Québec Urbain

L’Urbanisme de la ville de Québec en version carnet…


Et si c’était autre chose que du gazon sur votre terrain?

Par Envoyer un courriel à l’auteur le 12 septembre 2022 Aucun commentaire

gazon de banlieu

Le gazon est dans l’air! Après le Washington Post qui s’intéressait à l’aspect environnemental du gazon de banlieue dans cette période de changement climatique (ça prend beaucoup d’eau, du gazon!), La Presse s’intéresse à une initiative de la ville de Drummondville.

Ici, une grande talle de trèfle couvre le parterre ombragé au pied d’un arbre ; là, de la petite pervenche bleue émerge d’un sol compact ; plus loin, du millepertuis et du thym serpolet poussent en plein soleil.

Ces différentes plantes ont été semées aux quatre coins de la ville de Drummondville, cet été, afin de permettre aux citoyens de voir les différentes options qui existent pour remplacer le traditionnel gazon.

(…)

La Ville a ainsi aménagé neuf « zones d’intégration », où elle a semé différentes espèces indigènes en fonction des caractéristiques propres à chaque lieu.

Dans quatre autres endroits, la Ville teste simplement l’arrêt de tonte, pour « laisser la nature reprendre sa place », ajoute M. Leblanc.

« C’est assez surprenant, les espèces qui surgissent », constate-t-il, disant en avoir recensé jusqu’à 20 nouvelles par endroits.

Drummondville fait le test pour ses citoyens.

Voir aussi : 0 - Revue de presse, S'inspirer d'ailleurs.

Poster un commentaire

ou

  +  cinquante sept  =  soixante six