par l’APCIQ. Le mois de décembre 2021 a enregistré une baisse de 17 % du nombre de transactions par rapport à décembre 2020, avec un total de 736 ventes dans la RMR de Québec.

Si on ventile ces données dans la RMR de Québec, c’est l’agglomération de Québec qui a connu la plus forte baisse du nombre de transactions (- 21 %). La périphérie nord de la capitale et la Rive-Sud ont enregistré respectivement une baisse de 5 % et de 4 %.

Quant à elles, les ventes de copropriétés ont baissé de 7 % et celles des unifamiliales de 20 %. Dans ce dernier cas, cette décroissance s’explique par un faible niveau d’inventaire disponible sur le marché. Les ventes de petits immeubles à revenus ont connu le plus fort repli , soit – 25 % en décembre 2021.

La baisse de l’inventaire est attribuable notamment au nombre d’inscriptions qui chute. Pour un 21e mois consécutif, il y a eu une baisse des inscriptions pour les résidences unifamiliales (-36 %) et les copropriétés (-45 %). Les petits immeubles à revenus ont subi une plus faible baisse, soit -7 %.

La suite

Voir aussi : Condo, Maison.

Poster un commentaire

ou

  −  cinq  =  deux